23/03/2016

Attentats de Bruxelles : selon les "médias", les Belges seraient dans "l'incompréhension totale"

Une explosion à l'aéroport, une autre dans le métro et voici la capitale belge totalement paralysée. Les "terroristes" ont donc frappé, 3 jours après la capture du "lâche" de la bande. Comme il fallait s'y attendre, les terroristes (ceux qui font du "bon boulot sur le terrain", selon Fabius, il faut se le rappeler aussi souvent que possible), ont donc fait exploser leurs "marchandises" dans les lieux qui les ont vus naître. D'où, je présume, la "surprise" de leurs "compatriotes", selon NOS médias. Il fallait s'y attendre, disais-je. Effectivement. Et je commence très sérieusement à croire que la naïveté affichée par certains est...bien réelle. Stade de France, Charlie Hebdo, Bataclan, etc., tout cela n'a pas suffi et l'on continue à être "surpris". Nos "compatriotes" ont effectivement de quoi être surpris : comment se fait-il que que ceux-là mêmes qu'on a financés, armés et entrainés se retournent maintenant contre nous ? Hier encore, pardon mais il faut absolument le répéter, ils faisaient du "bon boulot" sur le terrain, là-bas, en Syrie. Hier encore, que dis-je, aujourd'hui encore pour les indécrottables de la RTS, France Info et quelques autres joyeusetés du même genre, ce furent des "rebelles" qui se battent contre le "tyran" de Damas. Leurs maîtres se trouvent même "honorés" par le gros de l’Élysée :

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/03/06/la...

Hier, la RTS consacrait la presque totalité de son journal de 19h30 aux évènements de Bruxelles. Je n'ai absolument rien contre lui mais il était presque drôle, Rochebin avec ses "invités". On est même allé chercher un "spécialiste" de la chose, un certain Encel, en..Croatie, lequel a déroulé la rengaine habituelle : services de renseignements, lutte contre Daech et d'autres stupidités du même genre. La seule personne digne d'intérêt, Mouhamed Sifaoui, se trouvait sur France 5, où il est régulièrement invité ces derniers temps. Ce fut le seul, mais vraiment le seul, à parler des vrais causes qu'il faut combattre : la doctrine qui se trouve derrière ces barbares. L'Islam radical, les prêches appelant au meurtre des "mécréants", etc. Et alors qu'il parlait de l'Imam de la Mosquée de la Mecque qui, chaque semaine, fait des appels au meurtre directement diffusés à la télé de nos très grands amis Saoudiens, l'excellent "journaliste" Yves Calvi s'écria : "ah bon" ?

Effectivement, quelle surprise, mon garçon.

Alors, être en colère ? Oui mais contre qui ? Les terroristes, la lie de l'humanité ? Cela n'en vaut même pas la peine. Je ne poserais pas la question aux proches des victimes, leur peine est largement suffisante, je crois. Non, je me poserais plutôt la question à moi-même, si cela devait m'arriver.

Et bien, avec toute la sincérité dont je peux faire preuve, je ne passerais pas une seconde à penser à ces barbares. Non, ma colère n'aurait pour objet que les Hollande, Cameron, Valls, Merckel et...les 74% de journalistes gauchistes qui, seuls, sont directement responsables de ce désastre...qui s'annonce.

Car nous en sommes qu'au tout début.

Et qu'on ne s'y trompe pas : ces terroristes ne viennent pas d'ailleurs mais bien de chez nous, ici. Ils sont nés...ici. Ils ont grandi...ici. Ils sont allés à l'école...ici. Et ils ont bien appris NOS VALEURS...ici, entre autres dans...NOS mosquées.

10:31 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

J'ai entendu aussi cette déclaration de Sifraoui sur les discours de l'imam de la Mecque. Les équilibres entre pro-occidentaux et wahhabistes ont dû pas mal changé. Cela ne veut cependant pas dire que tous les Saoudiens sont prêts à nous combattre. L'islamisme mettra par terre en premier les Saoud, donc n'a pas encore gagné.

