04/10/2016

Le terrorisme a un nom, un seul : USA

Comme je l'écrivais dans un précédent billet (ainsi, USA et État Islamique, c'est la même chose), le fait que les USA soient directement ou indirectement impliqués dans la création, financement, armement, entrainement, etc., des groupes terroristes les plus sanguinaires des temps modernes, est un secret de polichinelles. Ils ont aussi leurs relais médiatiques à la servilité dogmatique. Chez nous, cela s'appelle RTS, Le Temps, etc. Les derniers développements dans la tragédie syrienne viennent nous confirmer cela d'une manière qui ne souffre plus le moindre doute, sauf, bien évidemment, pour la RTS, Le Temps, etc. L'implication directe des USA derrière les groupes terroristes est annoncée au grand jour. Cela a commencé par la lecture d'un reportage fait par un essayiste allemand, Jürgen Todenhöfer, pour le compte du Kölner Tages Anzeiger (ainsi, on ne me reprochera pas de me référer à des sources "soviétiques") Les USA sont de notre côté et ils nous arment , (version française) où un commandant du...Front al Nosra, tenez-vous bien (Al Qaida en Syrie, vous savez, ceux qui ont descendu les tours jumelles à New York), et fut ensuite confirmé par les dernières déclarations fracassantes John Kerry à l'endroit de la Russie.

Voici le reportage original de Jürgen Todenhöfer : http://www.ksta.de/politik/interview-mit-al-nusra-kommand...

Ce reportage suffisant à lui-même pour nous éclairer définitivement sur le rôle essentielle joué par les Américains dans le terrorisme international, concentrons-nous plutôt à la confirmation "officielle" de ces déclarations par le Secrétaire d’État, John Kerry, faites à la fin de la semaine dernière, faisant suite à "l'échec" des Américains dans leur tentative de soumettre les Russes. L'ancien candidat à la présidence des USA a déclaré que les USA ne cherchent plus (comme si ils l'avaient jamais réellement fait) à collaborer avec les Russes en Syrie et "chercheraient des solutions alternatives". http://www.romandie.com/news/Syrie-Washington-est-pres-de...

Voyons cela. Sur le sol, il n'y a qu'une seule "alternative" et elle n'en est pas vraiment dans la mesure où les USA l'utilise depuis 4 ans déjà, elle s'appelle le Front al Nosra (rangée pour la façade dans les organisations "terroristes" mais jamais, curieusement, attaquée par les USA). Au contraire, comme l'a confirmé le commandant des cette organisation,des chars, canons, etc., arrivent depuis la Libye et...la Turquie, encore elle. Les USA viennent même d'annoncer vouloir armer ces terroristes avec des missiles anti aériens (à l'image de ce qu'ils ont fait à l'époque des Talibans afghans). Suite à cette annonce, la Russie, par la voix de sont ministre des affaires étrangères Sergei Lavrov, ont "souhaité à quiconque qui s'attaquerait à leur armée de trouver très rapidement des sac (de poubelle) et de s'enfuir aussi vite qu'il le peut". Et je peux présumer que cette annonce est extrêmement sérieuse. On peut désormais parier que les Russes non seulement ne craignent pas la confrontation directe avec les Américains, mais placent désormais eux-mêmes la barre assez haut de sorte à ce qu'ils se forcent à ne pas reculer.

A Deir el Zor, où il n'y a que l'armée syrienne et...l’État Islamique (que les USA prétendent combattre) ces derniers ont commencé par bombarder des positions de l'armée syrienne (4 avions de combats pendant près d'une heure) tuant plus d'une soixantaine de soldats. Comme cela est depuis un bon moment déjà le cas, ils ont fini par présenter des excuses suite à cette...bavure. Une bavure qui a tout de même duré presque une heure. Il se trouve juste que, cela est certainement aussi un hasard, les combattants de l'Etat Islamique ont immédiatement attaqué les positions de l'armée syrienne. De là à croire à une coordination USA - État Islamique...

La semaine dernière, toujours à Deir el Zor, les avions de combat de l'armée américaine ont détruit deux ponts sur l'Euphrate. Histoire de donner un peu d'air à l’État Islamique face à l'avancée de l'armée syrienne. Presque inutile aussi de parler des dernières révélations concernant la guerre de 2003 en Irak. http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/07/11/31002-2016071...

