UA-138665747-1

La puissance du..."et alors" ?

Petit billet rapide qui trouve son origine dans un article "trouvé" sur www.tdg.ch parlant de "nouvelles sanctions" américaines à l'encontre de la Russie.

 

Comme quoi, il y en a qui ne se lassent vraiment pas.

 

Nous y apprenons, entre autres, que les USA reprochent à la Russie de "l'assassin" Poutine des incitations et primes offertes à des insurgés afghans pour tuer des soldats américains.

 

Et alors ?

 

1979, cela vous dit-il quelque chose ? Les Stinger et les dizaines de millions de dollars donnés par les Américains à ces mêmes insurgés était-il fait pour descendre des pigeons ?

 

Il paraît aussi que les USA, et leurs sous-vassaux européens, reprochent au Russes de masser des troupes aux frontières ukrainiennes.

 

Et alors ?

 

Même si cela est vraiment lassant : Vietnam, Irak, Afghanistan (justement), Cuba, Libye, Syrie, etc., etc., etc., etc.,  c'était et c'est...quoi ?

 

On "reproche" aussi au Russes des incursions dans les systèmes informatiques américains et ceux de leurs sous-vassaux européens.

 

Et alors ?

 

Les "incursions" américaines dans tous les systèmes informatiques du monde, dans le système informatique iranien, etc. C'est pour offrir des cacahouètes, peut-être ?

 

Que reproche-t-on encore aux Russes ? Ah, oui. Il paraît que cela fait plus de 15 ans que Poutine est président de la Russie.

 

Et alors ?

 

Cela fait combien d'années que la très "démocrate" Merkel est à la tête de l'Allemagne ? Combien d'années que les encore plus démocrates amis du Golfe nous écrasent par leur gentillesse ?

 

Oh, j'oubliai la plus belle. On reproche aux Russes d'avoir occupé la...Crimée. Hmmm ! On leur reproche donc d'occuper leur propre pays. C'est comme si on reprochait au Américains d'occuper l'Alaska, p.ex (alors même que ceci serait plus proche de la vérité), de reprocher aux Français (bien évidemment) d'occuper la Corse, aux Anglais d'occuper l’Écosse, l'Irlande et le pays de Galles et, enfin, aux Israéliens d'occuper la...Palestine, p.ex ?

 

Si seulement il y avait assez de monde pour répondre systématiquement et à tout par : "et alors" ?

 

Je vous assure que cela marche à tous les coups.

 

Essayez !

 

Commentaires

  • " Les Stinger et les dizaines de millions de dollars donnés par les Américains" aussi à l'assassin Savimbi. Quand j'étais en Angola (1989), un appareil de la Zimex travaillant pour le CICR a été touché par un de ces engins et a pu miraculeusement rentrer à la base. Ce ne fut pas le cas d'un C-130 amenant des vivres pour le peuple angolais. Une jeune secrétaire valaisanne en est morte et le garage du CICR lui a été dédié...

  • Les trois peuples des pays baltes craignent les appétits de la Nouvelle Russie de Poutine.
    Peut-on leur répondre "Et alors" ?
    Que des Américains aient menti en Irak et aient soutenus des islamistes en Afghanistan importe peu aux Lituaniens, Lettons et Estoniens. Ce qui compte pour eux, ce sont les très mauvais souvenirs de l'annexion russe de feu l'URSS.
    Donc, mettons nous à la place des petits voisins de la Russie.

  • Une des qualités premières d'un "lecteur", c'est de...lire et voir ce qui lui est clairement exposé sous les yeux. Ainsi, mon billet dit "et alors" à CEUX qui semblent s'offusquer, se prenant pour des vierges effarouchées alors que...
    Tout part, si vous avez bien "lu" d'un sujet parlant des sanctions "américaines" parce que les Russes...
    Sanctions "américaines".
    Bien à vous.

  • Et alors ?

    Zorro est arrivé, sans se presser, Le Grand Zorro...

    Excusez-moi...Et alors ?

    Rien bien sûr :-)

Les commentaires sont fermés.