07/10/2015

Gardiens de la démocratie et des droits (USA) VS totalitaires sanginaires (Russie)

Au cas où on ne l'aurait pas immédiatement compris, le titre de ce billet n'est qu'une...boutade.

Hier, après une "enquête" préliminaire très sérieuse, l'administration Obama a conclu à une "erreur", s'agissant du bombardement de l'hôpital de MSF à Kunduz, en Afghanistan. Et voilà, circulez, il n'y a rien à voir. Essayons juste d'imaginer un instant que ceci ait été le fait de n'importe quelle autre "puissance" que les USA. Et voici comment on convertit un énième crime de guerre en un évènement de guerre quelconque. C'est exactement au même moment que les frappes "extrêmement" efficaces des forces aériennes russes contres les positions des barbares islamistes en Syrie sont converties, par les mêmes services "démocratiques" en bombardements de...civils. On apprend d'ailleurs aujourd'hui à ce propos que les leaders des Frères Musulmans ont appelé à un soulèvement de tous les musulmans "sunnites" du monde contre l'invasion des croisés...orthodoxes. Je rappelle juste que les frères musulmans ne sont autres que :

  • Le président égyptien destitué Morsi et sa bande de barbus (très grands amis des USA, France et GB)
  • Le Hamas
  • La bande de l'ancien président de la Tunisie d'après "révolution"
  • La bande d'un certain Erdogan, actuel président de la Turquie

C'est exactement au même moment qu'on apprend qu'une cinquantaine "d'oulémas" (docteurs en religion) d'Arabie Saoudite (vous savez, allié démocrate indéfectible des USA et France) ont aussi appelé à la constitution d'une coalition de "toutes les forces combattantes en Syrie" et ailleurs dans le monde islamique, afin de contrer l'invasion des croisés...orthodoxes.

La question à se poser est simple :

  • USA, France, GB, Australie, Canada, Etc., bombardent depuis plus d'une année les positions de l’État Islamique. Le résultat est, comme on l'a vu, nul. Mais là n'est pas l'essentiel. L'important est de voir qu'aucun bédouin, aucun islamiste, aucune autorité "religieuse" musulmane n'a appelé à "combattre" les "Croisés" Occidentaux. Bizarre !
  • La Russie, elle, après une semaine de bombardement de ces mêmes positions de l’État Islamique, a vu tout ce qui est estampillé musulman se soulever contre elle, appelant au "Jihad". Sans parler des "Croisés" Occidentaux qui, dès le premier jour, ont "condamné" ces frappes. Bizarre !

Les uns, Islamistes, et les autres, Occidentaux, seraient-ils par hasard du même bord ?

Sinon, ce soulèvement "musulman" signifie-t-il que les frappes occidentales ne furent que pure mascarade, alors que celles des Russes sont vraiment efficaces ?

 

10:26 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (15)

Commentaires

Mascarade généralisée

Oui, c'est bien cela, incroyable mais vrai... En lisant la presse et en écoutant la télé, il n'y a plus de doute: Ce qu'on nous y raconte sur la Syrie est calqué sur la désinformation qui émane de l'Arabie Saoudite, des USA ou de l'officine de propaganda salafiste ingénieusement camouflée sous le nom d'"Observatoire Syrien des Droits de l'Homme".

Par exemple, on veut nous faire croire qu'à côté de l'Etat Islamique, il y a une "opposition modérée" que les Russes n'auraient pas dû attaquer, car ces "modérés" combattent eux aussi l'Etat Islamique. Moi je n'appelle les groupes terroristes tels que Al Nusra/Al Qaida ou Ahrar el Sham ni "une opposition", ni "modérés", je les appelle des terroristes de mouvance wahabi ou salafiste diverses dont le but est de fonder un émirat fondé sur la Sharya. Ce qui a été démontré par de nombreuses recherches.

Et comme tous ces groupes scellent tous aujourd'hui des alliances qu'ils déferons demain pour se massacrer mutuellement après demain, je dis que la guerre que se livrent Al Nusra et l'Etat Islamique concerne la question de savoir qui dirigera l'émirat de demain (Insh'Allah que cela n'arrive jamais!).
Et comme ces groupes ont leur infrastructure en Turquie ou en Syrie près de la frontière turque, pays membre de l'OTAN, je ne vois pas ce qu'il y a de répréhensible si on les bombarde même en frôlant l'espace aérien turc. Par contre, la sympathie démontrée pour ces groupes, l'appuis logistique que la Turquie et par la même l'OTAN leur prête me paraissent aussi répugnant qu'imbécile.

