29/08/2018

Exit pasdamalgrame et cépalislam. Maintenant, c'est le régne du déséquilibre mental

Padamalgam et cépalislam ne faisant plus recette, les gauchistes de tous bords se sont rabattus sur la dernière trouvaille de la bienpensance : le déséquilibre mental de ceux qui commettent toutes ces atrocités que leur dicte leur...foi.

Inutile bien évidemment de débattre. Cela est aussi vain que de convaincre un gauchiste de sa propre inutilité, voire de sa dangerosité. Non, le mieux c'est toujours de poser des questions...simples. Celles qu'on n'entendra jamais dans la bouche des journalistes, ni de celles de leurs invités "psychiatres, psychologues, sociologues, etc."

C'est quand-même fou le nombre de déséquilibrés qu'on trouve dans les rangs de ceux qui suivent l'enseignement du "Prophète". Personne, en revanche, ne s'est jamais posé la question de savoir pourquoi on n'a jamais entendu quelqu'un se jeter sur des passants couteau à la main en criant :

  • Au nom du Christ
  • Au nom de Bhouda
  • Au nom de Shiva
  • Au nom de Zoroastre
  • Au nom de...

 

 

09:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (14)

Commentaires

Et à tous ceux qui disent: "Oh, trois femmes en burqa, pas de quoi en faire un fromage...."

http://premium.lefigaro.fr/international/2018/08/28/01003-20180828ARTFIG00254-au-danemark-un-nouvel-arsenal-juridique-pour-les-ghettos-musulmans.php

(on est à l'aide sociale, mais on a quand même un Mac.....)

"Mjolnerparken, ... au nord-ouest de Copenhague. Cette HLM à l'allure paisible, habitée par quelque 1.800 personnes (dont 82,1 % d'origine étrangère), est l'un des ghettos les plus redoutés du Danemark, miné par les problèmes sociaux, le chômage et l'insécurité. Ses caves abritent une bande, Brothas, qui a mené une guerre sanglante contre un autre gang, Loyal to Familia pour le contrôle du marché de la drogue qui a fait l'année dernière 3 morts et 25 blessés.

Pour le gouvernement de centre droit, Mjolnerparken est le premier ghetto dans sa ligne de mire pour briser ces enclaves d'immigrés «où la charia a plus force de loi que la Constitution du royaume, où les valeurs danoises sont rejetées et où il y a trop de gens assistés ne parlant même pas le danois et trop de criminels», selon la ministre de l'Immigration, Inger Stojberg.

Symbole de ce combat contre la ghettoïsation du pays, 8 ministres, avec à leur tête le premier ministre, Lars Loekke Rasmussen, sont venus y présenter le 1er mars un nouveau plan: «Un Danemark sans société parallèle et sans ghettos en 2030», le 6e depuis 1994.
....
«Il y a des quartiers où je ne reconnais pas que je suis au Danemark», dit-il.
Et d'ajouter qu'il est «profondément préoccupé par cette frange de la population qui vit selon ses propres lois, qui ne veut pas prendre de responsabilités et qui reste en marge».

On parle sans doute des Zoroastriens.....

Écrit par : paX | 29/08/2018

Répondre à ce commentaire

L'inquisition torturait pour l'amour du Christ!

Écrit par : Myriam Belakowsky | 29/08/2018

Répondre à ce commentaire

@Mme Belakowsky:

Comme souvent vous êtes à côté de la plaque. Personne ici ne nie ni ne cautionne les horreurs de l'inquisition, mais l'inquisition n'existe plus depuis des siècles, elle na donc rien à faire dans cette discussion. Nous comparons ici des choses contemporaines, donc votre argument ne vaut rien, car c'est de la mauvaise foi et vous le savez, surtout quans on sait que l'église actuelle soutient les migrants mus ul mans plus que les chré tiens d'Orient.

C'est tout à fait du même style que ceux qui accuse l'Occident d'avoir lancé les croisades en 1095, mais se gardent bien de dire que c'était pour retrouver l'accès aux lieux de pèlerinages chrétiens en Terre sainte,et surtout se gardent de nous rappeler que ce sont les mus ulmans qui ont attaqué l'Europe en premier en 711. De la mauvaise foi et des mensonges par omission!


