23/10/2014

Canada, Ottawa : ça n'a rien à voir avec l'Islam

J'avoue que, tout comme pour certaines autres, encore plus savoureuses et magnifiquement prononcées, après trois ans de "d'intense réflexion" par le Pascal Décaillet, Ouardiri, Ramadan et certains autres, cette phrase commence à me...plaire.

Voyez-vous, 100% (je dis bien 100%) de celles-et ceux qui commettent ces atrocités innommables, en concurrence directe avec les pires barbaries de l'histoire, le font au nom de l'Islam. Cela n'empêche : selon Décaillet et les autres, cela n'a rien avoir avec l'Islam. Il aura suffit à DES canadiens "de souche" (j'en parle parce que ce sont les derniers exemples en date) de se "convertir" pour commettre ces crimes abominables contre des gens qui ne leur ont rien fait.

Mais cela n'a rien à voir avec l'Islam.

Ce qui a donc été prévu de longue date se réalise, en pire. En effet, nos politiciens, toujours eux, nous font croire qu'il faut "craindre" le retour des jihadistes partis en Syrie combattre le "tyran". J'ai, dès le premier jour et même avant, soutenu que :

  • Contrairement à ce que nos dirigeants (corrompus jusqu'à le moelle) prétendent, ils sont tout contents de se débarrasser de quelques milliers de "nuisibles", dont l'écrasante majorité se fera tuer sur place.
  • Le mal, le vrai, est ici, chez nous. Ce sont les "enfants" de nos démocraties mourantes.

Zemmour, en dehors de l'épisode inutile et stupide sur Vichy, avait raison sur toute la ligne.

Mais cela n'a rien à voir avec l'Islam.

10:15 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : islam, terrorisme, décaillet, ouardiri, charia, canada, ottawa