Tout aussi inutile de revenir jusqu'en 1989 pour voir comment les USA ont créé ce qui allait devenir par la suite AlQaida. Ce n'est pas moins que la probable prochaine présidente des USA qui le dit :

http://www.dailymotion.com/video/xsgyjs_hillary-clinton-n...

Les USA et le terrorisme, ce n'est pas la même chose. Les USA EST la personnification même du terrorisme.

10:00 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (18)

Commentaires

Lisez le coran et vous comprendrez mieux pourquoi il y a le terrorisme...LE JIHAD...
les Americains and co ne sont pas PARFAITS mais les gendarmes du monde (heureusment qu'ils sont lä, moins Avec Obama)En Afganistan, Egypte, Soudan, Irak, ...etc...

Écrit par : SRG | 04/10/2016

@ SRG : lisez "tout court", ça irait mieux. L'Irak, Afghanistan, etc., c'est vraiment super. Enfin, je ne sais vraiment même pas pourquoi je vous réponds, mais bon.

Écrit par : Jean Gowrié | 04/10/2016

@M. Jean Gowrié,

Vous avez parfaitement raison dans ce que vous écrivez sur USA = Daech et Al Qayda.

Nous devons dire inlassablement que les USA et la France, entre autres, sont carrément des pays pro-terroristes(pro-Daech et pro-Al Nosra/Al Qayda (bon boulot selon l escroc Fabius) . Ces pays sont aussi des terroristes actifs et assassins de l Irak et de la Libye (2 millions de morts dont plus de 500 000 enfants de bas âge) et pour quels résultats? Tout d abord avoir génocidé ces deux pays et les ont rendu en cendres, puis volé leur pétrole (30% des réserves pétrolières pour les 70 ans à venir) ce que les mé(r)dias et leurs journaleux s abstiennent de nous le dire comme une complicité criminelle de guerre et contre l humanité. Quel idiot du Village ne croirait que la Libye et l Irak aujourd hui n étaient pas mille fois mieux à l époque des "dictateurs" et que leurs peuples leurs regrettent amèrement ?.

De même quant aux pays limitrophes de la Syrie (sauf le Liban et l Irak) qui continuent à ce jour à soutenir et à soigner les coupeurs de tête
voire qu ils déclarent urbi et orbi qu ils préfèrent Daech sur le Gvt Syrien actuel.

On n arrête pas de dire que les coupeurs de tête sont des salauds de musulmans, islamisants, radicaux...etc...ce qui est juste à 100% mais qu il y a aussi d autres terroristes autant assassins mais qui ne sont pas forcément musulmans (et sans déculpabiliser ni les premiers ni les deuxièmes non plus, certes).

Écrit par : Charles 05 | 04/10/2016

Apparemment certaine personne n'a pas compris que les UHHH-SS-AAAAAAAAAAAH instrumentalisaient l'islam pour leurs guerres par proxi interposé. Al Quaida accusée des attentats du 11 septembre se trouve financée et approvisionnée en armes pour mener la guerre d'agression et de massacres en Syrie.

"De là à croire à une coordination USA - État Islamique..."
Pas une croyance, mais un fait: il y a eu communication et coordination avec Daech.
http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13950705001203

Écrit par : Charles | 05/10/2016

Servez-vous votre cause en tenant des propos aussi excessifs ?

Écrit par : P. Ansermet | 05/10/2016

@ P. Ansermet,

Je vous remercie, sincèrement, de votre commentaire. Non pas que je sois d'accord avec son contenu mais il illustre parfaitement la manière dont certaines personnes voient les choses, ce qui permet aux USA, Al Qaida et d'autres, d'être là.

"Servez-vous votre cause en tenant des propos aussi excessifs ?". Ce sont exactement les mots que vous avez employés. Dès lors :
1. Merci de me trouver ne serait-ce qu'un seul de mes propos qui soit excessif.
2. Ceci ne peut même pas être le cas dans la mesure où ce ne sont même pas...mes propos. Vous remarquerez, du moins je l'espère, qu'il s'agit d'un journaliste "allemand", travaillant pour le compte d'un journal "allemand" et interviewant un commandant du Front al Nosra (Al Qaida, vous savez, ceux qui ont, aux dires des Américains eux-mêmes, descendu les deux tours jumelles à New York) lequel affirme recevoir de l'aide direct et indirect des USA.
3. Vous remarquerez aussi, du moins je l'espère, que sur la vidéo, ce n'est pas moi mais Madame Hillary Rodham Clinton qui témoigne devant des membres du Congrès.

