07/06/2017

Le Qatar soutient le terrorisme. Et c'est...l'Arabie Saoudite qui le dit

Finalement, il faut admettre que ce Trump n'est pas vraiment aussi abruti que l'on a bien voulu dire. Une petite visite de 48 heures en Arabie Saoudite aura suffit pour mettre (remettre) ces bédouins incultes à genoux, après leur avoir soutiré plus de 400 milliards de dollars (sous couvert de "contrats" commerciaux). Mais la mascarade ne devait pas s'arrêter là. Et les voici, les Saoudiens, qui rompent leurs relations diplomatiques avec le "frère" qatari, accusé de "soutenir" le terrorisme et le fondamentalisme islamique.

Et ce sont les Saoudiens qui le disent.

Car comme tout le monde le sait, sur les 19 terroristes du 11 septembre, 15 étaient des Qataris (et non pas des Saoudiens). Al Zawahiri (successeur de Bin Laden à la tête d'Al Qaida) est aussi un Qatari. Bin Laden lui-même est un Qatari (et non pas un Saoudiens comme les mauvaises langues ont essayé de le faire croire). Les capitaux qui financent les mosquées salafistes ici et ailleurs proviennent tous de Doha (capital du Qatar) alors que la famille régnante à Ryad (Arabie Saoudite) s'occupe du financement des œuvres de charité chrétiennes, bien évidemment.

Dans la foulée et comme à leur habitude, plusieurs pays "frères" (arabes) ont suivi le mouvement, écœurés eux aussi (soudainement) par l'attitude du Qatar. L’Égypte, bien évidemment, où les chrétiens vivent au paradis sur terre et où le nouveau décret présidentiel interdisant le reconstruction ou la réparation d'églises brûlées ou détruites (suite à des actes...terroristes) n'est probablement destiné qu'à réduire les dépenses de ces pauvres "frères chrétiens".

Une des choses les plus savoureuses dans cette affaire est la dernière déclaration du porte parole de la Maison Blanche nous informant que les USA étaient "au courant" (ah bon ?) depuis un bon moment déjà, de ces faits. On peut juste se de mander quelle mouche les a alors piqués pour qu'ils nous la sortent (nous la sortent ?) maintenant ! Et le "ministre" des affaires étrangères de l'Arabie Saoudite de déclarer que la "coupe était pleine" et que son pays "ne peut plus tolérer les agissements du Qatar et son soutien aux terroristes et aux...frères musulmans".

Vous croyez nager en plein délire ? Que non. Ce n'est même pas un cauchemar. C'est la pure réalité.

09:40 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (2)

02/06/2017

Les USA sont, comme chacun le sait, les garnats de la démocratie dans le monde

Quelques longues semaines depuis mon dernier billet. Une certaine lassitude, probablement. Et c'est au hasard de mon "zapping" quotidien que je tombe sur ce énième minable, représentant de l'administration du gendarme du monde qui, avec quelques caniches bien de chez nous, ne cessent de donner des leçons de toutes sortes à tout le monde : démocratie, liberté, droits de l'Homme, de la femme, des animaux et que sais-je encore. A la question du journaliste qui lui demandait d'expliquer l'attitude de son pays vis-à-vis de l'Iran (d'une violence inouïe dernièrement) en comparaison avec celle montrée à l'égard de...l'Arabie Saoudite, le minable en question est resté 20 seconde sans dire un seul mot. Et ce qu'il a dit ensuite...

Le voici :

https://francais.rt.com/international/39098-pourquoi-blam...

 

09:45 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (0)