09/11/2016

Donald TRUMP : un bras d'honneur magistral

Les Américains avaient à choisir entre le farfelu et la psychopathe corrompue. C'est le premier qui a gagné.

Quelle leçon tirer de cette "victoire" presque colluchienne ? Une, une seule, celle-là :

Wall Street.PNG

 

 

 

 

 

 

 

 

Establishement.PNG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gauche.PNG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Instituts de sondages.PNG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Medias.PNG

 

 

 

 

 

 

 

 

Analystes.PNG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poutine.PNG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et encore, on ne peut s'en empêcher :

medias 2.PNG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et encore :

medias 3.PNG

Tous doivent se dire qu'une bonne vieille "dictature", c'est tout de même mieux.

10:54 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (17)

Commentaires

la nomenklatura du monde occidental destituée par le peuple américain

Ce matin j'avais un profond éclat de rire silencieux

L'état profond américain ne va pas pas s'estomper sans rien dire, mais tout ceci à quand même quelque chose de jouissif

Écrit par : aoki | 09/11/2016

"Ce matin j'avais un profond éclat de rire silencieux"
On était nombreux dans cet état ! Champagne pour tout le monde! En espérant que les flics ne vont pas débarquer pour nous l'interdire, comme à Saxon, Fully, etc. Les champions de la stigmatisation* sont encore au pouvoir en Suisse...
* les termes utilisés en ce moment même à la RTS pour désigner les partisans de Trump, 12h38.

Écrit par : Géo | 09/11/2016

À diffuser largement:
https://www.youtube.com/watch?v=uw5Vw9yBEO4
Ainsi que toutes le vidéos associées.

PS: un commentaire censuré sur le blog de Cuénod. Ils ne sont capables que de manifester leur dépit et leur haine. Et en aucun cas ils ne sont accessibles à une auto-critique.

Écrit par : Charles | 09/11/2016

Bof.. Voyons déjà d'abord s'il arrive à construire son mur avec le fric des mexicos..

Écrit par : Lucide | 09/11/2016

" Les champions de la stigmatisation* "
Eux, ils sont les champions de défense de la corruption.
Une question à leur poser: avez-vous touché de l'argent de la fondation Clintone?
http://www.les-crises.fr/les-gros-donateurs-de-la-fondation-clinton/

Écrit par : Charles | 09/11/2016

Repli identitaire , stigmatisation ...

C'est pourtant bien ce que pratique constamment l'établishment médiatique et politique de gauche.

Ils font de l'identitaire politique, ils font de la stigmatisation de ceux et celles qui ne sont pas de leurs bords.
Ils utilisent les mots de fachos, haineux, intolérants et que sais-je; pour stigmatiser les pensées contraires à leurs monde.
Réalisant par là ,la pensée de Blaise Pascal ... "Qui veut faire l'ange, fait malheureusement la bête".

Écrit par : aoki | 09/11/2016

Sans vouloir comme d'autres attiser le débat, je relève que la démocratie a parlé. Trump a eu la majorité des voix et des grands électeurs. C'est donc une élection incontestable. Point, barre !

J'étais un gamin à l'époque mais je crois que l'accueil de Reagan était également très moqueur... cet acteur et figurant médiocre. Pourtant Reagan a marqué son temps, en particulier en faisant tomber l'URSS.

Ce sont les actions concrètes que fera Trump qui m'intéressent et pas les jugements à l'emporte-pièce de ceux qui le détestent.

Écrit par : archi-bald | 09/11/2016

Toute vérité en images en dit d'avantage que toute vérité en paroles.

Probablement tout ira pour le mieux entre les États-Unis et la Russie. Je l'espère!

Cordialement, Hank Vogel.

Écrit par : Hank Vogel | 09/11/2016

"Ils utilisent les mots de fachos, haineux, intolérants et que sais-je"
Moi, je sais: "nauséabond".
P.S. J'ai tous ces mots clichés en horreur. Je sais bien qu'ils servent parfois de raccourcis pour de véritables idées, mais souvent ils servent aussi à leur substituer des émotions.

Écrit par : Mère-Grand | 09/11/2016

" l'établishment médiatique et politique de gauche."
Wall Street serait-elle de gôche? Elle qui plonge quand une candidate de "gôche" est battue. En fait certaines mesures de Trump sont clairement en faveur des ouvriers. Trump a gagné dans les bastions ouvriers - enfin dans ce qu'il en reste... la ceinture bleue. Depuis quand la droite défend-elle les ouvriers? Bref les notions de "gôche" et de "droite" sont à revoir de fond en comble. Vieux schémas surannés, sans plus aucune pertinence.
De "gôche" cette prise de position?
http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/hillary-clinton-si-je-suis-53886
" l'établishment médiatique et politique " est impérialiste, accapareur, à la solde du complexe militaro-industriel et totalement corrompu, la preuve dans mon commentaire précédent. Il représente le corporatisme et le fascisme. Contre les peuples, contre la paix.

Écrit par : Charles | 09/11/2016

"En fait certaines mesures de Trump sont clairement en faveur des ouvriers."

Il a fumé la moquette le "Charles"....

