UA-138665747-1

Climat, Gilets Jaunes, massacre de Christcurch, Bouteflika, Maduro : le monde que nous vivons (2)

Algérie : Bouteflika, Macron, etc.

Ainsi, après 4 mandats et une durée total de 20 ans, le grabataire d'Alger, hôte des Hôpitaux Universitaires de Genève, a décidé de se représenter pour 5 années de plus. S'en est trop. Il s'en est suivi manifestations, protestations, etc.

Tétanisés, les "démocraties" occidentales n'ont pas bougé. Ou plutôt si : la totalité des responsables politiques, Français en tête, on déclaré que "l'Algérie est un pays souverain et qu'il n'est pas question d'émettre le moindre commentaire sur ce qui se passe là-bas, sur l'autre rive de la Méditerranée.

"L'Algérie est un pays souverain, c'est donc aux Algériens et aux Algériens seuls, qu'il revient de prendre les décisions en matière de leur avenir politique", a souligné le Premier ministre français sur la chaîne d'information continue BFMTV, assurant "respecter pleinement la souveraineté du peuple algérien".

Hmmm.

De l'autre côté de...l'Atlantique, il existe un pays qui s'appelle le Vénézuela. Son président est au moins aussi "démocratiquement" élu que le mourant d'Alger et où le peuple, en tout cas une partie de celui-ci, a décidé de manifester et demander son départ. J'ai peu d'informations sur le degré de..."souveraineté" de ce pays et de son "peuple". Nos "démocraties" occidentales semblent être dans le même cas. Elles à qui il a fallu moins de 24 heures pour reconnaître l’autoproclamé Guaido comme seul président "légitime" de ce pays et demander le départ immédiat de Maduro.

Dois-je aussi vous parler de nos ennemis de l'autre côté de l'Oural et de nos "amis" de l'autre côté du Golfe ?

Toutes ces questions, ont-elles été posées par les "professionnels" de la RTS, TF1, France 2, France 3, etc, etc, etc. ? Et tous les "experts" qui arpentent à lobgueur de journée les allées de ces "édifices" médiatiques ?

 

Les commentaires sont fermés.