03/12/2015

Des fils de chiens et des ânes, qui ne méritent que d'être décapités

C'est ce que pensent quatre Islamistes, qui n'ont bien sûr rien à voir avec l'Islam, de nous autres Suisses. Il se trouve aussi que ces gens sont des... réfugiés (mais là, il ne faut pas faire "d'amalgame").

Source : 20 minutes.

Des fils de chiens, je ne sais pas vraiment. Des ânes...sûrement.

Quoique.

Même les ânes apprennent avec le temps et l'expérience.

L'accusé principal, prénommé Ousama, est un "réfugié" (on suppose donc qu'il fuyait les...persécutions"). "Handicapé", il s'est fait soigner en Suisse et se déplace en chaise roulante. On l'appelle le Lion de...l’État Islamique.

On n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi tous ces gens-là, nous détestant à ce point, nous prenant pour des fils de chiens et des ânes qui "ne méritent même pas d'être convertis", prennent quand-même la peine de venir jusqu'ici, alors que le paradis de l’État Islamique, du Qatar, de l'Arabie Saoudite et de la Turquie est à leur portée !

C'est sûrement parce que nous sommes des ânes.

 

10:28 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

"C'est sûrement parce que nous sommes des ânes",

C'est surtout vrai pour bonne partie de la classe politique à qui nous confions le pouvoir de décision...Mais il est vrai que collectivement, aux yeux de ces "braves" et "pauvres" réfugiés musulmans, nous le sommes aussi tous (des ânes)...

Affaire très inquiétante, plus inquiétante encore, que seuls quelques médias "marginaux" en font état. Il faut croire, qu'il ne faut pas détourner le bon peuple d'un vision angélique des migrations présentes et futures.

Écrit par : Exprof | 03/12/2015

Tout comme nos parlementaires nouvellement élus qui préfèrent acheter du blé et autres céréales cultivées par daesh et les bouffer en ne sachant rien de leur "respectueuse culture" plutôt que de soutenir nos Paysans afin qu'il cultive pour nous des aliments de très bonne qualité!

Des ânes, vous dites? non les vrais; ceux à quatre pattes, sont nettement plus intelligents que nos élus.....c'est le comble daesh a raison et pourquoi ils se priveraient de nous la faire à l'envers? Nos élus leurs tendent la main!

Écrit par : Corélande | 03/12/2015

Cela en dit long, très long sur ceux qui doivent décider d'octroyer l'asile... et de leur incompétence. Ou s'agissait-il de cette politique et propagande oxidentales qui font de Bachar El-Assad le diable personnifié et des "pauvres" terroristes qui fuient ses "persécutions" des candidats automatiques à l'asile?

Qui a payé pour soigner et remettre sur pied ce terroriste? La Suisse peut être accusée de complicité.

Pour quatre qui ont été repérés et arrêtés, combien sont encore en liberté en Suisse? La décision de la merkel qui a voulu faire entrer 800'000 "réfugiés" dans l'espace Schengen est irresponsable et son auteur doit être "remerciée".

Écrit par : Johann | 03/12/2015

En parlant d'ânes:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/12/02/afghan-migrant-brutally-raped-and-burnt-to-death-young-european-because-she-wanted-to-break-up/#more-59989

20 ans nourri et logé, puis on en fera quoi quand il sortira? Il faut espérer que les parents de la jeune fille seront toujours vivants pour l'accueillir comme il le mérite. Qu'y a-t-il de plus horrible que de perdre sa fille dans de telles circonstances? Sommes-nous protégés en Suisse?

Jusqu'à quand devra-t-on encore supporter ces actes odieux - c'est-à-dire combien faudra-t-il encore de victimes? - avant que des décisions énergiques soient prises pour y mettre un terme?

Écrit par : Johann | 03/12/2015

Je suis d'accord: sur cette question Merkel a fait une erreur, que l'Allemagne risque de payer comme la France dans une génération.

Écrit par : hommelibre | 03/12/2015

Ne vous affolez pas, ce n'est même pas le début de la fin !

Écrit par : Corto | 03/12/2015

Au fait cet enfant né de la pureté du saint des saints de l'islam reçoit combien de milliers de Chf. par mois ?

Écrit par : Corto | 03/12/2015

"Je suis d'accord: sur cette question Merkel a fait une erreur, que l'Allemagne risque de payer comme la France dans une génération."

Là pour le coup, je vous trouve très optimiste. Je pense que nous attendrons bcp moins longtemps.

Il faut féliciter les Etats qui renâclent. Et j'attends de mon pays une protection sans faille contre une menace qui est parfaitement identifiée. A commencer par aller chercher les auteurs et participants de cette vidéo tournée dans nos montagnes qui n'est ni plus ni moins qu'une déclaration de guerre.

Écrit par : Johann | 03/12/2015

Voici ceux qui depuis le début ont fait du "bon boulot" et ont été soutenus par ceux que vous savez. Ceux que vous savez ont donc en toute conscience participé à la destruction de la Syrie en permettant aux terroristes de venir en Syrie sans aucun contrôle et en les armant. La presse pourrie n'a jamais fait de reportage pour nous informer simplement de la réalité de ce qui se passait à Alep. Ce fut un matraquage systématique de mensonges sans interruption. Ce n'est pas Bachar El-Assad qui est responsable des 250'000 morts, mais tous ceux qui ont été et sont parfois toujours et encore les complices des terroristes et des assassins. "Terroristes" est même un mot trop gentils pour les décrire. Ce sont des génocideurs, des criminels contre l'humanité. Tous leurs complices devraient être traduits en justice quel que soit leur niveau dans les appareils d'Etat. Et la presse pourrie est aussi complice par ses mensonges et ses omissions. "Devraient", car malheureusement - sauf peut-être en Espagne - la justice n'est pas indépendante. Nous ne vivons pas en démocratie. Il n'y a pas de séparation des pouvoirs.

Lisez donc comment la Turquie officielle pille la Syrie, et pas seulement son pétrole:

http://www.les-crises.fr/mon-usine-etait-le-quartier-general-de-letat-islamique-a-alep-par-fares-el-chehabi/

Notre monde est une vaste saloperie. Pas la peine de vous dire à cause de qui.

Aucun merdia ne publiera cet entretien alors que dans tout presse qui a un brin d'honneur ce témoignage devrait faire la UNE.

Écrit par : Johann | 03/12/2015

Obama était informé immédiatement de l'origine des terroristes de l'attaque de San Bernardino, Calif. (cailf), 24 heures après, il tente (calif) encore de faire passer les terroristes islamistes pour des criminels de droit commun et au vu de l'énormité, le macaque (pardon pour les macaques) va se transformer en escargot et disparaître du PAF jusqu'à muselage systématique de presse, 2 ou 3 jours suffiront.

Les djihadistes non pas de frontière, il tapent aux USA alors que les belges et les français les attendaient de pied "ferme" !

Écrit par : Corto | 03/12/2015

Les commentaires sont fermés.