Dès lors, il serait utile de relire tranquillement "mes propos" et me dire lesquels, selon vous, seraient...excessifs.

Bien à vous.

Écrit par : Jean Gowrié | 05/10/2016

Et si vous commenciez l'histoire en parlant de l'invasion russe en Afghanistan ?

Écrit par : P. Ansermet | 05/10/2016

@ P. Ansermet : je veux bien mais ne vois pas en quoi cela concerne mon billet. Par ailleurs, vous vous tirez une balle dans vos pieds en parlant de cela car c'est bien pour combattre les...Russes que les Américains ont créé les Talibans et Al Qaida (revoir vidéo de Hillary Clinton), tout comme ils le font maintenant en Syrie en armant, finançant et entrainant Al Nosra (Al Qaida) classée organisation terroriste par...eux-mêmes !!! Tout en bombardant (par erreur, bien évidemment) les positions de l'armée syrienne à Deir el Zor où il n'y a en face que...l’État islamique, que les USA ... combattent, bien sûr.

A propos, qu'en est-il des propos ... excessifs ?

Écrit par : Jean Gowrié | 05/10/2016

L'invasion en Afghanistan...comment dire...il y a tellement à causer.
Brzinski le maitre de la manoeuvre à l'époque devenu conseiller d'OBAMA.

L'enrolement de soldat egyptiens (sous sadate); les frères musulmans sorti de prison par Sadate toujours pour rester au pouvoir. Ensuite confirmation des services secrets suisses que les frères musulmans et le père de Ramadan était un agent ami des britanniques et forcément des américains.

Je crois que tous le monde peut se reprocher de jouer franc jeu et pour ma part, je ne choisirai jamais entre peste et choléra. Après il reste toujours l'excuse du millinéaires dernieres "c'est la faute des socialistes"

Écrit par : plumenoire | 05/10/2016

- « le père de Ramadan était un agent ami des britanniques et forcément des américains. »

Tout comme un certain Zia.

https://en.wikipedia.org/wiki/Muhammad_Zia-ul-Haq

Écrit par : Chuck Jones | 05/10/2016

Il est prévu, mondialisation, que les communautés se battant entre elles, guerre civile, les Etats-Unis, avec l'islam prennent la situation en main et gouvernent.

Raison pour laquelle, pour manipuler l'opinion,on parle de guerre à propos des attentats.

Résistons (les atrocités des guerres sans doute inconnues, par le vécu, des Suisses). Ne parlons pas guerre mais de terrorisme international.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 05/10/2016

Chère @Myriam et permettez moi de vous dire Chère,
C est quoi le terrorisme international que vous pointez du doigt à juste titre sauf que c est la France, les USA, Israel, Turquie, Jordanie et bien sûr Qatar et la Saoudie qui sont des pays soit pro-terroristes soit carrément des pays terroristes? Il n y a qu à écouter leurs propres déclarations (je
n en peux rien..) succintes disant qu ils préfèrent Daech sur le Gvt actuel en Syrie au moins en ce qui concerne Daech. Quand à Al Qayda, c est de même puisqu il fait "du bon boulot en Syrie" selon les Escrocs Fabius et Hollande et en disant qu on les soigne en Turquie et en Israel, on les requinque, on les re-bichonne puis on les renvoie de nuovo en Syrie pour re-couper de têtes sous justificatif De Netanayou de respecter le serment d Ipocrate (serment d Ipocrate ou d Hypocrites?)

Écrit par : Charles 05 | 05/10/2016

"Et si vous commenciez l'histoire en parlant de l'invasion russe en Afghanistan ?"
Vous mentez. Ce n'était pas une "invasion", mais une demande du gouvernement légitime de l'Afghanistan. Tout comme actuellement en Syrie où la Russie intervient à la demande du gouvernement syrien. Les UHHH-SS-AAAAAAAAAAAH et autres gaulois n'ont aucune légitimité pour intervenir en Syrie. Ils sont des envahisseurs tout comme les mercenaires-terroristes financés et armés par eux.

