23/05/2016

En Suisse, la "gauche" offre la nationalité pour des raisons "humanitaires"

Les informations que je vous livre ici sont "insider" et de source...certaine. L'article lui-même étant inspiré par la nouvelle concernant le refus par Manuel Valls, premier ministre de la République Française, d'accorder la nationalité à Tariq Ramadan, invité permanent de Mamarbachi et de Rochebin. Il faut croire que l'on est en dessous de tout ici, même par rapport à la France. C'est tout dire.

Revenons donc au sujet de ce billet. Nous nous trouvons quelque part en Romandie, dans une Assemblée Communale, au sein d'une commission de naturalisation dominée par la gauche. L'objet du jour : "l'examen" de quelques demandes de naturalisation déposées par des futures"citoyens". Parmi ceux-ci, un couple originaire d'un pays où il n'y a qu'une seule saison depuis quelques années, le "printemps". Le couple est "établi" dans notre pays depuis une petite vingtaine d'années. Le Monsieur, sympathisant d'une organisation islamiste, travaille ci et là et Madame élève ses enfants qui, eux, sont déjà porteurs du passeport rouge à croix blanche.

Dans leurs délibérations et suite aux protestations d'un membre de la commission arguant que la Dame comprend à peine deux mots de français et que, dès lors, il voit pas en foi de quoi elle serait éligible pour obtenir la nationalité, les gauchistes se sont levés comme un seul homme : "vous êtes sans cœur. On ne peut tout de même pas la lui refuser". Effectivement, les gauchistes ne peuvent pas comprendre comment il serait possible de refuser la nationalité à quelqu'un qui est là depuis 20 ans, qui ne comprend pas le français, n'est pas intégrée et dont le mari est islamiste.

A la fin de la conversation, la personne "insider" me l'a dit le plus simplement du monde : "c'est foutu et c'est déjà trop tard. Personne n'y pourra plus rien". Il s'agit de quelqu'un qui voit cela tous les jours, de l'intérieur.

 

10:10 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (16)

Commentaires

Bof. Pourquoi faudra prendre votre billet pour autre chose que du ragot ?

Écrit par : Bof | 23/05/2016

Ah les crétins de gauchistes qui sévissent ....... Bof ... vraiment la ruine.

Écrit par : Ras_le_Bol | 23/05/2016

Le sujet du jour : "Le beau-frère du cousin d'un ami m'a dit ..."

Quelle honte.

Écrit par : El Captain | 23/05/2016

Ni le beau-frère du cousin de l'ami du voisin, ni rien de tout cela mais...directement d'un membre de cette commission. En revanche, les autruches qui pullulent par ici peuvent avoir un avis contraire. La "démocratie" nous impose d'accepter cela.
J'essaie de voir un endroit dans mon billet où ce que vous dites apparaît, sans succès. Vous devriez réapprendre à lire, si cela est encore possible.

Écrit par : Jean Gowrié | 23/05/2016

Pour la gauche la nationalité ne représente rien, pourquoi voulez-vous qu'elle refuse ce "rien" à qui que ce soit. Par contre la nationalité des autres leurs cultures leurs religions ont une importance prépondérante pour la gauche à tel point qu'il ne faudrait surtout pas leur demander d'y renoncer ou de les adapter à la notre. Ainsi notre civilisation disparaît inexorablement et je vous le demande qui seront les premières victimes de ce remplacement de civilisation ? Les basses couches sociales que pourtant la gauche est sensée défendre et qui finiront par se soumettre aux nouveaux venus puisqu'elle n'auront ni les moyens matériels ni intellectuels de défendre leur culture leurs valeurs leur langue et leurs mœurs. La gauche est la grande organisatrice du remplacement de populations et de civilisation auquel nous assistons. Mais pas de souci pour les élus de gauche qui eux sont instruits cultivés et disposent de moyens suffisants pour tirer leur épingle du jeux, ils n'ont a perdre que le sentiment qu'ils ont déjà perdu d'appartenir à une nation.

