21/11/2016

Primaires LR : des gifles à la pelle et de l'espoir...peut-être

A commencer par nos "amis" habituels : les médias et les...analystes, spécialistes et autres sondeurs. Après Donald Trump, ils se sont cette fois trompé de juste...25%, rien de moins que cela.

Ainsi, Fillon, le "fade" pilote de voitures de course passe largement en tête des primaires de la droite et du...centre (il ne faut pas l'oublier). Le troisième homme (quatrième jusqu'à il y a 3 semaines à peine) passe devant le favori (des médias et des analystes) et dépasse ce dernier de 16 points (plus de 600'000 voix). L'amateur de frites, quant à lui, est troisième avec moins de 21% des voix.

Pour comprendre l'ampleur de la défaite (des médias et des analystes) faisons un petit calcul...statistique :

  • Fillon, 44.2% sur un peu plus de 3.8 millions de votants, cela donnerait 1'7 millions
  • Juppé, avec les même calculs, on obtient 1.1 millions
  • Sarkozy, 800'000,
  • Etc.

Sur ces votants, on nous dit que 15% étaient des électeurs de...gauche. Ces derniers se seraient déplacés pour "barrer la route" aux candidatures trop "à droite". En un mot : à Sarkozy. Je vais supposer qu'ils ont tous été raflés par Fillon. Cela ramènerait le chiffre de ce dernier à un peu plus de...1.1 million. Toujours devant Juppé.

Ce qui précède montre l'ampleur des changements qui sont en train de voir le jour dans certains pays du monde occidental. Il montre aussi l'ampleur du désastre (sociétal) causé par une cinquantaine d'années de gauchisme effréné qui, dans les trente dernières années, s'est adjoint les services d'une mondialisation dévastatrice. Il montre enfin à quel point les "faiseurs" d'opinion (ils ont beau jeu de s'en défendre maintenant), "l'élite" politico-médiatique, les analystes autoproclamés, étaient déconnectés de la réalité, des réalités, de nos sociétés.

Le plus remarquable dans la victoire de Fillon (on attend toujours que les analystes et spécialistes de tous poils le remarquent) est que l'homme ne s'est pas caché derrière des mensonges et promesses électoraux qui seront impossibles à réaliser. Il a systématiquement annoncé sa ligne, sur le plan intérieur et, surtout, extérieur, et ne s'en est jamais éloigné. Ceux qui lui ont donné leurs voix savent donc parfaitement à quoi ils doivent s'attendre. Et tout comme Trump, qui a toujours déclaré être plus proche de la Russie que des islamistes d'Al Nosra, Fillon n'a jamais caché sa volonté de se rapprocher de la Russie (plutôt que du...Qatar, de l'Arabie Saoudite, de la Turquie et de l’État Islamique). De travailler avec Poutine plutôt qu'avec Erdogan, les roitelets du Golfe et les égorgeurs d'Al Nosra, alors que son "rival" n'avait qu'une seule chose en tête : descendre Bachar el Assad. A propos de ce dernier (je parle de Juppé), il a crû bon d'appeler "tous" les Français à participer aux primaires de la droite et du centre. Qu'espérait-il exactement ? Que les gauchistes, qui voient en lui quelqu'un plus "proche" de leurs idées (ce qui est tout à fait vrai) que Sarkozy et Fillon, votent en masse et le propulsent en tête. Ainsi, Juppé, candidats aux primaires de la...droite, n'avaient en tête que d'appeler à la participation du plus grand nombre possible des gens de...gauche. De l'autre côté, à supposer que cela ne fut qu'un stratégie électorale, ses calculs se sont retournés contre lui car si les électeurs de gauche ont participé d'une manière aussi importante, c'est précisément pour...barrer la route à un candidat qui leur ressemble trop et tuerait toute chance, aussi infime soit-elle, de voir un des leurs l'emporter. Il est en effet tout de même plus facile à un...Hollande (aussi moribond soit-il) de montrer ses différences avec Fillon qu'avec...Juppé.

Suis-je, avec tout ce qui précède, content de voir Fillon l'emporter ? Oui, absolument. Non pas que ce soit le meilleur qui a gagné, mais simplement le moins pire.

