UA-138665747-1

mélenchon

  • Notre-Dame de Nice : plus rien ne sera jamais comme avant

    Començons un peu par voir les têtes, toujours elles, de ces minables.

    islam,islamiste,gowrié,france,macron,mélenchon,gauche

    Comme on peut le constater, Macron a "immédiatement" décidé d'augmenter le nombre de militaires sur le sol français.

     

    Donc, après Charlie-Hebdo où Hollande avait promis que "plus rien ne sera jamais comme avant" ajoutant que la "République" sera INTRAITABLE, le Bataclan où il a aussi promis que plus rien ne sera VRAIMENT plus comme avant et que la "République" sera encore plus INTRAITABLE, Nice où, et lui et le dhimmi minable Estrosi avaient promis le pire aux ennemis de la "République", le père Hammel où personne n'avait rien promis car sa tête ne valait rien, Samuel Paty où tout le monde (y compris l'ineffable Macron, le mari de la Dame, le drôlatique de Matignon et la pile Duracell, Darmanin) a promis le pire aux ennemis de la "République" et que les islamistes ne passeront pas et que ceci et que cela, voilà qu'un gentil "ami" de la "République" entre dans une église, tue deux personnes présentes (on ne sait pas s'il s'agissait de "fidèles" mais cela m'étonnerait) et en décapite une troisième (dernière mode). Et voici que, à peine 10 minutes après, le "drôlatique" de Matignon qui déclare devant les élus de la "République" que cette dernière sera INTRAITABLE et que ses ennemis (mot pour mot) seront pourchassés avec une "détermination sans faille".

     

    Et comme plus rien ne sera jamais comme avant, on va de nouveau se rassembler devant le parvis de la cathédrale, allumer des bougies et disposer des fleurs. Mais, attendez, c'est peut-être cela ! Comment ai-je pu ne pas y penser avant ? C'est exactement cela !

     

    Plus rien ne sera jamais comme avant. Mais oui...

     

    On est en train de parler des...fleurs. Les fleurs qu'on trouve à la décapitation de Paty ne sont pas (saison oblige) celles qu'on voit maintenant et sont certainement différentes de celles qu'on verra à la prochaine décapitation où plus rien (les fleurs) ne sera comme avant. Au fait, M. Mélenchon, l'insoumis, question à trois sous : le tueur de Notre-Dame de Nice, serait-il...Tchétchène ?

     

    Entre temps, il paraît que pour toute réaction aux attaques et humiliations publiques proférées par Erdogan, l’Élysée aurait déclaré que cela "n'est pas acceptable".

     

    Ooooooh. Comme il a peur, le Turc. On peut même se demander, et je vous jure que je suis on ne peut plus sérieux, pourquoi ces musulmans se contentent juste de "ça" face à ces minables.