D'où ma réponse à la question: Les frappes occidentales sont-elles une mascarade? A mon avis, elles servent à freiner les organisations terroristes (comme ISIS) qui échappent au contrôle occidental et menacent même des alliés tels que l'Arabie Saoudite ou Erdogan mais en même temps à couvrir le soutien aux groupes qu'on peut encore manipuler en les condamnant de temps en temps par devant alors qu'on les soutien efficacement par derrière pour déstabiliser la Syrie. Mascarade aussi l'information de médias qui nous cachent ces faits patents! Bêtise ou complicité?

Il y a bientôt 30 ans, Casey, le directeur de la CIA sous Reagan permettait à l'Arabie Saoudite d'envoyer des Jihadistes pour combattre l'occupation russe en Afghanistan. La récompense a été 9/11. Je crains fors que le soutien multiforme aux groupes terroristes ne coûte encore plus cher à l'humanité!

Écrit par : Laurent Vonwiller | 07/10/2015

l'action russe fait office de révélateur, la coalition islamo-occidentale est giflée

Écrit par : aoki | 07/10/2015

Personne ne répondra de manière convaincante à votre question, car l'analyse que vous proposez est très probablement la bonne.

Écrit par : Mère-Grand | 07/10/2015

Pointer ce deux poids deux mesures comme vous vous y employez ici, comme souvent, aussi, je m'y attelle, n'est jamais vain.

Certes, les médias dits mainstream martèlent leur point de vue mais le seul fait que d'autres soient rendus visibles et en mesure de le relativiser -sinon de le contredire- est déjà, en soi, mieux que rien.

Cela dit et au sujet du bombardement de l'hôpital de MSF, auriez-vous vu, dénoncé en une d'un quelconque de nos médias, le carnage qui a obligé, désormais, MSF à fermer son hôpital à Kunduz?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07/10/2015

Il n est pas question de défendre Obama et de ne pas le critiquer, je suis le premier à ne pas le faire au sujet, entre autres,de la Syrie! Néanmoins:
---Il a fait un ménage à fond bien qu il est l Esclave "Noir Noir" de la CIA , la FBI et/ou les Lobbys.
--Il a viré les faucons néolibéraux et beaucoup de néo-cons ( en deux mots!) ainsi que des CENTAINES d’officiers supérieurs néo-cons ( en 2 mots aussi) de l’Armée USA.
--Encore ce qu il fait Obama ( et bravo) à Hillary Clinton et comment il a viré Petraeus en 2012 chef de la CIA et va t’en guerre contre la Russie.

In fine, dans ce qu il a fait Obama ( même si un seul, un solitaire, des contributeurs sur ce site l étiquette du Mollah Hossein Barack) il y en a pire, Mollah Benjamin Netanyaou, Cheikhs Chèques Al Thani et Saoud et Cheik François hole-land du Bon Boulot d Al Nosra/Al Qayeda ( Club Privé à la bande à quatre).

Sans ce que Obama avait fait, mes Chers et certes Poutine 10X plus, vous auriez une guerre et elle serait NUCLÉAIRE. Pas besoin de faire un dessin.

Écrit par : Philippe | 07/10/2015

ça fait beaucoupde bien de rire un peu en ce temps mossade vue les nouvelles dela pluie :

« Si nous laissons les affrontements religieux s’amplifier, ne pensons pas que nous serons à l’abri: ce sera une guerre totale », a averti M. Hollande devant les députés européens. « Nous devons construire en Syrie, avec tous ceux qui peuvent y contribuer, un avenir politique qui donne à la population syrienne une autre alternative que Bachar el-Assad ou Daech » (acronyme arabe de l’Etat islamique), a-t-il réaffirmé.
------
Nous devons construire en Syrie..., a t il dit Holandes.Va t occuper de ton bazar en France au leiu d aller foutre le baurdel chez les autres.