Tout comme ceux qui condamne l'esclavage (et c'est très bien), mais qui comme par hasard se gardent aussi bien de nous parler de ça:

https://lesmoutonsenrages.fr/2012/04/01/traite-negriere-arabo-musulmane-pour-la-plus-grande-joie-des-harems-dorient/

et

https://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_arabe

Là aussi, encore de la mauvaise foi et des mensonges par omission!

Écrit par : Marianne | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

@ Marianne,
@Mme Belakowsky,

Marianne a complètement raison. Elle m'a aussi épargné de devoir répondre à l'interpellation de Mme Belakowsky.

De un, Mme Belakowsky, vous avez parfaitement raison. C'est bien "l'Inquisition" qui a torturé. L'Inquisition est une...institution, cela ne vous aura certainement pas échappé., à moins que ce ne soit le contraire. L’Église n'est pas la chrétienté, l'Inquisition encore moins. Pour le reste, vous remontez au 16e et 17e siècles. On peut remonter beaucoup plus loin pour trouver des "trucs" bien plus horribles encore. Et alors, cela justifie quoi, à vos yeux ?

Écrit par : Jean Gowrié | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

« Et alors, cela justifie quoi, à vos yeux »

Pas bien difficile à comprendre.....

Écrit par : Patoucha | 30/08/2018

Il est dans l'air du temps de situer "à côté de la plaque" ceux qui se permettent de penser… comme ils pensent et qui, face à l'islam, se permettent de présenter l'islam très en retard en son évolution, certes, mais en aucun cas sans parenté avec le pire de nos religions (au Moyen Age on exécutait en public l'islam aujourd'hui lapide (probablement "discrètement" vu les échos médiatiques) mais bat encore les femmes en public!

Il faut soutenir le combat courageux des musulmans et musulmanes qui risquent leurs vies en se dressant hors les murs"!

Écrit par : Myriam Belakowsky | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

Monsieur Gowrié,

En notre époque, qui n'est plus du Moyen Age, d'anciens élèves d'Ecoles catholiques refusent de participer à un dîner annuel "choucroute" à l'intention des anciens élèves pour la raison qu'ils gardent un trop mauvais souvenir (pas tous!) de leurs études en milieu, ne vous en déplaise, catholique, donc, chrétien-
Chrétien de Christ.
L'heure n'est pas aux coups d'épingles à tout venant insultant l'islam mais à la médiation.
Les croisades, l'inquisition, "hors de l'Eglise pas de salut"… l'enfer (purgatoire ou paradis) ne sont pas étrangers au coran qui s'en est inspiré.
On ne saurait vous recommander la lecture des articles courageux, éclairés et remarquables de Madame Vallette.
J'ai beau me relire je ne vois pas où et en quoi j'ai donné tort à Marianne.
Il ne faudrait pas laisser à l'antipathie le droit de vous aveugles, Monsieur
Jean Gowrié… d'autres, récemment, en ont perdu leurs blogs.
Bien à vous.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

Mme Belakowsky,
L'Islam (et les musulmans), je les connais (en toute modestie, ou immodestie, c'est comme vous voulez) un peu mieux que la plupart de nos contemporains dans cette partie du monde. Ce pour la simple raison que je les ai "pratiqués" pendant une bonne vingtaine d'années. Je sais comment ils vivent et comment ils pensent. L'institution chrétienne ne m'intéresse pas. Lisez mes articles et vous verrez que je porte pas le plus haut représentant actuel de l’Église catholique en très haut estime. La religion n'est pas seulement une pratique, elle est surtout une "appartenance". On parle souvent de la manière dont les Italiens avaient été accueillis ici dans les années 40, 50 et 60 et on on en fait une règle qu'on extrapole pour expliquer nos sentiments (ressentiments) à l'encontre des "nouveaux" arrivants. C'est d'une stupidité effarante. Regardez où en sont ces Italiens, déjà la première génération. On ne les remarque même pas et pour cause. Comparez cela à des "citoyens" nés ici, fréquenté nos écoles, universités, etc.tel que (au hasard) les frères Ramadans et essayez de donner une explication à cette différence. Mieux. Regardez les "nouveaux" arrivants venant, au hasard aussi, de Syrie. Il sont nés dans le même pays, vécu la même histoire, subi la même...dictature, etc., etc. Donnez moi une seule raison de savoir pourquoi on ne parle et on ne remarque que les musulmans d'entre eux ? Avez-vous déjà entendu ou lu la moindre nouvelle concernant les agissements des Syriens chrétiens ?
Il devrait y avoir une raison, non ?
A moins que l'aveuglement dont vous parlez n'y soit effectivement pour quelque chose.
Bien à vous

Écrit par : Jean Gowrié | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

P.S. Revenons-en à vos ligne, Jean Gowrié: je suis à côté de la plaque or...
à la bourre, Je n'ai lu aucun commentaire.