Écrit par : Géo | 23/03/2016

Sifraoui est pratiquement le seul journaliste a avoir pris la mesure du danger islamiste et cela, comme il ne cesse de le répéter depuis plusieurs années déjà. Non seulement il en a pris la mesure, mais il a aussi énoncé des remèdes, qui sont malheureusement reçus comme l'huile de foi de morue était reçue par les enfants à l'époque de nos grands-pères.
Pire, non seulement les politiciens européens, et les journalistes qui en dépendent, ferment la bouche pour ne pas avoir à avaler la potion, mais ils ferment aussi les yeux et les oreilles pour ne pas avoir à faire des choix difficiles et dangereux. A force d'attendre ils finiront d'ailleurs par avoir l'excuse du danger physique réel qu'encourra celui qui osera dire et agir comme la réalité l'exige.

Écrit par : Mère-Grand | 23/03/2016

@Mr J.-S.Gowrié.
J approuve à 100% ce que vous dites, Merci et Bravo:""Et qu'on ne s'y trompe pas : ces terroristes ne viennent pas d'ailleurs mais bien de chez nous, ici. Ils sont nés...ici. Ils ont grandi...ici. Ils sont allés à l'école...ici. Et ils ont bien appris NOS VALEURS...ici, entre autres dans...NOS mosquées""

A ce jour:

1--Les antennes paraboliques en France et en Belgique, entre autres, appellent au Djihad 24/24 et en arabe et les Politiciens, corrompus, ne voient rien à dire à ce sujet.

2--Il y a peu que le Ministre de l intérieur français, M. Cazeneuve, a déclaré:""L appel au Djihad n est pas un délit".

3--Celui qui a déclaré en 2012 et lors de la 4ème Réunion des "Amis "
( Amis ou pires Ennemis?) de la Syrie à Marakech:""Al Nosra(donc Al Qayda, vomis, nous dit on par la planète!) fait du bon boulot en Syrie", donc M. l Escroc d Etat, M. Fabius alors qu il était Ministre des Affaires Etranges Français. Ce Sieur a été gradé, couronné et honoré de devenir Président de la plus haute instance "juridique français", le Conseil Constitutionnel on ne voit rien..

4--M. Hollande avait récemment déclaré:""Nous avIons eu le choix en Syrie entre les Terroristes et entre le "Dictateur Syrien", alors entre les DEUX nous avons choisi les "Rebelles"!"" Répétez encore une fois M. le Président, nous n avons pas bien compris!

C est quoi tout ce cheni! Mais cette hypocrisie livrée par nos politiciens corrompus "se fait à la barbe et à l oeil des citoyens et allez vous faire voir, bande de sans culotte et sans dent"

Écrit par : Charles 05 | 23/03/2016

Première réaction, pfff, même pas peur.
Deuxième réaction, ceux qui ont peur, ceux qui sèment la peur dans les journaux font le jeu des terroristes, ils sont un de leurs meilleurs soutiens au niveau de la propagande.
Troisième réaction, la cause de tout ce chaos est à chercher aux Etats-Unis, en France et en Allemagne. Quant aux journalistes "gauchistes", c'est un pur fantasme quand on sait à qui appartiennent les médias et qu'ils sont payés par la CIA.

Écrit par : même pas peur | 23/03/2016

Et Monsieur Mabut, apparemment atteint du syndrome de Stockholm continue de nous abreuver de sa logorrhée du genre oui, non mais....

http://jfmabut.blog.tdg.ch/archive/2016/03/22/une-guerre-non-ne-nous-trompons-sur-la-nature-des-terroriste-274982.html

J'y avais laissé un commentaire, mais il n'a pas dû lui plaire:

"C'est bizarre, pourquoi n'entendons-nous jamais dire que ce sont des chrétiens venant d'Amérique du sud ou du Proche et Moyen-Orient ou de bouddhistes qui commettent ces attentats? Pourtant, je suis persuadé qu'on y trouve autant de pauvres, voire plus que d'où viennent les salauds qui ont commis les actes ignominieux de New-York, Bali, Madrid, Londres, Boston, Paris, Bruxelles, etc... sans oublier ce qui se passe au sein même des pays musulmans et dans des pays comme le Mali ou le Nigeria.

