10/12/2016

Les larmes de Fabius

Fabius est l'ancien ministre des affaires étrangères de...Hollande. Vous savez, celui dont les exploits "présidentiels" sont tellement énormes qu'il a renoncé à se représenter (seul cas dans la 5e République, c'est tout dire). Fabius est par ailleurs le seul responsable politique à pouvoir se targuer d'avoir déclaré, à l'occasion d'une de ces réunions des "amis de la Syrie", au Maroc, que "le Front AL Nosra fait du bon boulot sur le terrain". Fabius est aussi celui qui a été l'invité de France...Info, vendredi 9 décembre où il a réussi à verser quelques larmes sur le sort "tragique" d'Alep (en train d'être débarrassée de ses "amis" jihadistes). Il s'est aussi fâché de constater "l'impuissance" des "puissances" occidentales face aux "crimes" commis par la Russie en Syrie. Il n'arrive toujours pas à "avaler" le renoncement au plan d'attaque concocté par Obama, Cameron et...lui-même (ou son chef, cela est égal) en 2013, au lendemain de l'utilisation (par le régime de Bachar, c'est comme cela qu'il lappelle systématiquement) "d'armes chimiques" (bien sûr) dans la balnlieue de Damas. Il n'arrive pas à comprendre pourquoi Barak Obama a renoncé...au dernier moment.

Personnellement, je crois qu'il le sait. Il le sait même très bien. Et il était tout content, le Fabius, que le "journaliste" en face ne le sache pas, lui.

Ce fut en août 2013. USA, GB et France étaient "extrêmement" fâchés de constater l’utilisation (par le régime de Damas, bien évidemment) d'armes chimiques. Il concoctent alors un plan d'attaque pour en finir avec le "boucher de Damas". Car comme chacun le sait, l'utilisation d'armes chimiques est la ligne rouge à ne pas franchir. Et, comme le dit Fabius, c'est du jour au lendemain qu'Obama...renonce.

Et cela a toujours du mal à passer. Du moins c'est ce qu'essaie de nous faire croire...le Fabius.

 

Tôt le matin du samedi 31 août 2013, un officiel américain a téléphoné au cabinet du président Hollande pour lui dire d’attendre un appel d’Obama plus tard dans la journée.

« Présumant que ce téléphone du soir annoncerait le début des frappes aériennes par les Etats-Unis (contre la Syrie), Hollande a donné l’ordre à ses officiers de mettre au point leurs propres plans d’attaque. Les avions de combat Rafale ont été chargés de missiles de croisière Scalp ; on a ordonné à leurs pilotes de lancer leurs munitions d’une portée de 250 miles quand ils se trouveraient sur la Méditerranée. »

Autrement dit, à ce moment-là, les pilotes français et les troupes US attendaient seulement l’ordre final du président Obama pour lancer leur attaque. Toutefois, plus tard le même jour, à 18h15, Obama a appelé le président français pour lui dire que l’attaque programmée le 1er septembre à 3h du matin n’aurait pas lieu comme prévu. Il devait consulter le Congrès.

Trois jours plus tard, à 6 h 16 GMT mardi 3 septembre, deux missiles dirigés vers la côte syrienne étaient lancés « depuis la partie centrale de la Méditerranée », mais ils n’ont pas atteint la Syrie. « Les deux missiles se sont écrasés en mer. »

Ce fut, avant même que cela ne commence, la fin de l'attaque "occidentale" contre la Syrie.

Je vous laisse imaginer pourquoi (qui ?) ces deux premières missiles sont tombées en mer.

Fabius, lui, le sait très bien.

A l'époque, les USA ont prétendu qu'il s'agissait "d’exercices de tirs conjoints...américano-israéliens. Quel hasard extraordinaire.

10:00 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

"Je vous laisse imaginer pourquoi (qui ?) ces deux premières missiles sont tombées en mer." Pourquoi ne le dites-vous pas ?

Écrit par : Géo | 10/12/2016

@GEO
Ça ne se comprend pas?
Ce sont les Russes
Des changements d'avis aussi soudains et brutaux à 24 heures du début d'une action militaire aussi importante ne tombent pas du ciel

Écrit par : Jean Gowrié | 10/12/2016

C'était bien mon hypothèse, dès que c'est arrivé. A-t-on des preuves ou à tout le moins, des indices autres que nos suppositions ?

Écrit par : Géo | 10/12/2016

John Kerry se lance dans une campagne de mensonges insensés : carnage à Alep, destruction totale de la ville, plus grande catastrophe depuis la fin de la 2ème guerre mondiale...
Ces Américains nous préparent un de ces sales coups dont ils ont le secret...

Écrit par : Géo | 10/12/2016

J avais entendu parler de l histoire de 2 missiles tombés dans la mer et non pas en Syrie.
Par ailleurs, deux autres raisons ont fait changer la décision d Obama est que ce dernier n était pas sûr d obtenir l aval du Congrès à ce que la Syrie soit rasée et le Congrès, comme tout le monde le sait est supérieur à tout président états uniens inclus Obama.