Écrit par : Larousse | 07/10/2015

La vérité sort de la bouche d'un enfant dit-on populairement. Avec les frappes russes sur les cibles djihadistes, la vérité sort de la bouche des USA et de l'OTAN: "Les Russes attaques nos amis, opposants de Bachar Al Assad que nous avons formés et entrainés, et ils n'attaquent pas l'EI!"

Ils sont vraiment farceurs ces Occidentaux! Ils nous ont fait croire qu'ils étaient le fer de lance de la lutte anti-terroriste. Bien qu'ils se soient unis à plusieurs pays des trois continents, et qu'ils aient poussé l'effort sur plus d'un an, ils n'étaient pas parvenus à réduire en nombre et en force la bande de lâches voyous sanguinaires.

Seule justification des acrimonies des Occidentaux contre les Russes: "ils s'en prennent à nos bons terroristes" - ils occupent le ciel syrien jour et nuit - ils déploient des armes lourdes sur terre et sur mer, des armes sophistiquées et établissent des quartiers de travail et de commandement etc. etc...

Dès à présent, avec un avant goût d'efficacité des premières frappes aériennes russes, la coalition US va pouvoir se lamenter un peu plus et pour longtemps, La petite comédie jouée en mode superpuissance va devoir s'achever ici avec les Russes qui viennent de renverser la vapeur: No Fly Zone Russe! Il ne sera plus possible à la Coalition US de faire des promenades de santé dans le ciel Syrien, ni de filmer les feux d'artifice depuis une mongofier! Elle n'a qu'à bien se tenir et surtout ne pas essayer de décoller ses avions, ses bases sont toutes surveillées.

Une chose rassurante tout de même. Aucun chef d'état ni aucun chef d'armée US-OTAN ne veut hasarder un confrontation avec la Russie dans le ciel ni contrer sa détermination à vouloir bien garder le ciel syrien pour elle seule: Naturellement, la place est à celui qui fait le boulot!

Bien mieux que des années de mensonges, de propagandes et de calomnies, ces frappes mettent en évidence la trahison des élites occidentales qui ont lancé des guerres secrètes et illégales contre les civils, entretenu le terrorisme à l'insu de tous ces peuples, gaspillé l'argent de leurs contribuables et pollué le sol, l'air et les esprits.

Il fallait bien arrêter le génie de la destruction...à un moment donné.
Voilà qu'enfin est venue son heure que la Russie retourne ces viles créatures sur le dos pour qu'on puisse voir ce qu'il y a dans leur ventre.

Écrit par : Beatrix | 08/10/2015

"US Military and Intel do not allow any public dissent while working in these entities. We do know for certain that there has been a great deal of dissent since folks like Alan Sabrosky, PH.D. and Steve Pieczenik, MD, PH.D. went public and informed many in the US Military High Command and Intel that a criminal faction in the US Administration, Militarily and Intel used Israel to attack America on 9-11-01."

http://www.veteranstoday.com/2015/10/07/exposed/

Écrit par : Johann | 08/10/2015

Poutine n'a aucun intérêt à lutter contre l'EI, bien au contraire.
Poutine ne fait que servir ses intérêts, à tirer parti du chaos qu'il nourrit:

- augmenter ses revenus via ventes d'armement aux intégristes (pas rien)
- conserver et assoir ses accès du sud de la Russie jusqu'au moyen-orient,
par l'occupation russe de la Syrie (l’aéroport de Lattaquié et du port de Tartous, où la Russie y possède une base navale technique depuis 1971)

La Russie tire un autre profit de la situation : ses propres musulmans intégristes ont fait allégeance à l’Etat islamique ou à d’autres groupes jihadistes

selon les estimations du FSB (services de renseignement), près de 7 000 Russes combattent actuellement en Syrie, dont une grande partie au sein de l’Etat islamique.

selon Alexeï Malachenko, "la Russie tire profit de l’existence de l’Etat islamique : elle vend des armes à l’Irak, collabore avec l’Arabie Saoudite et entretient de bonnes relations avec l’Egypte"

Poutine se fiche totalement des morts par centaines de milliers, de l'exanguination de la Syrie ou du chaos à long-terme au sud de l'Europe auxquels il contribue consciemment

même si cela va peut-être lui retomber sur le coin de la Russie comme l'invasion russe en Afghanistan le fut