Écrit par : Noddy | 09/11/2016

Charles ... je parlais des commentateurs de par ici et non pas des acteurs de là-bas

Écrit par : aoki | 09/11/2016

"Probablement tout ira pour le mieux entre les États-Unis et la Russie. Je l'espère!"
Et vous n'êtes pas le seul, Tovaritch Hank!

""Ils utilisent les mots de fachos, haineux, intolérants et que sais-je"
Moi, je sais: "nauséabond".
P.S. J'ai tous ces mots clichés en horreur. Je sais bien qu'ils servent parfois de raccourcis pour de véritables idées, mais souvent ils servent aussi à leur substituer des émotions."
Et vous avez entièrement raison. En fait c'est celui qui le dit qui l'est...

"Charles ... je parlais des commentateurs de par ici et non pas des acteurs de là-bas"
A OK !
Hummm, voyons, à quels commentateurs faisiez-vous donc allusion? Parce que j'en vois aucun. Joffrin: désinformateur en chef, Pujadas? Rochebin? Pernault? Ou tous ces grands médias possédés par des affairistes milliardaires: TF1, Le Monde, Le Figaro, Libération? De gauche? La gauche dit: la vérité est révolutionnaire. Eux ils nous ont abreuvés de mensonges. Quand un président ordonne des assassinats extra-judiciaires sans égard pour les soi-disant *dégâts collatéraux* il est plus près d'un Le Pen de la guerre d'Algérie que de n'importe quelle figure de la gauche.
Pour trouver un journaliste de gauche, il faut aller du côté d'Udo Ulfkotte.

Écrit par : Charles | 09/11/2016

Comme beaucoup, je ne saurais pas quoi dire sur ce que Trump fera ou ne fera pas à l avenir. Il faut le juger à l oeuvre.

En tout état de cause, il ne serait pas plus criminel que H. Clinton dont SA fondation est arrosée par le Qatar et surtout les Saoud.
De ce fait, elle ne pourrait pas être, elle qui fera une guerre, une vraie, contre le terrorisme(Al Qayda et Deach) puisque ces derniers ne sont nourris que par les Golfistes précités. Même que cette accusation de responsabilité des Golfistes dans le soutien au terrorisme a été avouée par Clinton H. elle même en Août 2014 selon un de ses fameux e mail, révélé par Assainge. Elle a écrit :« Nous devons aussi utiliser la voie diplomatique (..) pour faire pression sur le Qatar et l’Arabie Saoudite qui fournissent clandestinement un soutien financier et logistique à Daech et d’autres groupes sunnites radicaux de la région ».

Au fait puisqu on parle de terrorisme et guerre contre le terrorisme, il n y a jamais eu de "guerre contre le terrorisme" par l Occident surtout par la France et les USA. A chaque fois que ces précités déclarent vouloir éradiquer le terrorisme, ce terrorisme flambe et devient plus fort et plus violent. Pourquoi donc? Oui, il n y a jamais eu de vraie guerre occidentale à ce jour contre le terrorisme et les quelques terroristes abattus se comptent sur les doigts de la main. De toute façon, la « guerre contre le terrorisme » n’a jamais "oeuvré" contre le terrorisme. En revanche, ces "guerres contre le terrorisme" ont détruit des États, d’abord l’Afghanistan, puis l’Irak, puis la Libye puis aujourd hui la Syrie en cours...

Écrit par : Charles 05 | 09/11/2016

Pour compléter les bonnes nouvelles de ce jour:
http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13950819000550

Écrit par : Charles | 09/11/2016

- « Au fait puisqu on parle de terrorisme et guerre contre le terrorisme, il n y a jamais eu de "guerre contre le terrorisme" par l Occident surtout par la France et les USA. »

Remarque très pertinente Monsieur Charles 05.

Comment est-ce que la guerre contre la terreur prévient-elle la terreur quand elle inspire elle-même ... confusion, ... peur, ... et terreur ?

D'ailleurs, quelles sont les différences entre ... confusion, ... peur, ... et terreur, ... et panique, ... ou est-ce que c'est tout la même chose selon que l'on a l'idée de courir pour y échapper, pour autant qu'on le peuve, ... ou de s'asseoir ... et se remémorer sa vie en attendant que ça se passe ?

Écrit par : Chuck Jones | 10/11/2016

"Comment est-ce que la guerre contre la terreur prévient-elle la terreur quand elle inspire elle-même ... confusion, ... peur, ... et terreur ?"
Dit Monsieur Chuck Jones.

Je pense et je ne demande qu à être contredit, le terrorisme est le bras armé de l Occident qui prépare et terrasse le terrain en le détruisant afin que les USA(France partent avec leurs bombardements traditionnels et des tests de leurs drones pour canarder 5% des terroristes et 95% des citoyens innocents qui n ont commis l erreur que de se trouver au lieu et à l heure qu il ne fallait pas y être...Mais au fait c est le but!

@Cher Chuck Jones, vos écrits sont intéressants mais il leur manque du courage de la clarté, permettez moi de vous le dire.

Bien à vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 10/11/2016

Les commentaires sont fermés.