 

09:45 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

ces primaires françaises: un jeu de dupes

les 4 millions qui payent 2 euros pour voter le futur président de 66 millions d'habitants en primaires

font le jeu d'un processus de destruction de leur système démocratique: le suffrage universel, fondé sur le multipartisme gaulliste. Leur Ve Constitution est obsolète

ces primaires servent une volonté de présidentialisme, ainsi qu'à masquer les dépassements des comptes de campagne des would-be présidents (Sarko et ses comptes de campagne auraient du être déclarés inéligible & annulés par la CNCCFP)

Fillon, son profil (de prof, exécutant, zéro vision, faut obéir, pas sortir des clous) et son ambition (pour papa qui veut fiston président) ne le feraient pas: les français vont-ils se questionner sur la validité démocratique de l'élection de leur président?

depuis 2011 (primaires du PS), leur système d'élection au suffrage universel institué par De Gaulle (1961 de mémoire) & sa Ve constitution a outrepassé sa DLC.

En attendant, les français acceptent de financer ces assassinats de leur démocratie

quelques détails
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2016/04/15/election-presidentielle-de-2017-comment-sont-financees-les-primaires_4902867_4854003.html

Écrit par : divergente | 21/11/2016

Si Fillion a gagné le premier Round c est pour des les raisons suivantes:

1--Un avertissement des français électeurs destiné aux grosses têtes de Sarko, entre autres (=l assassin de la Libye et le criminel de guerre qu on tâcherait de le menotter un jour ou l autre).
2--Les français après cet avertissement pourraient, chose coutumière, de dire autre chose au 2ème Round.
3--Il est fort probable que Fillon voudrait, gaulliste comme il est, de rendre la souveraineté nationale et militaire à la France en freinant l esclavagisme de la France à l Otan, aux Anglo Saxons et à Washington.
4--Quoi de mieux pour dénonciation de cette servilité, que de se rapprocher de Poutine, l Ennemi number One de l Otan et des USA selon la version de ces deux derniers salauds.
5--C est clair que Fillion avait déclaré à plusieurs reprises qu il n y a que Poutine et Assad qui combattent sérieusement Daech et de ce fait, se rapprocher au moins verbalement au début de Poutine est "par une pierre, deux coups..."

Comprendra qui pourra

Écrit par : Charles 05 | 21/11/2016

Sans le renoncement aux 35 heures rien de va changer ... il faut baisser les impôts des entreprises ...stopper l'immigration...QUI VA FAIRE CELA ?

Écrit par : SYLVIE | 21/11/2016

"Sans le renoncement aux 35 heures rien de va changer ..."
Suppression des 35 heures = augmentation du chômage.

" il faut baisser les impôts des entreprises ..."
Ce sont les dirigeants des entreprises qui se mettront l'argent dans la poche.

"stopper l'immigration..."
À condition de payer les employés et ouvriers au niveau des immigrés.

"QUI VA FAIRE CELA ?"
Lisez le programme du parti nazi dans les années trente et vous aurez votre réponse.

Et un point que vous avez oublié: réarmer massivement.

Écrit par : Charles | 22/11/2016

Ce qui est évident est que la Droite française a surpassé aujourd hui largement ladite Gauche.

Mais ceci est "normal":Sarkosy a bousillé la Droite (la plus bête du monde) et Hollande(le plus tordu et le plus escroc du monde) a re-construit cette droite à merveille-relative et la Gauche a été raccourcie et devenue inexistante et la plus pourries du monde jusqu à soutenir Al Qayda (!!) en Syrie qui fait du bon boulot selon les dires d l autre Escroc Fabius et tout cela pour le grand plaisir de l Otan, les USA, l UE et tant pis si la souveraineté militaire et nationale de la France est aux oubliettes avec l enchantement de nos "Très Chers Amis les Emirs" du 7 ème siècle .

Écrit par : Charles 05 | 23/11/2016

Addendum:

Justice serait partiellement rendue le jour quand Sarkosy et Hollande seraient menottés en tant que Présidents pro-terroristes ayant rendu la France, un pays carrément un Pays-Terroriste pro-Deach, pro-Al Qayda et Pro-Sultan Ottoman du Bosphore avec un silence absolu des citoyens français et des autres dirigeants corrompus.

Écrit par : Charles 05 | 23/11/2016

Mr J.-S.Gowrié,
Vous finissez votre article chapeau, j ose le dire, magistralement comme ceci:"(...) Suis-je, avec tout ce qui précède, content de voir Fillon l'emporter ? Oui, absolument. Non pas que ce soit le meilleur qui a gagné, mais simplement le moins pire."

N est il pas une "qualité" intrinsèque bien française mais à appliquer selon eux seulement en France et non pas aux autres pays du monde?. C est ce que nos voisins appellent au nom très sexy de "Real Politik"? Ils s alignent sur les ordres des Cheikhs Chèques, donnant donnant, même en leur livrant la France en mini jupe voire à perdre leurs âmes pour le fric facile "donné" qui a pourtant une odeur et une couleur avec lesquelles la France ne peut pas échapper au prix de satisfaire leurs exigences nauséabondes. La France, n a t elle pas soutenu le Terrorisme d Al Qayda/Al Nosra qui fait du bon boulot en Syrie, dixit l escroc Fabius et de fait aussi son Patron Hollande et dès septembre 2012?

