08/10/2016

Syrie : confrontation russo-américaine inévitable ?

L'escalade, pour l'instant verbale et animée essentiellement (mais cela n'est pas une surprise) par les Américains à l'encontre des Russes a de quoi laissé perplexe. Encore une fois, cela ne me surprend non plus de leur part, les Américains mettent la barre à des hauteurs très élevées, de sorte qu'il leur sera très difficile de revenir en arrière sans perdre définitivement la face. L'alternative serait bien évidemment une confrontation militaire directe avec les Russes. De son côté, le sémillant secrétaire d'état américain et ancien candidat à la présidence, John Kerry, vient d'accuser les Russes de commettre des...crimes de guerre en Syrie. C'est donc bien un haut responsable américain, qui, comme tout le monde le sait, a distribué des fleurs en Irak, Libye, Afghanistan, Yémen, etc., qui accuse les Russes de commettre des crimes de guerre. Les Américains ne semblent vraiment pas comprendre (l'avaient-ils jamais compris) que les Russie de 2016 n'a rien à voir avec celle de l'ivrogne Yeltsine. Ils n'ont pas compris que les Russes sont désormais prêts à faire face à une confrontation directe. Ils n'ont pas compris que le déploiement des batteries de missiles antiaériens pratiquement partout sur le sol de la Syrie est n'est pas là pour faire semblant. Et l'envoi du caniche français, le très "charismatique" Erault à Moscou n'y changera rien. Pis, comme on l'a vu, cela semble avoir provoqué la colère des Russes qui ne veulent plus entendre parler d'autre chose que de l'anéantissement des terroristes pro américains. D'ailleurs, on peut se demander si le Français est vraiment en possession de tous ses facultés mentales qui demande, le plus sérieusement du monde, à ce qu'il soit interdit aux avions de combat ...russes, le survol d'Alep et de ses environs. On peut imaginer le Français, lors de sa rencontre avec Lavrov, dire à ce dernier : vous ne ferez plus voler vos avions de combat sur Alep, OK ? On ne sait en revanche pas si Lavrov, mort de peur, aurait répondu : sinon ?

10:02 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (12)

Commentaires

La France est le caniche des yankees.
Quand des gens sans culture autre que leur ambition et leur nombril sont au pouvoir on voit le résultat.
Le masque est tombé définitivement: c'est un soutien total aux terroristes et à leurs conseillers et fournisseurs d'armes. Et on veut poursuivre Zemmour pour apologie du terrorisme alors que tous les journaux pourris soutiennent directement le terrorisme. De qui se moque-t-on?

La preuve.
Retour sur ce fameux hôpital Al Kindi pris pour cible par les forces russes et syriennes (à juste titre):
https://strategika51.com/2016/10/02/les-forces-syriennes-investissent-lhopital-al-kindi-nord-dalep/
Pas un, je n'ai pas trouvé un seul article de la presse corrompue rapportant ce fait! A savoir que cet hôpital a été détruit par les terroristes en 2013 et servait de base pour tirer des obus de mortier sur l'armée syrienne.
Confirmation:
http://www.mamafrika.tv/blog/arnaque-propagande-syrie-les-nouveaux-mensonges-sur-la-realite-a-alep/

Sur un autre blog:
"Les casques blancs syriens méritent le Prix Nobel de la Paix"
Vraiment?
http://www.globalresearch.ca/fact-sheet-on-syrias-white-helmets/5549760

Écrit par : Charles | 08/10/2016

@M. Gowrié, je vous trouve très "dur" :) avec Eyrault quand vous dites:

"D'ailleurs, on peut se demander si le Français (Ayrault) est vraiment en possession de toutes ses facultés mentales qui demande, le plus sérieusement du monde, à ce qu'il soit interdit aux avions de combat ...russes, le survol d'Alep et de ses environs"

Si si, il a toutes ses facultés et il connaît ses dossiers sur le bout des doigts voire même qu il est arrivé à communiquer avec les morts dans l au delà. Il a déclaré le jour du 14 juillet 2016 et après la fin de la fameuse défilé:""La Syrie nous inquiète beaucoup. A ce sujet, j ai discuté avec M. Kerry, invité d honneur de ce défilé. Il faudrait que les troupes fidèles au régime de Saddam Hossein (sic) cessent d assiéger Alep". No more comment!

http://www.huffingtonpost.fr/2016/07/14/jean-marc-ayrault-saddam-hussein-bachar-al-assad_n_10985474.html

Le charisme et l honnêteté des Hommes d Etat français est « coutumiers ». Prenons , par exemple M. Hollande, Président et Chef d Eyrault et Chef suprême des armées. Il a confondu le peuple chinois avec le peuple japonais lors d une de ses visites au Japon et il a remercié la Chine qui l accueille bien qu il était sur sol japonais. Où il devient inquiétant c est tant que Chef suprême des Armées. S il déclare la guerre contre la Chine, on espère qu il ne donnerait pas l ordre de bombarder Tokyo et si guerre nucléaire il y aurait qu il ne se goure pas avec les boutons… il en est bien capable.

