UA-138665747-1

RTS, PPDA : lorsque le ridicule le dispute au lamntable et ce dernier au minable

On aurait tout aussi bien pu parler du fameux hôpital qui se "fout" de la charité.

 

C'est fou le temps que je passe en ce moment plongé dans le dictionnaire des synonymes. La dernière fois ce fut tout ce qui tourne autour d'imbécile, idiot, etc. Aujourd'hui, c'est le minable.

 

Ce billet ne sera pas long. On y parlera de la "colère" de la RTS (radio télévision romande) qui, la semaine dernière, s'est insurgée contre la décision de Youtube d'interdire la diffusion d'une de ses émissions : Géopolitis.

 

https://www.rts.ch/info/sciences-tech/12038077-youtube-supprime-une-video-de-lemission-de-la-rts-geopolitis.html

 

La RTS qui s'insurge contre la censure de Youtube.

 

Dans un autre registre, on a entendu PPDA dire, par la voix de ses représentants légaux, que, lui aussi, s’insurgeait contre cette "dictature du tribunal médiatique". Dans ce dernier cas, il s'agissait des tribulations sexuelles du "sémillant" ex-présentateur-vedette.

 

Eh oui. C'est comme si...

 

Comme si rien du tout. L'hôpital qui se fout de la charité, disais-je !

 

Le bal des minables.

 

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Avez-vous entendu parler des ennuis de Miriam Demierre sur sa pièce de théâtre sur Alep ? Cela devrait vous intéresser...

  • En revanche la sous sous sous culture est partout sur youtube "for you" par exemple! Ou l'apologie des mafieux de la drogue! Là pas de censure c'est sûr!!!

Les commentaires sont fermés.