08/12/2016

Le clown et le "journaliste"

Alexandre Romanès, patron du "cirque" du même nom, était avant hier l'invité de France Info (ce qui suppose que cette dernière pratique...l'information) dans la rubrique : si j'étais président. A la question habituelle, du "journaliste", lui demandant ce qu'il ferait s'il était président, Romanès répondit : "j'arrêterais toutes les guerres". La France ne fera plus de guerres. C'est alors que le "VRAI" clown (le journaliste) lui rétorqua : "mais alors, on ne combattra plus...Daech ?".

Je ne sais pas si, au concours d'entrée (y en a-t-il un ?) ou à l'entretien d'embauche, on demande au futur journaliste de débiter un certain nombre d'âneries, condition préalable à tout futur emploi. Ce que je sais en revanche, c'est que tous les records de stupidité sont probablement battus. Ils sont décidément indécrottables.

A moins que...

Serait-ce possible que le "journaliste" croit vraiment ce qu'il dit ? Croit-il vraiment que la France combat...Daech ? De la part d'un journaliste, tout est possible.

Plus près de chez nous, à la Tribune de Genève d'hier, un militant pro jihadiste de la première heure (il les appelle "rebelles modérés") un certain Andrès Allemand, nous a gratifiés d'un article dans lequel il "déplore" (pleure ?) l'avancée inexorable de l'armée (de Bachar el Assad) face aux "rebelles modérés" (c'était écrit comme cela dans le titre même de l'article) dans les quartiers d'Alep jusqu'alors contrôlés par eux.

http://www.tdg.ch/monde/L-opposition-moderee-agonise-a-Al...

Pour appuyer ses arguments et étayer sa démonstration, il fait appelle à un spécialiste de la "chose", un certain Hasni Abidi. Il faut juste rappeler, à propos de M. Abidi, qu'il y a de cela quelques mois, il était l'invité de...tiens, d'un autre "journaliste", Darius Rochebin, pour nous expliquer, pendant vingt minutes (sur un journal qui en compte trente) la portée de la bombe qu'est la livraison (par un subterfuge de l’État Islamique) de milliers de fichiers sur les jihadistes de l'organisation en question. Les fiches en question étaient imprimées et magnifiquement exposées aux caméras des...journalistes.

On attend toujours la suite de cette révélation atomique.

Ah, Romanès, croyez-vous vraiment que le vrai clown soit vous ?

10:00 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Cet article de la TdG accentuait le parti-pris des médias autour de la bataille d'Alep. Il y aurait une "bonne guerre" à Mossoul et une "mauvaise" à Alep. Détestable, en effet.

Les modérés d'Alep sont aussi islamistes et n'attendent que leur tour de prendre le pouvoir. Et après? Un autre Iran, ou une autre Lybie. Evidemment ces "modérés" sont soutenus par la coalition occidentale qui semble ne pas se soucier de la stabilité de la Syrie. Donc il faut faire pression sur Moscou par le biais entre autres des opinions publiques, et au passage diaboliser un peu plus Poutine.

Deux fois détestable.

Écrit par : hommelibre | 08/12/2016

L'autre jour, aussi sur France Info, ils avaient un invité "exceptionnel", à savoir le "maire" d'Alep Est, qui faisait une tournée "mondiale" (autrement dit occidentale) pour parler du "génocide" que subit la "population civile". Désolé pour le nombre de guillemets, mais quand on a affaire à la novlangue, on est obligé d'en mettre un peu partout.

Et moi je me suis exclamé tout seul : "Mais vous avez un cerveau ??? Vous ne voyez pas que dans une zone contrôlée par Al-Qaida, le soit-disant maire ne peut que en faire partie ???" Et c'est comme la population civile, existe-t-elle encore ? Reste-t-il vraiment des gens qui restent dans cet enfer envers et contre tout ? Que défendent-ils ?

