UA-138665747-1

Arménie : cela me coûte mais bravo la France

Oui, cela me coûte, surtout sortant de la bouche de ce président, comme cela me coûte encore plus d'admettre que le minable russe, roi du monde, n'ait pas fait la moindre déclaration digne de ce nom alors même qu'un traité de sécurité lie les deux pays. Je parie même (on verra dans quelques jours, comme d'habitude, lorsqu'enfin les "médias" commenceront à s'y intéresser) que la Russie a intimé à l'Arménie l'ordre de ne pas faire appel à ce traité. Oh, la France n'y fera bien évidemment rien, en dehors des déclarations d'intention, mais c'est déjà cela. On sait aussi que c'est surtout le contentieux personnel qu'a Macron avec Erdogan qui pousse le premier à bomber le torse et c'est là même que le bât blesse. Le turc, un véritable minus comparé aux supposés géants que sont les Américains, Russes, Européens et, dans une moindre mesure, Chinois, fait ce qu'il veut. Ne déclare pas mais FAIT ce qu'il veut, en Libye, Syrie, Irak, Méditerranée et maintenant en Asie Mineure. Il soutient directement les Azerbaïdjanais et déclare d'une manière aussi directe que cela est possible qu'il est temps que la question du Nagorny-Karabach soit définitivement résolue. Que la Turquie fera tout pour aider l’Azerbaïdjan à gagner cette bataille. La chose prend même une signification infiniment plus dramatique venant d'un...génocidaire. Oui, je n'hésite pas à employer ce terme. Le Turc n'hésite pas une seconde à entrer directement dans la guerre qui oppose l'Azerbaidjan à l'Arménie. Contre le peuple dont ses ancêtres furent les génocidaires.

 

Il n'est pas idiot, le Turc. Il sait juste que face à lui, il n'y a que des femmelettes et des minables. Il a aussi peut-être lu l'histoire et s'est dit que celle-ci est un perpétuel recommencement. Il sait que les Américains sont prêts à fermer les yeux, voire même l'aider, pour emmerder le Russe. Ce dernier ferait de même, voire même plus, pour sortir de l'encerclement. Quant au Européens, mon Dieu...Mon Dieu.

Commentaires

  • Quand vous, qui vivez pepere dans votre petit cocon sans autre défi que d`imaginer ce que vous allez écrire sur votre blog demain, traitez de minable un homme qui a réussi a sauver son pays des griffes de ceux qui voulaient le dépecer apres la chute du communisme et réussit tous les jours le tour de force de le protéger contre des ennemis puissants tant intérieurs qu`extérieurs, ca ne vous donne pas le sentiment d`etre un peu dérisoire ?

  • Bonjour,

    Lisez bien mon billet. Lisez-le bien. "cela me coûte (me coûte) encore plus d'admettre...". Lisez aussi tout ce que j'écris et ce que je pense de la Russie. "cela me coûte de dire cela mais je dois le faire". Lisez bien. Lorsque les Américains sont allés en Irak, ils n'ont demandé l'avis de personne. La Russie, tout comme en Géorgie, aurait pu bombarder l’Azerbaïdjan 48 heures de suite sans s'arrêter une seconde, histoire de donner une leçon définitive et permanente à tout le monde. Je dis bien à tout le monde. Histoire aussi que le Turc se mette définitivement à genou. Histoire aussi, surtout, de montrer à Macron, Merkel et les autres qui on est d'une manière définitive. Ou alors on arrête de bomber le torse et rester à sa place.

    Bien à vous.

  • Il n`y a qu`a bombarder, quoi... Croyez-vous vraiment que ce soit aussi simple ? Et que diriez-vous de vous retrouver vous-meme sous les bombes au lieu de la sécurité comfortable dont vous jouissez ?

  • Vous avez parfaitement raison. C'est très exactement ce que je dis. Dans ce cas, on reste dans son coin, on arrête de bomber le torse et on laisse "les autres" faire. Y compris le minus turc qui, lui, ne se pose pas toutes ces questions.

  • "Le minable russe, roi du monde". En effet, la Russie, protectrice de l'Arménie par traité, ne réagit pas ou si peu.
    Les États, surtout les grands, n'ont pas d'amis, seulement des intérêts.
    Et c'est aussi le cas de la Russie, n'en déplaise aux admirateurs du tsar Poutine.

  • Évidemment que les États n`ont que des intérets. Les despotes irresponsables peuvent se permettre de sacrifier l`intéret de leurs populations a telle ou telle lubie ou sympathie personnelle, mais pas les chefs d`État responsables. C`est comme diriger une grande entreprise: vous etes responsable envers celle-ci et ne sacrifierez pas ses intérets a ceux d`une autre entreprise, pas vrai ?

  • L'erreur de l'Arménie dans ce merdier, c'est qu'avant de tirer, mieux vaut savoir avec quel allié sur qui compter !

