25/08/2017

Des centaines de morts civils à Raqqa (Syrie), que la RTS cherche toujours sur la carte

A vrai dire, il n'y a pas que la RTS. Les "nouvelles" en provenance de la Syrie semblent n'intéresser plus personne (je parle des personnes sévissant dans "nos" médias). Procédant à une de mes activités "favorites", les recherches sur les sites de ces médias, je tombe sur...rien. Pas un mot, pas un seul, sur ce qui se passe là-bas et ce depuis des semaines. Ce alors que les frappes "chirurgicales" de la "coalition" internationale tuent chaque jour des centaines de civils dans la ville de Raqqa, tenue en partie encore par les jihadistes de l’État Islamique (soutenus et armés jusqu'à très récemment par cette même coalition). Mais ceci est une autre histoire. 

Même l'ONU, c'est tout dire, semble s'être émue et s'est dite être "préoccupée" par l'augmentation "très importante" du nombre des morts civils dans cette ville. http://www.unmultimedia.org/radio/french/2017/08/syrie-lo... & http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/14569769 En réponse, un général américain a demandé à "avoir des preuves" confirmant ce qui précède. La RTS aussi semble attendre ces "preuves". https://www.stripes.com/news/middle-east/u-s-led-airstrikes-are-killing-hundreds-of-civilians-in-the-battle-for-isis-held-raqqa-this-summer-1.484220#.WZ84q1FpzIU .

Il est tout de même intéressant de remarquer l'empressement avec laquelle les Américains et la RTS nous "révèlent" la "énième" utilisation (fort à propos et très opportunément) de l'arme chimique par le "régime de Damas contre la...population civile (forcément) et leur désintérêt totale lorsqu'il s'agit de centaines de civils tués, par des frappes "toujours chirurgicales" à Raqqa et ailleurs. Les Américains semblent même ne plus se préoccuper de la plaisanterie habituelle consistant à diligenter une de leurs fameuses "enquêtes" internes qui duraient des mois et finissaient toujours par un "non lieu". De toute façon cela ne servait à plus rien puisque personne ne s'en préoccupait non plus.

Quant à moi, eh bien j'attends la prochaine facture de Billag.

09:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.