03/04/2017

La population française a diminué drastiquement en 2016 (92% de baisse) et les chrétiens ont complètement disparu

C'est ce que nous apprennent les dernières statistiques du SSMI (Service statistique ministériel de la sécurité intérieure) qui viennent de sortir. On y lit effectivement que les actes antimusulmans aurait diminué de plus de 57% (182 actes) et ceux contre la communauté juive de plus de 58% (335 actes).

Une première remarque saute tout de même aux yeux : 182 actes antimusulmans sur une population de presque 5 millions, cela représente 0.03 pour mille, 36 fois de moins que les actes antisémites (1.08 pour mille). Mais cela n'est pas tout. Dans ces "statistiques" (ceci est maintenant une habitude) on découvre effectivement qu'il n'y a pas de chrétiens dans ce pays, dans la mesure où on ne sait rien sur les actes...antichrétiens. On peut même se demander si ces actes (on sait pertinemment qu'ils sont les plus nombreux et de loin) sont même recensés.

Il faut peut-être s'en référer à la conférence des évêques de France qui s'est dernièrement offusquée de la bienveillance que montrent certains à l'égard des "chrétiens" persécutés en Orient, alors qu'il faut montrer une plus grande bienveillance à l'égard des musulmans de cette même région.

Tout comme vendredi dernier, je ressens une envie folle d'utiliser des termes vis-à-vis de ces minables que seule la bonne éducation m'interdit d'employer.

Alors j'arrête...

 

09:45 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.