    Dans le cas actuel, l'Arménie se retrouverait nue comme un ver face à l’Azerbaïdjan, alors que l’Azerbaïdjan est ouvertement soutenu par la Turquie. Mais comme l’Azerbaïdjan entretient d'excellentes relations avec les USA, l'Arménie devrait compter sur son unique allié de la région : l'Iran !
    ce qui va encore compliquer la partie, cela sous-entendrait que l'Iran se retrouverait en froid avec la Turquie !

    De son coté la Russie entretiens de très étroites relations avec l'Iran, mais également avec la Turquie pour ses positions vis-à-vis de l'OTAN, notamment au travers de tensions avec la Grèce également membre de l'OTAN....

    Cette affaire entre l'Arménie et l’Azerbaïdjan ne serait-elle pas en train de créer un cyclone régional ?

    L'Iran devra-t'elle participé dans ce conflit, car très proche de l'Arménie et Israel se retrouvera allié de la Turquie ?

  • Et libé qui prend la défense d'erdogan là on a atteint le fond de la caverne de Platon!!!!

  • Cher Dominique, libé a toujours une longueur d'avance sur le gouvernement. La France a aboyé dans l'affaire avec les eaux internationales grecques, d'ailleurs erdogan avait rit suite à l'intervention de macron, il l'avait même demandé d'intervenir militairement et qu'il l'attendait de pied ferme.

    Donc, comptons encore moins sur la France dans l'affaire du Karabagh !

    Lorsque l'on est incompétent, on la ferme, mais plus la France est incompétente et plus elle l'ouvre !

  • Il me semble qu'ici, personne n'est conscient du fait que la Russie fait exactement la même erreur que la France en matière d'islam. 7,1% officiellement de musulmans en Russie, mon oeil, comme les 6.5 millions de musulmans en France !

    https://www.youtube.com/watch?v=xfKq57aBqac&t=108s

    Il me semble que la Russie dissimule le vrai pourcentage de musulmans dans le pays, en France c'est évident qu'il y a beaucoup plus que 6,5 millions de musulmans sur le territoire français.

    En admettant que la Russie prenne position avec l'Arménie, que se passerait-il coté musulmans en Russie ?

    Selon d'autres sources, il n'y aurait pas 7,1% de musulmans en Russie mais plutôt 20% !

    Il faut également se rappeler que la Russie n'avait pas bougé en 1915, il faut dire que la Russie était occupée avec les allemands.

  • C’est ce que j’ai essayé d’expliquer à M. Gowrié (qui n’a pas publié mon post, allez savoir pourquoi): les Russes se fichent des Arméniens comme de leur première chemise, il n’y a pas de solidarité slave ni orthodoxe à attendre puisque les Arméniens ne sont ni Slaves ni Orthodoxes. Poutine ne va pas mettre en péril ses relations avec le monde musulman, à l’intérieur ou à l’extérieur de ses frontières, pour défendre ce confetti! D’ailleurs outre les Russes, à peu près tout le monde se fiche des Arméniens qui, pour le coup, et comme toujours, ne peuvent compter que sur eux-mêmes.

  • Olivier, avant la révolution les arméniens avaient même réussis à se mettre à dos, le tsar et le sultan !

    A mon avis, non seulement l'Arménie a un passé suicidaire mais semble vouloir récidiver. Militairement l'Arménie n'a aucune chance face à son ennemi ancestral.

  • L'erreur de l'Arménie dans ce merdier, c'est qu'avant de tirer, mieux vaut savoir avec quel allié sur qui compter !

    Dans le cas actuel, l'Arménie se retrouverait nue comme un ver face à l’Azerbaïdjan, alors que l’Azerbaïdjan est ouvertement soutenu par la Turquie. Mais comme l’Azerbaïdjan entretient d'excellentes relations avec les USA, l'Arménie devrait compter sur son unique allié de la région : l'Iran !

  • ce qui va encore compliquer la partie, cela sous-entendrait que l'Iran se retrouverait en froid avec la Turquie !

    De son coté la Russie entretiens de très étroites relations avec l'Iran, mais également avec la Turquie pour ses positions vis-à-vis de l'OTAN, notamment au travers de tensions avec la Grèce également membre de l'OTAN....

    Cette affaire entre l'Arménie et l’Azerbaïdjan ne serait-elle pas en train de créer un cyclone régional ?

    L'Iran devra-t'elle participé dans ce conflit, car très proche de l'Arménie et Israel se retrouvera allié de la Turquie ?