Poutine est un malade mental : après lui le déluge!
est à mettre au ban des chefs d'Etats terroristes, des criminels de guerre et autres génocidaires, aux côtés d'Assad

http://www.liberation.fr/monde/2015/09/23/syrie-un-conflit-plein-d-interet-pour-poutine_1389144

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 08/10/2015

--Déjà ce que dit Libération dans ses papiers est inconvenable d être utilisé comme papiers WC.
--Poutine ne fait pas tout ça pour les beaux yeux d Assad certes mais il le fait pour que les intêrêts et les principes soient tous deux respectés 100 fois mieux que l "Occident" et basta. En tout état de cause, c est la Syrie, pays souverain qui a demandé l intervention de la Russie. Quant aux USA/France/Saoudy/Turquie et Qatar, ils n ont jamais été invités ni par le Gvt ni par le peuple Syriens voire même qui sont les très mal venus que l on veuille ou non, c est égal. Aucun, inclus @ suisse genevois déshérité entre autres, n a aucun mot à donner aux Syriens.

In fine, les EUA et la France qui ont fait l inverse de ce que Poutine fait actuellement, le faisaient ils pour les beaux Yeux de la "Démocratie ( je veux dire la Démocrassie), les droits d Homme et l Egalité, Fraternité (le 3 ème je l ai perdu en route ..) ou pour in God We Trust et God bless America?

Écrit par : Binji | 08/10/2015

Alors , poutine est malade mental? J avais entendu qu il est schizophrène aussi et qu il a un cancer généralisé voire même qu il est depressif et qu il a le Parkinson et qu il a eu un enfant tout récemment d une grande belle et sportive mannequin et qu il est devenu uni-jambiste.

Mais, une seule question:" Comment se fait il que ce que la Russie a fait en Syrie contre les terroristes (Al Qayda=Al Nosra de Hollande + Daech de la Saoudie/USA/Turquie + Ahrar Al Cham d Erdogan ...)ce que la Russie a fait en une semaine est bien plus important et efficace que ce que les USA/France ont fait depuis plus qu une année. Faudrait m expléiquer sinon le label "Coalition Anti Daech" n est il pas vraiment une Coalition
Pro-Daech? Autrement dit et dans les meilleurs des cas et pour que l opinion publique mondiale reste cocue, cette coalition faisait SEMBLANT DE COMBATTRE DAECH.

Écrit par : Larousse | 08/10/2015

Pourquoi "centaines de milliers"? Il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin. Parlez de millions, que dis-je de dizaines de millions! Quand on est dans le délire il faut aller jusqu'au bout. Si dans l'histoire il y a un malade mental (ou un QI de babouin - au choix - et ce n'est pas gentil pour les babouins, je leur demande pardon), c'est celui qui ne comprend rien à rien, s'abreuve à la presse pourrie/vendue (cf. Udo Ulfkotte) et qui est en dehors de la réalité.

Au fait c'était quoi pour le délire? LSD, héroïne afghane? Ou alors délire "naturel"?

Et ceux qui se croient encore dans les années 80, prouvent par ce fait même qu'ils (y) sont demeurés.

Écrit par : Johann | 08/10/2015

--Hier, il n y avait que l Armée de la République Syrienne qui se battait contre les Djihadistes tandis que la France et les USA faisaient semblant de bombarder Daech si ce n est pas carrément l aider!
--Aujourd hui il n y a que la dite Armée Nationale Syrienne précité qui continue à combattre Daech+ ses clones Al Nosra donc Al Qayda de Fabius et de Hollande + Ahrar Al Cham du Sultan Erdogan et de Hollande. la Syrie le fait avec l aide de Hezbollah et de l Iran et surtout la Russie et la Chine qui se battent tous seuls contre l Impérialisme Occidental cloné avec les Pétromonarques.
--Nous espérons que la Russie et la Chine péseraient de leurs poids au Conseil de Sécurité de l ONU de faire déclarer le Ciel Syrien comme Zone Militaire Interdite selon demande de la Syrie, Pays Souverain et membre de l ONU et seul représentant légitime de la Syrie sur la Scène Internationale. Plusieurs accords d aide mutuelle sont signés entre la Russie et la Syrie depuis 1980. (Ce denier paragraphe est inspiré largement d après l article chapeau du Blog de Jean-René Beillard.blog.tdg.ch)

Écrit par : Philippe | 08/10/2015

Libération. Veronica Dorman, correspondante à Moscou.
Vraiment, je n'ai pas envie de commenter son torchon dans lequel elle biaise et fait ses interprétations délibérées sans jamais donner d'exemples concrets.

