28/10/2016

La Pologne nous montre ce que l'Europe signifie, très exactement. Le Royaume Uni, aussi.

Ce n'est que la deuxième fois. La première, très semblable, a eu lieu au moment même où la Pologne ...adhérait à l'Europe. Ce fut en 2003, le dossier d'adhésion avait déjà été déposé plusieurs années auparavant et la Pologne s'apprêtait à entrer dans l'Europe, avec d'autres pays de l'ancien bloc de l'Est. Quelques mois avant l'entrée officielle (le 1er avril 2004) le pays signait un accord avec les...États Unis, pour l'achat d'une quarantaine de F16. 

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20030418.OBS9712/...

Ce premier bras d'honneur n'ayant pas vraiment, semble-t-il, suffi, la Pologne vient de récidiver avec un autre gros contrat, toujours avec les USA, pour l'achat cette fois d'une cinquantaine d'hélicoptères destinés à équiper ses forces spéciales. Montant de l'affaire ? plus de trois milliards d'Euros. Le plus drôle dans l'histoire, si l'on peut s'exprimer ainsi, est que le pays avait entrepris des négociations "exclusives" avec Airbus Helicopters, qu'il a rompu du jour au lendemain, sans aucune explication, ou peut-être si :

coluche-bras-d-honneur-pics-809_imagesia-com_lyvc_large.jpg

Encore plus drôle et qui rend cette image coluchienne absolument fabuleuse, est le fait que la Pologne est le pays qui bénéficie le plus des...aides financières européennes, presque 16 milliards d'Euros par an. Ainsi, on pourrait dire que c'est l'Europe qui achète des F16 et des hélicoptères militaires aux USA pour les offrir, avec quelques milliards en plus, à la Pologne. La même Europe qui reçoit les millions de "réfugiés" et migrants générés par les guerres que les USA livrent au monde, la même Europe qui, pour "punir" les pays de l'Est pour leur soutien inconditionnel aux USA lors de leur "intervention" en Irak, a décidé de...ne rien faire. On rappellera toujours à cet effet le bavardage habituel des Français qui, par la voix de leur "président" un certain Jacques Chirac, avaient menacé de mettre un...véto à l'adhésion de ces pays dans l'Union.

http://www.liberation.fr/evenement/2003/02/19/jacques-chi...

On voit ce qui l'en était.

Inutile de s'étendre sur cas du Brexit. Je rappellerai simplement (sans aucun triomphalisme) le billet que j'y avais consacré le jour même du vote historique sur la sortie de la GB de cette...Europe. La terre entière (celle des...spécialistes, bien évidemment) prédisait une catastrophe sans précédent aux Britanniques.

http://independanceetverite.blog.tdg.ch/archive/2016/06/24...

http://independanceetverite.blog.tdg.ch/archive/2016/06/25...

Ce matin, les "analystes" attendaient avec "impatience" et "anxiété" les chiffres qui allaient être publiés. Entre autres et surtout le fameux PIB (produit intérieur brut). On s'attendait à une...contraction, notamment à cause du...BREXIT. Dommage, le PIB a...progressé de...0.5% au troisième trimestre.

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/royaume...

Euh...à combien s'élève la croissance du PIB de la...France ?

 

 

10:00 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Si une vérité dérange on lui préférera toujours un mensonge. Cela limite plus que sérieusement toute tentative d'information.

Écrit par : Mère-Grand | 28/10/2016

L Union Européenne (UE) n a jamais été créée pour Unir les Européens mais bel et bien pour les désunir. Ces "Européens" représentent quand même et depuis la chute du Mur de Berlin un bloc économique redoutable qui aurait pu faire une concurrence dure à l hégémonie américaine économique surtout si cette UE aurait été faite avec la Russie chose la plus logique du monde sauf aux yeux des propres intérêts des USA.

Cette hégémonie américaine ECONOMIQUE veut spolier et voler l argent des autres pays afin que les USA puissent éponger leurs dettes colossales et continuer à vivre bien au dessus de leurs moyens. Pour le faire, les USA avaient commencé (voire continué comme depuis toujours) à spolier tout d abord les pays les plus faibles: L Afrique, le Proche Orient, la Saoudie, Qatar qui est la propriété d Exxon-Mobile, l Amérique du Sud ...)À cette longue liste de pays à spolier et marqués par des guerres, des misères et des génocides permanents, s ajoute récemment les Pays du Sud-Est de la planète en décrétant vouloir faire, là bas, du "Peace and business" selon les termes de John Kerry ainsi que "le centre du monde n est plus le Proche Orient mais bel et bien où le "Soleil se lève" c à d au Sud Est de la planète.

Hormis ces pays sus cités à spolier et pays dits faibles, ceux dits des pays forts comme l actuelle UE n échapperont pas à l hégémonie américaine ECONOMIQUE (Tafta entre autres ou l autre machin truc accord UE-Canada en cours ...).

Les USA ont mis les moyens à ce que leur Business soit effectué avec Peace pour eux mais à engager des Mercenaires, des Idiots Utiles comme les Cheikhs Chèques Golfistes, la France l idiote, la Turquie du Sultan Machin...Tous ces derniers ont hypothèqué leurs pays et à perte sûre et lamentablement en engageant leurs politiques devenues pro-terroristes voire pays devenus carrément des pays-terroristes qui s engagent dans des
guerres par procuration et par ordre des USA.

Comprendra qui pourra pourquoi les USA ont décrété que Poutine et la Russie sont leurs Ennemis Number One et que tout est billet Dollar sur lequel est bien marqué que "In God We Trust et God Bless(e?) America".

Bien à vous et Bon fin de semaine quand même.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 29/10/2016

Addendum si vous me le permettez...Petit extrait ci dessous...
--------------------
La Chine poursuit sa stratégie de « dédollarisation »

L’ordre monétaire mondial est en train de changer. Lentement mais sûrement, les marchés mondiaux de commerce et de change tournent de moins en moins autour du dollar. Des monnaies qui étaient autrefois marginales, à l’instar notamment du yuan chinois, deviennent au fur et à mesure des concurrents sérieux vis-à-vis du dollar américain et de sa domination économique ainsi que financière.
Pour le moment, et contrairement à ce qu’a affirmé un Jim Rickards par exemple, il ne s’agit pas d’un big-bang, mais d’un processus de moyen terme qui a débuté il y a une dizaine d’années et qui ne s’achèvera pas avant au moins autant de temps pour la simple et bonne raison que le système monétaire international et donc l’économie mondiale ne sont pas en mesure de se passer du dollar sans passer par la case effondrement (catastrophique pour tout le monde).
Logiquement, la « dédollarisation » et la « désaméricanisation » de l’économie mondiale se font ainsi de manière progressive.

Lien pour l article complet:
http://reseauinternational.net/la-chine-poursuit-sa-strategie-de-dedollarisation/#WzLoDk6ugikDR4ov.99
--------------------------------
Bien à vous.

Écrit par : Charles 05 | 29/10/2016

Les commentaires sont fermés.