UA-138665747-1

Floyed, Traoré et...Whitney Houston

Quel rapport y a-t-il entre les deux énergumènes et la Diva ? La magnifique et belle chanteuse à la voix aussi cristalline que miraculeuse ? A priori rien, sauf que...

 

Je regardais vendredi une émission sur Arte consacrée à Whitney. En soi, rien ne peut en être dit du moment où celle-ci déroulait la vie de l'artiste depuis son enfance et jusqu'à sa triste mort. Rien, à l'exception d'un moment où l'on voit Whitney monter les marches pour recevoir une énième gloire, celle des "Saoul Train" et où elle s'était fait huer. Par qui ?

 

Par des "frères"...noirs.

 

"Sale blanche", entendait-on crier des balcons de la salle.

 

Je vais vous raconter une autre petite histoire qui m'a concerné moi, personnellement.

 

L'autre jour et alors que j'attendais le tram pour rentrer chez moi, une apprenante "noire" (je donne des cours dans une institution de formation genevoise) s'approcha de moi pour me poser une question sur un point discuté pendant le cours. Vous auriez dû voir le regard de tueur qu'un "frère" noir qui se trouvait là a jeté sur elle, puis sur moi.

 

On demandera bien évidemment à la Brunschwig-Graf ce qu'elle pense de tout cela.

Les commentaires sont fermés.