Par contre sur Poutine et Assad, il ne se trompe nullement puisqu on lui fait répéter cette antienne belliqueuse 3X/jour avant et après le repas. Il dira chaque fois qu on lui appuie sur le nez (rouge):"Assad ne mérite pas d exister sur la Terre", appuyons une 2 ème fois:"Assad ne mérite pas d exister sur la planète terre" ....vous pouvez appuyer autant que vous voulez...

http://www.lemonde.fr/politique/video/2013/06/07/hollande-confond-peuple-japonais-et-peuple-chinois_3426345_823448.html

Bien à Vous
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 08/10/2016

En lisant les nouvelles dans la presse, il faut toujours se rappeler que l'Occident, sous la houlette des Etats-Unis, a un but politique précis qui est de garder le contrôle des sources d'énergies au moyen orient et de leur transport vers l'ouest ainsi que de sauvegarder leur bases politiques et militaire et leur alliances avec Israel, l'Arabie Saoudite et la Turquie, cette dernière membre de l'OTAN. Aussi d'éviter un monde multipolaire, des relations équitables entre les nations et une répartition équitables des richesses. En particulier, il s'agit de gagner l'accès direct au pétrole en détruisant les régimes qui tentent de garder le contrôle sur leurs richesses (ce qui était le cas de Saddam Hussein et Gaddafi, la défense des droits de l'homme ou les armes de destruction massives n'étant que des prétextes aux interventions). Dans cette stratégie, le contrôle de l'Iraq et de la Syrie ont une importance de premier plan. Pour ne pas s'empêtrer dans une guerre trop couteuse, on a délégué le travail aux divers émirs Saoudiens, Qataris et Turcs. Ici, les dirigeants français et anglais se sont totalement alignés sur la politique américaine. Cela explique tous les double jeux, le soutien à peine camouflé au front Nusra et aux jihadistes, nommés "opposition modérée", le transit de Daesh par la Turquie pendant de nombreuses années... Ce avec quoi l'Occident n'avait pas compté c'est avec l'intervention russe. La Russie a beaucoup à perdre dans un Moyen Orient entièrement contrôlé par l'Occident, donc elle prend des risques calculés pour empêcher la chute de Bashar el Assad (et le chaos qui le suivrait) et apparemment elle a les moyens pour atteindre ses buts. Passionnant d'observer cela, et de noter les changements dans la situation géopolitique mondiale, mais les acteurs en causes disposent de ressources militaires terribles et on se demande sur quel bouton il vont finir par presser. Il y a là une grande menace pour la paix mondiale. Ce qui n'a pas encore été expliqué, c'est le soutien sans faille de la presse européenne à l'agression contre la Syrie et à la stratégie occidentale... Il y a treize ans, l'Europe s'était dans son ensemble clairement opposée aux plans de guerre de Mr. Bush en Iraq. La guerre en Lybie a montré qu'une page a été tournée, les gouvernements se sont alignés, C'est clair mais quels changements dans la presse justifient-t-elle l'absence de toute considération critique, le soutien unisono aux théorie officielles, les explications boiteuses et visant toujours El Assad (voir les attaques chimique dans le Ghouta en 2013 ou le récent soi-disant bombardement d'un convoi humanitaire près d'Alep - même un enfant peut conclure que les camions n'ont pas été bombardés par des avions) ou encore la fondation des casques blancs (plutôt cousus de fil blanc)? Quoi qu'il en soit, l'attitude du gouvernement français doit être comprise dan ce contexte!

Écrit par : Laurent | 09/10/2016

@laurent,
Vous n avez pas besoin, certes, qu on vous dise Bravo pour votre texte.
A faire circuler et Chapeau bas.

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 09/10/2016

Merci du retour, Charles 05. Le blog de Jean Gowrié est un des rares endroits que j'ai trouvé ou on peut encore entendre et exprimer des vues qui ne suivent pas le main stream et essayent d'analyser les faits.

Écrit par : Laurent | 10/10/2016

Merci du retour, Charles 05. Le blog de Jean Gowrié est un des rares endroits que j'ai trouvé où on peut encore entendre et exprimer des vues qui ne suivent pas le main stream et essayent d'analyser les faits.

