22/11/2017

Martine Brunschwig-Graf VS Ramadan : duel à qui le pire

Savoureux, le duel à distance de l'islamiste MBG et l'autre islamiste, Hani Ramadan. La première, pour se dédouaner de sa lourde responsabilité dans l'affaire du frère ainé des Ramadan, n'arrête pas de raconter à qui veut l'entendre qu'elle "aurait" puni un tel enseignant ou un autre pour avoir eu des comportements indécents (ainsi, comme par hasard, Tariq Ramadan semble avoir passé entre les mailles du filet). Elle a, entre autres, déclaré avoir "puni" l'autre Ramadan, Hani, pour les propos tenus par ce dernier sur des éléments du droit musulman.

Ni une ni deux, l'intéressé prend "sa plume" et se fend d'une diatribe à l'endroit de MBG, la qualifiant d'emblée de "personne insignifiante (en cela, je ne puis que lui donner entière raison. J'ajouterais simplement : malfaisante).

J'ai déjà eu l'occasion de le dire et le répète ici : je rends très sincèrement hommage au cadet des Ramadan qui, lui, ne se cache pas derrière je ne sais quelle fausse "respectabilité". Il avance ses "idées" (c'est comme cela qu'il qualifie sa pensée) d'une manière directe, sans détour et sans se soucier du qu'en dira-t-on. Il est pour la lapidation des femmes et il le dit. Il est pour couper la main des voleurs et le dit aussi. Il défend le principe de tuer les mécréants tout comme celui de tuer les apostats...et il le dit. En résumé, si vous voulez savoir en quoi consiste le vrai Islam, adressez-vous à Hani Ramadan.

Ce principe est parfaitement illustré dans le billet qu'il dédie à MBG, "l'amie des Musulmans". Il n'a rien à cacher, H. Ramadan. Il a "gagné" son procès contre le DIP et le tribunal administratif a non seulement ordonné sa réintégration mais lui a aussi "restitué" son salaire. Ce n'est pas un licenciement (comme MBG le prétend) mais un "arrangement" qui a abouti au paiement par le DIP "de la totalité des frais d'avocat de H. Ramadan, ainsi que d'une forte indemnité".

Comme je le disais, H. Ramadan avance directement. Il savoure et conseille à MBG d'avoir un "peu de décence" concernant cet épisode qu'il "garde dans son esprit comme une grande victoire". Hani Ramadan finit par se réjouir de l'échec de MBG dans la course au Conseil Fédéral : "Cela explique peut-être que vous n’ayez jamais pu vous hisser au Conseil fédéral ? "

 

Entre les deux, je préfère sincèrement H. Ramadan. Il est mauvais et il le dit. Il s'en vante même. MBG est plus que mauvaise (insignifiante, dira H. Ramadan) mais veut nous convaincre du contraire.

11:04 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

L'ainé pas le cadet, même si c'est le cadet de mes soucis.

Écrit par : détail | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

Tata Martine n'est pas islamiste! C'est pire! Un islamiste est dans son rôle. Tata Martine appartient à la fange de la NAZISLAMOCOLLABOSPHERE.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

Tata Martine n'est pas islamiste! C'est pire! Un islamiste est dans son rôle. Tata Martine appartient à la fange de la NAZISLAMOCOLLABOSPHERE.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

"et il le dit."

Il a surtout dit et ce sont des paroles qu'il ne faut en aucun cas oublier, qu'il aimait la mort comme nous nous aimons la vie. Ce qui le classe ipso facto parmi les fascistes de la pire espèce, ceux dont le slogan était "Viva la muerte!"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Viva_la_muerte_(slogan)

Au sujet du renvoi de hr, il faut noter que la décision de le mettre à pied (il reste à la maison, mais continue à toucher son salaire) a été prise sur un coup de tête et donc totalement improvisée, ce qui est le signe d'une réaction émotionnelle non maîtrisée. Il a fallu toute l'intelligence de Bertossa, procureur à la retraite, pour rattraper le coup et justifier un licenciement: de par sa fonction à la tête du centre islamique, hr exerce une fonction semblable à celle d'un prêtre ou d'un curé dans la religion chrétienne. Et au nom de la laïcité cette fonction religieuse est incompatible avec un emploi au sein de la fonction publique genevoise. Raisonnement imparable. Maintenant j'aimerais savoir quelle mouche à piquer les "juges" du tribunal administratif pour ne pas tenir compte de cette évidence. Je voudrais au nom de la transparence de l'Etat connaître les noms de ces "juges" et leur appartenance politique.