Écrit par : norbert maendly | 23/05/2016

La gauche n'a jamais eu pour souci la défense des "basses couches" de la société, comme vous les appelez, mais uniquement la destruction des bases "sociales" sur lesquelles cette société s'est bâtie depuis des siècles. Je regardais hier une émission sur une télé locale (il s'agissait d'un débat sur les prochaine votations fédérales sur le droit d'asile et notamment le point sur les expropriations) où (je soupçonnais cela depuis un moment déjà) le présentateur demande à la représentante gauchiste présente dans l'émission de dire ce qu'elle pense de ce point alors même que, statistiquement, les "gens de gauche" forment la majorité des...propriétaires dans le canton.
Vous avez dit gauche...caviar ?

Écrit par : Jean Gowrié | 23/05/2016

"En revanche, les autruches qui pullulent par ici peuvent avoir un avis contraire. La "démocratie" nous impose d'accepter cela."

Vous ne répondez pas à ma question. Pourtant, elle ne manque pas de pertinence. Si vous voulez qu'en vous prenne au sérieux faut répondre de manière convaincante et non comme ici de manière à voir que vous n'êtes qu'en train de ragoter.

En fait, puisque le simple fait de vous mettre au défi de prouver la fiabilité de vos sources vous font mettre le mot démocratie entre guillemets, il faut croire que pour vous, la vraie démocratie est celle exercée par El Assad en Syrie. C'est cela ?

Écrit par : Bof | 23/05/2016

Pour Assad...Bof, je ne vois pas le rapport. Mais bon
Pour le reste, vous avez déjà entendu parler du secret des sources ? Vous voulez aussi le non, prénoms, adresse et pointure de chaussure du Conseiller ?

Écrit par : Jean Gowrié | 23/05/2016

"Pour le reste, vous avez déjà entendu parler du secret des sources ?"

Hé ben.. moi j'affirme, que juste pour le plaisir de dénigrer comme est souvent votre habitude, vous avez tout inventé. Je me base pour dire cela sur une source parfaitement fiable. Mais bien sûr, la source, elle est secrète. Voilà.

Écrit par : Bof | 23/05/2016

Sans problème. Cela me va...

Écrit par : Jean Gowrié | 23/05/2016

"Sans problème. Cela me va..."

Cela ne m'étonne pas.

Écrit par : Bof | 23/05/2016

"..comprend à peine deux mots de français "

Je vous ai entendu parler "français" à la radio. On ne peut pas prétendre que vous le maîtrisez.

Écrit par : Marcel | 23/05/2016

Ah le fameux "citez vos sources" de l'ignoble Aymeric Caron... Pourquoi discuter avec un nervi de gauche. A l'image du pigeon sur un échiquier, celui-ci va renverser toutes les pièces, défequer sur le plan de jeu et, s'envoler, en pensant qu'il est dans le vrai. Bof ne rebondiras jamais sur le fond du sujet, ni sur le fait que les gourous de sa secte sont largement propriétaires, non lui il nous sort Assad du chapeau. Il est vrai qu'une vraie démocratie, socialiste, elle, laisse son ministre des affaires étrangères affirmer que prôner le Djihad n'est pas un déli, et que vendre des Rafales à l'Arabie Saoudite est un partenariat économique profitable. Cela me fait penser à ce militant d'Ecologie les Verts, qui allait coller des affiches pour Estrosi (ex-Ump), juste parce qu'il ne désirait pas que Marion Maréchal le Pen arrive en tête des Régionales.

Écrit par : Laurent Lefort | 23/05/2016

A défaut du passeport suisse, si la Dame doit se contenter du permis C est-ce un drame?

Les lignes ci-dessus, par Jean-Souhel Gowrié, ne présentent pas une personne ayant donné signe de démarche d'intégration, certes, mais d'autres ayant habilement joué la comédie une fois passeports en poche laissent tomber les masques. Or je ne crois pas qu'il y ait signe de "manque de cœur" lorsque l'on souhaiterait accueillir de nouveaux citoyens suisses "citoyens suisses" pour de bon.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/05/2016

Il suffit de regarder les communes où les gauchistes sont majoritaires et vous avez la preuve par 9!
Après vous pouvez toujours batailler les faits parlent tout seuls.

Écrit par : Corélande | 23/05/2016

Le bon peuple retiendra que les méchants, c'est les immondes gauchistes qui ne font pas leur la devise "Profit before people".

C'est ce que j'appelle de l'argumentation "Trump" ...

Écrit par : El Captain | 23/05/2016

Les commentaires sont fermés.