UA-138665747-1

Tuer et démembrer une femme, maintenant cela s'appelle "incivilité"

Viva Georges Orwell

 

Je ne sais pas pourquoi, ou plutôt si, Orwell est en passe de devenir mon seul héro. Orwell a tout compris et il a tout prévu. Aujourd'hui, en effet, jeter un mégot dans la rue et tuer un enfant se trouvant sur un passage pour piétons répondent de la même logique : cela s'appelle incivilité. Trainer une femme sur des centaines de mètres et la démembrer, littéralement, cela, pour l'imbécile mondialiste qui se trouve à la tête de cette pauvre France, cela aussi est une forme d'incivilité.

 

Voilà. Cela a commencé avec les "padamalgam" et "padestigmatisation" et on voit où cela nous amène maintenant. Je commence à me demander très sérieusement s'il y a une autorité, instance ou institution quelconques chargées de réfléchir aux termes et noms à donner aux différents phénomènes, notamment violents, qui frappent nos sociétés dans le seul but d'en diluer le sens et atténuer, voire en faire disparaître toute signification.

 

Ainsi, quitte à se répéter, un acte d'une barbarie inouïe, consistant à trainer une infirmière sur des centaines de mètres derrière sa voiture jusqu'à ce qu'elle soit démembrée est une...incivilité, pour l'imbécile Macron et les bobos de gauche qui, déjà déconnectés de toute réalité, semblent maintenant vivre sur un nuage d'une opacité qui n'a d'égal que leur propre aveuglement. Aveuglement doublé d'une ignorance et d'une stupidité presque organiques. Je ne sais plus très exactement qui le premier a "inventé" cette manière d'appeler les choses mais il n'y a plus personne, plus un média qui parle du meurtre de l'infirmière, du chauffeur de bus, de la mort du petit enfant sur le passage pour piétons. Les gauchos de "l'information" ne parlent plus que d'incivilités.

 

Au fait, que se passe-t-il dans les camps des Ouïgours en Chine, nouveau cheval de bataille des gauchistes de tous poils en ce moment ? Seraient-ce des camps de concentration où les pires atrocités seraient commises où des endroits où on assiste à des...incivilités ? Et que pensez-vous de l'incivilité de Notre Dame de Paris, de celle de la Cathédrale de Nantes ? Que dire de l'incivilité de Charlie Hebdo ? Et si on évoquait, pendant qu'on y est, l'incivilité de la Promenade des Anglais à Nice et celle du Bataclan ? Quelle forme "d'incivilité revêt l'égorgement du Père Hamel dans son église et alors qu'il officiait à la messe devant quelques fidèles ?

Commentaires

  • N'en jetez plus, je déprime ;-(

  • Lesdites incivilités sont toujours commises par des personnes déséquilibrées, c'est étrange, non ?

  • Si ça peut vous rassurer beaucoup pensent comme vous, moi en premier, et je vous remercie pour votre blog. Mais la vrai bonne nouvelle c'est que je connais de plus en plus de gens plutôt de gauche, voir carrément socialiste de longue date, qui commence a réaliser le niveau de désinformation véhiculé par la press mainstream et ils commencent aussi a se poser de sérieuses questions sur le pourquoi et l'objectif de cela. Donc tout n'est pas perdu et le retour de balancier pourrait être violent !

Les commentaires sont fermés.