Et ce matin, j'ai entendu un autre intervenant, dont malheureusement je ne sais pas qui il est, mais en tout cas il s'agit d'un journaliste qui est réellement allé sur place. (oui il y en a) Il a révélé un certain nombre de choses très intéressantes (surtout pour ceux qui ne s'informent que via ce média). D'abord il a dit qu'il ne reste plus de population civile, en dehors des pauvres gens qui ont été pris en otage par les jihadistes et qu'ils utilisent comme boucliers humains. Il a confirmé ce que nous savons tous très bien: il n'y a plus de rebelles modérés mais que des jihadistes. Et il a dit que ces derniers négociaient souvent avec les Russes et qu'ils préféraient négocier avec eux qu'avec les Syriens. (on les comprend, ils ont plus de chances de survie) Bien sûr le journaliste qui l'interviewait était incrédule.

Les journalistes sont tous formatés. Je pense qu'on ne peut presque pas sortir d'une école de journalisme avec des idées jugées subversives. Et ensuite, si jamais il leur prend l'envie de respecter la déontologie de leur métier, ils risquent de perdre leur emploi et ne plus jamais en retrouver. On comprend facilement bien qu'ils préfèrent continuer à nourrir leur famille.

Écrit par : Kad | 08/12/2016

@ KAD, je vous remercie beaucoup de votre commentaire. J'avais complètement oublié cette énième ânerie (que j'avais aussi suivie). Rendez-vous compte, on invite le (eh oui, plein de guillemets) "maire" des quartiers d'Alep Est (et non pas d'Alep Est). De plus, ce maire, on demande à savoir qui l'a élu ou même qui l'a...désigné. M. Ayrault, très certainement.

Écrit par : Jean Gowrié | 08/12/2016

Clown au féminin:
https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-7h50/l-invite-de-7h50-06-decembre-2016

Écrit par : Caramba! | 08/12/2016

Bonjour à tous,

Merci M. Gowrié pour ce billet. J'ai eu l'occasion de voyager en Russie deux fois en 2ans et ce que j'ai vu et entendu là-bas est vraiment aux antipodes de ce qu'on peut lire dans nos médias.

C'est la même chose pour la "guerre civile" en Syrie, où "l’opposition modérée" lutte contre le "boucher de Damas" (tout comme Kad, j'utilise des guillemets à cause de la novalangue).

Les journalistes occidentaux sont dotés d'un "filtre automatique" qui les empêche de réfléchir dès que l'on parle de la Russie, de Bachar-el-Assad, de Trump etc.

S'agissant de la Syrie, ça me donne envie de vomir (sans guillemets), quand j'entends cette nullité d'Hollande dire que la Russie "massacre" des civils à Alep. Vivement qu'il s'en aille et on va dire qu'il n'a jamais été président.

Écrit par : jacphil | 08/12/2016

Guerre de l Occident contre le Terrorisme? Est ce vrai?
Il n y a jamais eu de guerre de l Occident contre le terrorisme. Il y a eu une guerre afin d effacer et de détruire des Pays sous la bannière de "guerre contre le terrorisme". Autant l "arrivée" programmée des terroristes dans ces pays que la guerre de destruction des pays en question ont été programmées d avance comme des plans A puis B. C est ainsi que le Pakistan puis l Afghanistan puis l Irak puis la Libye puis actuellement la Syrie et le Yémen ont été détruits et rendus en cendre ...

Qui a fabriqué Al Qayda du vomis par les USA, dit le Ben Laden que sa branche principale en Syrie, Al Nosra, soutenue aujourd hui par les Américains et de même depuis 2012 par l escroc Fabius comme l Escroc de son Patron, Hollande, qui a dit qu Al Nosra "fait du bon boulot en Syrie", dixit le crétin Fabius en septembre 2012 à Marakech.

Réveillez vous les gars, il est temps...

Écrit par : Charles 05 | 08/12/2016

Les commentaires sont fermés.