  • « L'erreur de l'Arménie dans ce merdier, c'est qu'avant de tirer, mieux vaut savoir avec quel allié sur qui compter ! »... Sauf qu’avec des voisins comme ceux de l’Arménie, vous avez le choix entre prendre la pétoire ou se faire mener à l’abattoir. La dernière fois que les Arméniens ont fait confiance aux Turcs, c’était au temps du parti joliment nommé Union et Progrès (de leur petit nom « les Jeunes Turcs »). Ces derniers leur promettaient l’égalité entre Chrétiens et Musulmans (quelle blague, fallait-il être naïfs pour y croire). Cela a coûté aux Arméniens un génocide et 1.5 millions de morts. Les rares qui s’en sont sortis sont, justement, ceux qui se sont méfiés à temps et ont pris les armes pour se défendre.
    On pourra comprendre qu’aujourd’hui, les Arméniens se méfient, et préfèrent se défendre par tous les moyens possibles, bien qu’étant en état d’infériorité manifeste, aussi bien par la démographie que par les moyens financiers face à un pays riche en hydrocarbures et soutenu par quelques-uns des pays musulmans les plus puissants (Turquie et Pakistan) ainsi que par Israël qui lui fournit ses technologies militaires les plus modernes.
    Quant à l’Iran... outre qu’il ne fait pas le poids pour entrer vraiment dans le jeu, de par l’idéologie même qui sous-tend le pouvoir des Mollahs, il ne pourrait jamais se permettre de soutenir ouvertement un pays chrétien face à des Musulmans Chiites, ces derniers fussent-ils « laïcs » et, outrage suprême, alliés à Israël.

  • Oui, l'histoire de la région était dans le début du 20ème très tendue, la Russie était en guerre avec l'Allemagne et la Turquie et bien sûr que la Turquie s'est alliée avec l'Allemagne, mais la Russie traversait une autre guerre, celle de la révolution bolchevique, à laquelle s'était largement allié bon nombre de mouvances arméniennes, ce qui ne les a pas arrangés vis-vis du tsar Nicolas 2 qui venait d'envahir l'Est de la Turquie et, ne pas oublier, déjà à cette époque l'émergence de groupement islamistes déjà bien encadrés, le coté charia autour du génocide arménien n'est pas à négliger, je pourrais citer des noms et des groupes, mais le christianisme se trouvait encore face à des erdogan avant l'heure.

  • Si Israel a reconnu le génocide arménien, c'est bien en réaction vis-à-vis d'erdogan, mais Israel a, premièrement cessé de livrer des drones à l’Azerbaïdjan depuis 2017, cela vu la situation tendue avec l'Arménie, mais ce qui est inquiétant dans ce conflit, contrairement à ce que vous penser, c'est cette profonde et empressée alliance de la Turquie avec l'Azerbaijan, ce que Poutine ne regarde pas d'un très bon oeil.

  • Corto, Erreur! Israël n’a jamais reconnu le genocide arménien. Dommage.

  • Vous avez raison passant !

    "Le 1er août 2016, la commission pour l’Éducation, la Culture et le Sport de la Knesset (Parlement israélien) reconnaît le génocide arménien et exhorte le gouvernement à faire de même"

  • En effet...
    https://m.jpost.com/israel-news/indefensible-israels-failure-to-recognize-the-armenian-genocide-625722

  • Lorsque l'on est incompétent, on la ferme, mais plus la France est incompétente et plus elle l'ouvre !
    Écrit par : Corto 13h19 - dimanche 04 octobre 2020

    Dans cette phrase, vous remplacez “la France” par “Corto”, vous mettez la suite au masculin et vous obtenez un truisme.

  • Manque et absence, non soulignée dans la majorité des médias, de la responsabilité engagée, de ceux qui continuent à se soumettre à l'expansionnisme par invasions de ses forces militaires contraires aux chartes de l'ONU, signées par l'ensemble des membres détenteurs de véto, de l'islamonazi Erdogan:
    - l'OTAN, et ses membres.

    Dont ne fait pas partie la Chine mais. Sachant que les ambitions d'hégémonie géo-politiques extra-territoriales d'Erdogan correspondent aux intérêts stratégiques des politiques Chinois dans leur expansion trans-Asia, puis trans-Eu, distrib gaz-pétrôle inclus, de leur mondiale route de la soie (via le nord via l'Allemagne/Nordstream & co des Russes, au sud via la Méditerranée, sur tous territoires dont les djihadistes sont les employés au noir).

    Pathétique que l'OTAN et les US, l'UE ou la Suisse, l'ONU ou les US, soient à la botte de gouvernants islamistes régionaux de l'UE tel Erdogan et composent avec ses désidératas, au seul motif que ce dernier serait un rouage au tournant de stratégies politiques de quelques autres potentats en pouvoir.

    Les Chinois, dans leur stratégie "route de la soie", se sont par ex appropriés, par fomentation de guerrillas de terroristes dhihadistes déplacés (cf le soit-disant peuple de rohyngias soit-disant génocidé par les bouddhistes autochtones), l'entier de la Birmanie pour prendre propriété sur sol Birman d'accès directs gaz-pétrôle entre Chine et Golf du Bengale.

    C'est ce que le Turc Erdogan a fait en Syrie. Ou face à la Grèce, en eaux Européennes.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel