01/06/2016

Yves Petignat "journaliste" au Temps : vous êtes encore plus néfaste que les islamistes que vous défendez

Ce billet fait écho à "l'article" (c'est comme ça qu'ils appellent ce qu'ils "écrivent") publié par ce "journaliste" (c'est comme ça qu'ils s'appellent) dans un journal...Le Temps. Avec lui et quelques autres, pas de doute, l'Europe (Occidentale) est une véritable terre en friche. Tous les Ramadan de la terre n'ont qu'à venir semer.

Je me trouvais dimanche dernier au milieu d'une grosse vingtaine de personnes, invitées comme moi à un anniversaire d'un ami. La plupart des invités étaient des gens du "coin" et ce depuis des générations. Il y a eu les inévitables conversations sur le temps (qui était mauvais), les plaisanteries, plus ou moins lourdes mais aussi quelques discussions "plus sérieuses". Entre autres sur l'Islam et sa place dans notre société. Celle qui a lancé le sujet, une dame d'une septantaine d'années se présentant comme une "connaisseuse" de l'Islam et comme quelqu’un qui a fait des études en "œcuménisme" (je ne savais pas que cela existait), a commencé par affirmer (en connaisseuse qu'elle est) qu'il n'y a pas qu'un seul Islam mais plusieurs et qu'il n'y avait pas qu'un seul Coran mais...plusieurs. Et que celui (le Coran) dont les "terroristes" suivent l'enseignement n'est pas celui enseigné à la plupart des Musulmans.

Source

Décidément, en terme d'âneries, Petignat n'est qu'un novice. Et c'est parce qu'il y a de tels "connaisseurs" de l'Islam que les pires barbares de cette secte n'ont rien à craindre dans nos contrées. Ils n'ont même pas à se défendre, Petignat et les autres connaisseurs veillent au grain. Pour ce "journaliste", l'opinion publique suisse est coupable du rejet à l'égard de l'Islam. Et nous voici de nouveau au cœur de ce qui fait les dictatures : stalinienne, maoïstes, etc. Le Peuple : il faut le "rééduquer". L'opinion publique suisse est très mauvaise, effectivement. Elle n'a accueilli "que" 100'000 musulmans Kosovars. A ce propos, que sont devenues les promesses de Micheline Calmy Rey concernant leur retour une fois le conflit terminé ? Et Petignat ne nous dit bien évidemment pas (Micheline Calmy Rey non plus) pourquoi les très riches monarchies du Golfe, frères en religion, n'en ont pris...aucun. Petignat ne nous dit pas pourquoi tous ces pauvres musulmans, qui se font "tellement" maltraiter ici, continuent à déferler par millions chez les racistes inhumains que nous sommes et ne prennent pas le chemin de la...Mecque ? Ne cherchez pas de réponses à ces questions chez les Petignat (Petits Niais). Le voile "intégral" qui couvre leur esprit est beaucoup trop épais...

Alors, pour lui, ainsi que pour quelques autres dont l'ignorance n'a d'égale que leur bêtise innée, voici ce qu'en dit un ... musulman.

unnamed.jpg

Pauvre Petignat.

 

 

 

10:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Ce débat devrait tourner en boucle dans toutes les rédactions des médias. Surtout dans celles de la RTS.!

Écrit par : Exprof | 01/06/2016

Je n'ai toujours pas compris pourquoi ceux qui se prétendent nos élites n'écoutent pas les apostats de l'islam, pourtant on en apprendrait énormément.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 02/06/2016

Les commentaires sont fermés.