Et pourquoi Hollande, au même tarif du "Real Politik", n avait pas approuvé
que les Américains choisissent Trump au lieu de H. Clinton surtout après que Hollande a joué à Mme Soleil en disant: " Je pense qu aux USA, une femme va gagner mais je ne vous dirais pas son nom(!)".

Et pourquoi, toujours, Hollande a dit Ni Daech ni Assad, deux négations qui n obéissent pas à "son" Real Politik du moment où un idiot du village ne se tromperait pas, mais Hollande oui, puisqu il sait bien qu avec la chute d Assad, le pouvoir ne serait pris que par Daech et Al Qayda et Hollande à ce jour veut la peau d Assad (qu on aime ou pas!) qui est le meilleur ou le bien moins pire mais pour cela il faudrait les Syriens là bas décider sans que se mêlent ni L Elysée ni le journal l(im)Monde ni Caroline Fourest ni Netanayou non plus qui dit urbi et orbi "préferrer en Syrie et de loin Daech sur Assad" ...Quelles hérésies!

Écrit par : Charles 05 | 03/12/2016

Et la France de Hollande voudrait faire juger Poutine de Crimes de guerre devant la CPI de Lahaye(sans blague!) selon le dormeur du Quai D oRsay (Ayrault) et l escroc (Hollande) bien que c est la France qui soutient Daech et Al Nosra ce que seuls Assad, Poutine et l iran combattent les Terroristes.

La stratégie française sous Hollande a été, pour la France, médiocre et assassine.

Tout d abord, elle s est vassalisée aux USA de Obama qui ne voit les USA comme la seule puissance mondiale qu il faudrait absolument suivre sous peine de punition au moment même où les USA se retirent du poste de Gendarme du monde et tant mieux, entre nous car il était temps de le faire!

Même Jean Claude Juncker, Président de la Commission Européenne vient de dire que ""La sécurité mondiale et surtout en Europe ne pourrait se faire qu avec la Russie, non pas en tant que puissance régionale comme Obama l avait décrétée mais bel et bien en tant que une puissance mondiale."" Même, ce M. Jean Claude Juncker, l Atlantiste pur jus vient de déclarer sur Euronews:""J aimerais avoir avec la Russie un accord qui aille au-delà du cadre ordinaire, en gardant à l’esprit que sans la Russie, il n’y a pas d’architecture de sécurité en Europe"" et il a souligné que « la Russie doit être traitée comme une grande entité, comme une nation fière. » Le Président en question a souligné qu’il « aimerait avoir des discussions sur pied d’égalité avec la Russie. » Il pense que le président Obama a tort de dire que la Russie n’est qu’« une puissance régionale ».
Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, estime que les relations de l’Europe avec la Russie n’ont pas besoin de dépendre de la politique étrangère des États-Unis.
Dans son entretien avec Euronews, le président de la Commission de l’UE a dit qu’il Il y a des raisons à ce que M. Juncker fasse une telle déclaration à ce moment précis avec la politique étrangère de l UE qui se tourne, enfin, vers la Russie ce qui est lucide politiquement et commercialement parlant (sinon, s agit il d une manoeuvre de chantage à l égard de Trump, à voir!).

http://reseauinternational.net/changement-majeur-de-politique-etrangere-leurope-se-tourne-vers-la-russie/#lhti5WOZYmdVPcZu.99
-----------------------------

NB dans la même veine et quant à Hollande:

Si Hollande avait été un responsable soucieux des intérêts de la France avant ceux des Etats-Unis, il aurait imposé un refus catégorique aux sanctions contre la Russie et il aurait livré les Mistral conformément aux termes du contrat signé. Les dirigeants européens se rendent compte de leurs erreurs, mais pas tous; ils attendent la position de Trump avant de se déterminer alors qu’il suffisait de tenir une ligne droite depuis le début. Avec Trump, les attentes risquent d’être décevantes et il serait temps qu’une politique ferme et unanime se dessine au sein de l’UE avant qu’elle n’implose.
Je crains que ce qui les fasse changer de politique ne soit que la suppression des valises de dollars aux corrompus.
http://charlesandrelegrand.over-blog.com/

Écrit par : Charles 05 | 03/12/2016

Les commentaires sont fermés.