Prévenir la chute d'Alep?
http://www.veteranstoday.com/2016/10/05/covert-strikes-on-assad-back-on-us-table-to-prevent-fall-of-aleppo-report/
Bigre, c'est comme si on avait parler de la "chute de Paris" en 1944. La libération d'Alep, c'est ce qui les fait pousser des cris de gorets.
Et on comprend pourquoi les Russes déploient un nouveau système de défense:
http://www.veteranstoday.com/2016/10/05/pravda-s-300-in-syria-russia-will-not-wait-for-another-stab-in-the-back/

Dans la pressetitution à propos d'Alep, n'est-ce pas curieux, mais on ne parle pas de dommages collatéraux, ni de population prise en otage par les terroristes. Attendons Mossoul...

Écrit par : Charles | 05/10/2016

Certains sont convaincu que les apparentes démonstration belliqueuses imposées par la Russie sont des démonstrations de force, c'est le contraire, la Russie s'expose à des représailles qui vont la mener vers une exclusion totale du Moyen-Orient et de son accessibilité à la méditerranée. Les interventions militaires massives ne sont rien d'autre qu'un aveu de faiblesse et si, par réaction aux massacres infligés par la Russie les alliés décident de riposter contre ce qu'il reste du régime syrien, cela ne prendra que quelques minutes pour anéantir les quartiers généraux de la l'armée syrienne, cette option existe et si El Assad ne peut se passer de l'aide russe, la Russie ne pourra pas se passer du régime d'El Assad.

C'était déjà ce que plusieurs généraux avaient prévus dès que la Russie entreprit ces premiers bombardements en Syrie, il y a un peu plus d'un an. Il est aisé de commencer des hostilités, tout l'art consiste à savoir finir victorieux, je ne suis absolument pas convaincu que la Russie va sortir vainqueur de cette boucherie.

Écrit par : P. Ansermet | 06/10/2016

Et un mensonge de plus des UHHH-SS-AAAAAAAAAAAH et des pressetitués: ce ne sont ni les Syriens, ni les Russes qui ont détruit l'hôpital Al Kindi à Alep, mais ceux qui "font du bon boulot":
https://www.youtube.com/watch?v=oHOCfJP3wAM
https://strategika51.com/2014/01/05/guerre-en-syrie/
Voilà donc que les UHHH-SS-AAAAAAAAAAAH et les pressetitués veulent protéger leurs terroristes à tout prix! Ils sont coupables de complicité de crimes de guerre.
Alors oui, si les terroristes sont terrés dans les restes de l'hôpital qui n'est déjà qu'une ruine, qu'il serve de tombe à ces chiens criminels! Gloire aux libérateurs d'Alep!

Écrit par : Charles | 06/10/2016

A votre décharge, je dois reconnaître, effectivement que les rôle des alliés dans cette gabegie est loin d'être clair et brillant. Mais le problème pour la minorité alaouite est qu'elle est et restera entourée de sunnites et connaissant relativement bien l'histoire des arabes, j'ai bien peur que les revanches aient la peau dure. Il est fort à craindre que, vu le nombre, les sunnites ne jettent pas l'éponge de si tôt et qu'à la longue et suite à des nombreux massacres, les rancoeurs persistent encore quelques décennies.

Écrit par : P. Ansermet | 06/10/2016

Néanmoins, il est quelque-peu puéril de vouloir défendre un camp plutôt que l'autre dans ce gâchis mémorable. Evidemment qui si une grande puissance prend assise dans un des camps, que l'autre prendra appuis dans le second camp. Ah la bonne affaire, à ceci prêt que la Russie ne dispose plus tant que ça, d'alliances dans le monde arabe, que finalement dans ce poker que furent les printemps arabes, la Russie a perdu bon nombre de ses alliances. Au niveau méditerranéen, il ne reste guère que l'Algérie et la Syrie. La Russie va devoir jouer de plus en plus serré et la Turquie n'a pas encore sorti tous ses atouts dans cette partie de mikado.

Écrit par : P. Ansermet | 06/10/2016

Les commentaires sont fermés.