Non, Monsieur Mabut, il est juste regrettable que vous persistez à véhiculer la pensée misérabiliste de ceux qui cherchent encore des excuses à ces criminels plutôt que vous pencher sur le réel moteur de cette haine.

Pour poursuivre la réflexion sur ce sujet, réflexion que l'on ne pourra éternellement évacuer par crainte de vexer, de blesser:

http://www.cclj.be/actu/politique-societe/il-faut-cesser-dire-que-etat-islamique-daesh-ce-est-pas-islam

http://www.lorientlejour.com/article/975213/ali-harb-lislam-ne-peut-pas-etre-reforme-.html

http://www.postedeveille.ca/2012/05/reflexions-autour-de-l-islamisme-vrai-visate-de-l-islam-d-hamiid-zanaz.html "


Que relève-t-on sur ce billet publié par Mabut?

"Le ministre suisse des Affaires étrangères, Didier Burkhalter, a eu lui le courage de dire ce soir sur la RTS que c'est la pauvreté qui alimente les troupes de Daech et des autres mouvements djihadistes. "

Il semble qu'il approuve. Et de continuer:

"Je ne suis pas de ceux qui imputent tous les maux du monde aux Occidentaux, loin s'en faut. Mais notre histoire, notre richesse créent des responsabilités. Pas forcément des solutions."

ah! l'éternel oui mais bla bla bla

A ce que je sache, la civilisation islamique avait également les moyens de créer ses propres richesses, n'oublions pas tous ces savants des mondes chrétiens, juifs et zoroastriens qui vivaient dans cet empire, mais peut-être que ses adeptes ont préféré se comporter en parasites, c'est-à-dire qu'ils vivaient sur la bête jusqu'à ce qu'elle soit exsangue sans oublier les persécutions des non-musulmans considérés comme des dhimmis (asservis) mais apparemment cette idée n'a pas traversé l'esprit de Mabut.


Malheureusement, il réitère dans le billet suivant. Bien sûr, il est étonné que personne ne soit rentré dans le lard de Tarik Ramadan lors de l'émission d'Infrarouge d'hier soir.

http://jfmabut.blog.tdg.ch/archive/2016/03/23/tariq-et-les-droits-humains-275003.html

"Personne sur le plateau de Mamarbachi n'a osé dénoncer les fondamentalistes islamiques dont les discours enflammés et les solutions simples ensorcellent quelques illuminés et poussent au suicide quelques délinquants..., mais aussi les politiques des puissances occidentales depuis deux siècles dans le monde arabes."

Ah mais c'est bien sûr! Encore la faute aux politiques de l'Occident. C'est quand même oublier les tentatives d'invasion de l'Europe par les Ottomans, tentatives réussies dans les Balkans, qui ne sont que la poursuite des invasions musulmanes qui ont précédé.


"Perte de sens, ont dit les débataires ce soir sur le plateau de la RSR? Sans doute. Rupture avec le message divin plutôt. "

ou n'est-ce simplement que la poursuite de la conquête telle que l'a pratiquée Mahomet en son temps selon la fable islamique?


"Le drame du monde musulman, et le nôtre à la marge, est d'être dans une mue douloureuse et d'être l'otage de quelques califes en mal de califat, passés mettre de capter et d'exploiter la frustration d'une générations déracinée, acculturée, elle-même en quête d'un projet révolutionnaire et plus simplement d'une vie meilleure."

Le problème est que ceux qui ont pondu le Coran voulaient des espèces de zombies prêts à se sacrifier pour la cause (de l'islam), d'où cette promesse du paradis après la mort, un bordel paradisiaque après les frustrations sexuelles imposées par la loi d'Allah


"NB: une question reste non résolue: les causes du non-développement du monde musulman."

Vraiment?

Écrit par : G. Vuilliomenet | 24/03/2016

Les commentaires sont fermés.