Écrit par : Laurent | 10/10/2016

Je ne vois pas vraiment où vous voulez en venir ?

N'est pas préférable d'être 2 pour être "con" ?

L'exercice est certes possible, mais sans grands résultats.

Vouloir jeter de l'huile sans cette sale affaire est inutile selon les nombreuses expériences vécues au niveau "politique".

Il est clair qu'il y a des enjeux, et je ne pourrai pas affirmer que les USA et la Russie ne se tiennent pas la main dans cette gabegie.

Dans le fond, c'est un excellent terrain d'entraînement pour les fabricants d'armes et une manière reconnue de liquider et de rentabiliser ses vieux stocks.

Personnellement, je ne miserai pas au niveau de la morale pour un camp ou l'autre, avec, néanmoins un regret nostalgique de la "guerre froide" des nombreuses décennies passées.

Écrit par : P. Ansermet | 09/10/2016

@p. Ansermet il ne s'est jamais agit de...morale dans mon billet. C'est même tout le contraire. Ce qui m'insupporte est de faire tout ce que vous dites, je parle surtout des Américains bien évidemment, en nous le présentant comme uniquement motivé par la...morale.Morale dont ils n'ont jamais été dotés.

Écrit par : Jean Gowrié | 09/10/2016

Il y a néanmoins un problème d'ordre moral lorsque ce sont les populations civiles qui supportent les bombardements, ne vous déplaise.

Écrit par : P. Ansermet | 09/10/2016

"Il y a néanmoins un problème d'ordre moral lorsque ce sont les populations civiles qui supportent les bombardements, ne vous déplaise."
Vraiment? Comme pour Hiroshima et Nagasaki? Comme pour Dresde? Comme pour Mylai? Comme pour le Vietnam? Comme pour l'Afghanistan? Comme pour l'Irak? Comme pour la Libye? Comme pour Gaza? Comme pour les attentats du 11 septembre? Arrêtez de relayer des mensonges et l'hypocrisie.
Les Russes ont bombardé l'hôpital Al Kindi? Bravo! Il était déjà en ruine, détruit et occupé par les terroristes qui s'en servaient pour bombarder au mortier les quartiers ouest où la population est protégée par l'armée syrienne.
Arrêtez les mensonges. Aujourd'hui-même Hollande demande une enquête sur le massacre au Yémen par les Saoudiens. Comme par hasard il n'avait pas demandé une enquête sur le bombardement de l'hôpital à Alep.
Récapitulons: les soutiens des terroristes et en coordination avec eux bombardent l'armée syrienne à Deir Ezzor. Double jeu, double discours. L'offensive reprend sur Alep. Et des missiles Kalibr sont tirés sur un centre de commandement où officient des "conseillers" "étrangers". Contre mesure immédiate: cris de gorets et il faut accuser la Russie de quelque chose de grave pour se disculper soi-même. D'où l'affaire du convoi humanitaire et les soi-disant bombardement sur les populations civiles. Opération sous faux drapeau, et d'une. Ils ont l'habitude. Vous n'avez aucune preuve que les Russes ciblent les populations civiles. Ils visent les cibles terroristes, car ils sont informés par les troupes au sol. D'où leur efficacité et la progression vers la libération d'Alep.
http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13950718001103

Même qu'un hélicoptère russe apportant de l'aide alimentaire a été pris pour cible par les terroristes.

http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13950718001241

http://en.farsnews.com/

http://www.lexpress.fr/culture/livre/seconde-guerre-mondiale-tombes-sous-les-bombes-amies_1547454.html

Écrit par : Charles | 09/10/2016

"Syrie : confrontation russo-américaine inévitable ?"
Ca se présente en effet très mal. On peut attendre un coup fourré de la part des UUUUUUEH-SS-AAAAAAAAAAAAAH. Exemple:
https://fr.sputniknews.com/international/201610101028119168-chasseur-usa-sosie/

Commentaire:
https://sputniknews.com/columnists/201609161045384148-clinton-cia-russia/

Ils ont tellement l'habitude des opérations sous faux-drapeau que tout est désormais possible avec les caniches de la presse corrompue prêt à tout faire gober avec des cris d'hystérie.
Je l'ai dit et redit, la presse corrompue prépare les opinions à une guerre mondiale et donc nucléaire. Pourriture.

Écrit par : Charles | 10/10/2016

Charles, c'est certainement juste par principe, mais je ne clique jamais sur les liens "farsnews" et "sputniknews", les articles publiés dans des pays où les journalistes sont torturés, exécutés et sous haute menace, ne m'intéressent pas vraiment !

Écrit par : P. Ansermet | 10/10/2016

Les commentaires sont fermés.