Simplement vos lignes: "Personne, en revanche, ne s'est jamais posé la question de savoir pourquoi on n'a jamais entendu quelqu'un se jeter sur des passants couteau à la main en criant
. Au nom du Christ…


sans plus jaillissent mes brèves (mais oui!) lignes:
"L'inquisition torturait pour l'amour du Christ!"

Qui accuse qui et qui, à la limite, serait à côté de la plaque?

Tout et n'importe quoi, fût-ce un couteau, pour attaquer son prochain.

Mais… ne vivons-nous pas à l'ère du tout et n'importe quoi

infos
justice
précarité
santé
écoles

climat
écologie
qualité de vie, etc.

Comment imaginer que nos cerveaux ne finissent pas ou ne finiront pas par dysfonctionner!?

Allons.
Tout de bon.

A Marianne, itou.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

Mais arrêtez avec vos délires MB! Je ne vous souhaite pas de vous trouver face à ces familles qui ont perdu un des siens, soit en regagnant son domicile, soit en allant travailler ou encore en étant chez lui et, pour certains ayant encore la vie devañt eux, sous des coups de couteaux de ces barbares! Dites-vous bien que cela n’arrive pas qu’aux autres!

Au prochain passage!

Écrit par : Patoucha | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

Mais c'est vous qui délirez, Patoucha.
Comme expliqué, j'ai réagi à une ligne rédigée par le teneur de ce blog.
Jean Gowrié.

L'horreur des coups de couteaux, entre autres, regardent les autorités concernées mais ces autorités ne peuvent pas deviner quand il y aura attaque/s.

Ensuite, c'est un point de vue fondé sur l'avis d'une personne autorisée.
Le Dalaï lama, déjà cité, à propos des Chinois au Tibet. Il a condamné la violence qui provoque la violence, le sang, le sang.

Le dialogue en ses multiples formes, la médiation préconisés.

Si vous voyez mieux quoi faire, Patoucha, lancez-vous.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

Ma réponse n'est pas encore publiée, Patoucha.
Vous me permettrez de la compléter.

Vous parlez de coups de couteaux.

Krishnamurti enseignait que ce qui nous choque doit nous interpeler.

Vos attaques du temps d'un autre blog étant ce qu'elles furent on pourrait, symboliquement, parler des coups de stylets vôtres contre d'autres commentateurs et commentatrices et vous ne viendrez sans doute pas, à moi, dire que je fabule…
Les maîtres spirituels réels indiquent qu'il faut toujours commencer par se corriger soi-même si on veut que le monde en sa qualité de vie s'améliore.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

Au dodo MB!

Écrit par : Patoucha | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

Patoucha,

En quoi votre ligne ci-dessus correspond-t-elle en ou à quoi que ce soit?
Vous voyez, les médecins, aujourd'hui, s'interrogent sur la réincarnation et à l'EPFL on est en mesure de démontrer l'existence de l'âme.
Si la réincarnation existe, par exemple, les croisades, qui n'étaient pas distributions de sucre d'orge, ne peuvent pas ne pas demeurer sans sorte d'effet "boomerang"!
Or, nous subissons maintenant une forme de croisade djihad et daech: l'islamisme contre les juifs, les chrétiens, les mécréants, etc., et pour leurs chefs les coups de couteaux et autres attentats ne sont pas un but mais le moyen, par la terreur, d'islamiser le monde.

Soit! mais "Hors de l'Eglise, pas de salut!" fut cri de ralliement chrétien par excellence.

D'autre part ce qui est annoncé par les évangiles soit l'inversion des valeurs est exactement ce à quoi nous assistons.

Les gens qui recherchent la beauté, la bonté, la vérité, osons le mot, la pureté sont traités de débiles profonds… les pervers, d'autrefois... triomphants, aujourd'hui.
Le fric, Grand Maître, au lieu d'être serviteur… sa compagne complice comparse: la loi du plus fort.
Pas forcément de quoi aller dormir, Madame.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/08/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.