Écrit par : Daniel | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

La transparence de l'Etat c'est comme la quadrature du cercle.

Écrit par : Maendly Norbert | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

Quand depuis des lustres Achère entretient le prosélytisme des frérots musulmans en toute liberté sur blog.tdg.ch dans la jouissance d'une impunité totale,

on est en droit
- de n'avoir aucun respect pour cet individu qui n'en n'a aucun pour les femmes,
et de s'interroger sur 2 choses:

- quelle est la source de protection dans ce canton, que sous-tend une telle liberté dans le prosélytisme islamiste "Made-in-grandgenève" / "Made-in-Tamedia" des frères musulmans, financés par les saoudiens et plus trop par le Qatar?

- qui au Conseil d'Etat genevois bloque depuis 2015 le Grand Conseil en charge de sortir la Loi d'application de la laïcité (dixit l'art. 3 de notre Constitution de l'Etat de Genève de 2013), qui nous est due depuis 2014?

Écrit par : divergente | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

"Personne insignifiante", diable !

Ainsi donc, vous catégorisez vos congénères.

Il y a les personnes insignifiantes et les autres, si je comnprends bien.

Pourriez-vous nous dire quels sont les critères retenus pour l'élaboration d'un tel catalogue ?

Ainsi, peut-être, vous échapperiez à une classification, qui, tout bien considéré, pourrait ne pas être trop flatteuse pour vous.

Écrit par : Katalo | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

Si vous faites allusion à mon "en cela, e ne puis que lui donner raison", alors e le répète ici : elle est, je le crois, encore pire. Maintenant, puisque vous êtes "Catalo", vous avance donc à visage couvert, alors catalogue moi comme bon vous semble.
Nous vivons, parait-il, dans un pays...libre.

Écrit par : Jean.- S. Gowrié | 22/11/2017

", ainsi que d'une forte indemnité"."

Cédée par un socialiste!

Je n'ai pas compris cette diatribe contre MBG!? Comme je ne comprends pas ce choix de Ramadan!? Car s'il y a quelqu'un de malfaisant c'est bien lui! Faudrait savoir ce que vous voulez!

Écrit par : Patoucha | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

Norbert Maendly,

"La transparence de l'Etat c'est comme la quadrature du cercle."

Non.

https://www.ge.ch/legislation/rsg/f/s/rsg_a2_08.html

Écrit par : Daniel | 23/11/2017

Répondre à ce commentaire

Donc, OK, il y a pour vous des personnes insignifiantes.

Pour le reste, cela a déjà été discuté de multiples fois sur "BLOGS" : ce n'est pas parce que je souhaite rester anonyme ( pour des raisons qui, si vous les connaissiez, vous montreraient la limite de votre de champ de représentation, fragilité dramatique de votre blog...)

Tout de bon !

Écrit par : je ne sais plus | 24/11/2017

Répondre à ce commentaire

Alors là, c'est jubilatoire ! Je considère MBG comme une traitresse et HR comme un ennemi particulièrement fourbe et pervers.

Et là, HR étale soudain au grand jour toute sa haine de l'occident y compris et surtout contre celle qui le servait: Soit HR est complètement con, soit c'est un génie. Et comme c'est souvent la solution la plus simple qui est vrai, je m'en délecte ! Il croit peut-être que le grand jour est proche et qu'il n'y a plus besoin d'avancer a visage couvert.

PS: On attend toujours une réaction officielle de "l'insignifiante" (?)

Écrit par : C.Martel | 24/11/2017

Répondre à ce commentaire

@ C. Martel,

Je répondrais à con, con et demi!

Vous remarquerez aussi qu Achère lorsqu'il cite l'article 18 des droits de l'homme, il oublie d'avouer que dans la religion la plus con, il est interdit de la quitter sous peine de mort. Au fait qu'en pense son alter-ego dans la bêtise, pour ne pas dire dans la connerie celle, qui oeuvre avec le CSIS à notre islamisation, Martine Brunschwig Graf ?

http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2017/11/20/reponse-a-notre-petition-merci-de-nous-laisser-islamiser-en-287873.html

Il faudra bien un jour faire un sondage sur ce que les musulmans de Suisse pensent de notre démocratie, comme cela a été fait fait en France et ailleurs.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 25/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.