22/05/2014

La soeur de Merah serait partie combattre en Syrie

A l'image de presque tout le reste dans ce pays, les services secrets français, déjà défaillants du temps de son illustre frère, ont laissé partir la sœur, encore plus radicale que le petit Mouhammed, rejoindre son compagnon qui, lui, s'y trouve déjà.

L'autre hypothèse est que tout cela ne soit que de la poudre aux yeux. Après un ou deux "coups" de filet, comme dernièrement à Strasbourg, où l'on mis la main sur 7 jihadistes qu'on mis en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste", la France ne serait pas mécontente de voir les éléments les plus néfastes aller mourir en Syrie.

J'avoue que tout cela devient fatiguant plus qu'autre chose. Le complot (je n'ai malheureusement pas réussi à éviter ce mot) semble être général : le complicité criminelle gouvernements-médias a atteint son paroxysme. J'ai dû chercher très longtemps une autre source que celle produite à la fin de ce billet, sans succès.

Je vous laisse donc avec le "rapport" de l'ancien ambassadeur de la France, Michel Raimbaud. Il est bien évidemment authentique.

09:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : france, terrorisme, islam, syrie, michel raimbaud, medias