La 2 ème est que les Citoyens américains ne tolèrent plus jamais voir revenir un seul de leurs soldats dans un cercueil! Ceci est devenu une certitude après les arrivages en masse des soldats USA en cercueils depuis l Afghanistan et l Irak. Autrement dit, aujourd hui, les USA ont remplacé leurs propres soldats par des autres des pays vassalisés(la France entre autres) et des "combattants de la Liberté" dits aussi des idiots utiles donc des mercenaires barbus à date d obsolescence programmée. Ces deniers deviennent soit comme des papiers WC jetables soit transférables d une région à une autre comme ils veulent faire aujourd hui avec leurs Djihadistes à Alep (dont d Al Nosra de l escroc Fabius et de l autre aussi son ex-patron Hollande cités dans l article chapeau) .

Hormis les larmes chaudes de Fabius sur Alep, il y a aussi celles d un crocodile en papier mâché, Hollande, qui a causé hier sur le porte avion Charles de Gaulle...Mais tout le monde sait combien ils ont comme haine à l égard des Syriens et surtout d Alep aujourd hui...

Bien à vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 10/12/2016

J avais entendu parler de l histoire de 2 missiles tombés dans la mer et non pas en Syrie.
Par ailleurs, deux autres raisons ont fait changer la décision d Obama est que ce dernier n était pas sûr d obtenir l aval du Congrès à ce que la Syrie soit rasée et le Congrès, comme tout le monde le sait est supérieur à tout président états uniens inclus Obama.

La 2 ème est que les Citoyens américains ne tolèrent plus jamais voir revenir un seul de leurs soldats dans un cercueil! Ceci est devenu une certitude après les arrivages en masse des soldats USA en cercueils depuis l Afghanistan et l Irak. Autrement dit, aujourd hui, les USA ont remplacé leurs propres soldats par des autres des pays vassalisés(la France entre autres) et des "combattants de la Liberté" dits aussi des idiots utiles donc des mercenaires barbus à date d obsolescence programmée. Ces deniers deviennent soit comme des papiers WC jetables soit transférables d une région à une autre comme ils veulent faire aujourd hui avec leurs Djihadistes à Alep (dont d Al Nosra de l escroc Fabius et de l autre aussi son ex-patron Hollande cités dans l article chapeau) .

Hormis les larmes chaudes de Fabius sur Alep, il y a aussi celles d un crocodile en papier mâché, Hollande, qui a causé hier sur le porte avion Charles de Gaulle...Mais tout le monde sait combien ils ont comme haine à l égard des Syriens et surtout d Alep aujourd hui...

Bien à vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 10/12/2016

Ces deux missiles en question pourraient être un Test amlricano-israelien afin de prendre le pouls de la Russie. Un a été dérouté et l autre a explosé en plein l air, CQFD.
------------------------------------------
La guerre des missiles a-t-elle été perdue par les États-Unis ... - UPR
https://www.upr.fr/.../guerre-missiles-t-ete-perdue-les-etats-unis-face-russ...
14 septembre 2013
------------------------------------------
Tir de missiles en Méditerranée : Washington dément tout lien avec la ...
www.liberation.fr/.../2013/.../la-russie-evoque-des-tirs-de-missiles-en-me...
Par AFP — 3 septembre 2013 à 11:20 (mis à jour à 17:15 ) ... La Russie a détecté mardi matin le lancement de deux missiles balistiques en Méditerranée, qui ...
------------------------------------------
SYRIE. Le tir de missile en Méditerranée était un "test" - 3 septembre ...
tempsreel.nouvelobs.com › Monde › Guerre en Syrie
L'Obs Publié le 03 septembre 2013 à 14h03. Partager ce contenu. Le missile tiré mardi en Méditerranée dans le cadre d'un exercice israélo-américain était un ...
Les dessous du tir des deux missiles en Méditerranée -- Almanar.com
www.legrandsoir.info/les-dessous-du-tir-des-deux-missiles-en-mediterran...
------------------------------------------
13 septembre 2013. 8 ... Un missile a explosé en l'air alors que l'autre a été dérouté et est tombé ensuite en mer ». Et la source d'ajouter : « Le communiqué ...
Un tir de missile israélien énerve Moscou - Le Figaro
www.lefigaro.fr › ACTUALITE › International
3 sept. 2013 - Par Cyrille Louis; Publié le 03/09/2013 à 22:30 ... Moscou, qui affirme avoir détecté le lancement de deux missiles balistiques «depuis la partie ...
------------------------------------------
La guerre des missiles a-t-elle été perdue par les États ... - Agoravox
www.agoravox.fr › Actualités › Politique
14 sept. 2013 - Rappel des événements du 3 septembre 2013 ... les deux missiles auraient été tirés par les États-Unis contre la Syrie depuis une base de ...
Tirs de missiles en Méditerranée : tester la réaction de la Russie
https://fr.sputniknews.com/.../201309041022663397-les-tirs-balistiques-...
4 sept. 2013 - Les tirs de missiles réalisés le 3 septembre en mer Méditerranée dans le cadre de manœuvres ... 12:07 04.09.2013 URL courte. 0 63 0 0 ...
------------------------------------------

Écrit par : Charles 05 | 10/12/2016

Les commentaires sont fermés.