Nous regardons cette situation d'impasse depuis plus d'un an et à ce jour, personne de la coalition occidentale menée par les USA n'a proposé quoi que ce soit à part bombarder un hopital, un mariage, un quartier d'habitation ou des infra-structures civiles.

Qui est acculé?
La coalition occidentale ou Poutine?
Qui s'isole ?
Obama ou Poutine.
En tout cas, les pays européens sont acculés par les réfugiés et se trouvent dans une impasse insoluble qui ne restera pas figée mais qui se transformera en cauchemar. Ceux qui viennent en Europe, ne sont pas toujours des civils. Ceux-là ont tout perdu, ils n'ont plus rien pour payer leur fuite.

"The announced additional U.S. weapon deliveries to some Kurds and the newly formed Syrian Arab Coalition, which is just another collection of unreliable looters and thieves, will do nothing to free Raqqa or have any other major impact. The Kurds will not fight outside of their territories and the thieves will just sell their weapons, travel to Germany and become "refugees".
On annonce des livraisons d'armes supplémentaires à quelques Kurdes et à la coalition Syrienne Arabe nouvellement formée qui n'est qu'une autre collection de pillards et de voleurs peu fiables. Ils ne feront rien pour libérer Raqqa ou y avoir une grande influence. Les Kurdes ne combattrons pas en dehors de leurs territoires et les voleurs vendrons même leurs armes. Ils voyageront en Allemagne pour y devenir des réfugiés.
La suite du billet est très intéressante.
Reported in the Open Thread October 7th
http://www.moonofalabama.org/

Voici un écho que les majors de la presse ne relaient pas parce que cela leur fait mal à la Syriephobie et à la Russophobie. Merci Karine.

Obama, mauvais perdant, boude et refuse tout. Même un tout bon rôle que Poutine lui a réservé. C'est avec des obtus, des caractériels de ce type qu'on se laisse gouverner. Grave non?

http://russiepolitics.blogspot.ch/2015/10/syrie-les-etats-unis-refusent-de.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+RussiePolitics+%28Russie+politics%29

Écrit par : Beatrix | 09/10/2015

Revenant à l'intéressante question posée par M. Gowrié: "Les uns, Islamistes, et les autres, Occidentaux, seraient-ils par hasard du même bord ?" et au vu des commentaires que je lis sur ce propos:

Je crois d'abord que les commentaires des USA repris par les médias nous montrent que la stratégie US suivie par l'OTAN, Hollande, Cameron et consorts est non d'éliminer, mais de limiter Daesh, un proxy encombrant et sorti de l'orbitre contrôlée, mais tout en le maintenant pour maintenir la pression sur la région et les possiblités d'intervention.

D'autre part, la collusion entre les USA, l'OTAN, l'Arabie Saoudite, la Turquie etc. devient de plus en plus évidente. Les USA peuvent déclarer par devant Al Nusra "organisation terroriste" et Al Nusra crier "mort à l'Amérique", par derrière leur collusion paraît de plus en plus évidente, dans le but d'affaiblir les pays qui échappent à l'orbite américano-Wahabi en premier lieu la Syrie.

Donc il semble logique que les frappes contre Daesh soient restées dans une limite conforme à ce but. Et alors que Daesh continue de menacer la Syrie depuis l'est, diverses autres organisations terroristes attaquent massivement au nord-ouest (Idlib, sahl al Ghab), soutenus par la Turquie, donc par l'OTAN. ainsi qu'au sud, avec le soutien de la Jordanie et d'Israel. Peut-on trouver d'autre but que celui de pouvoir efficacement affaiblir un pays qui échappe à leur contrôle?

Pour pouvoir lutter efficacement contre Daesh, il me semble logique que les Russes et l'armée Syrienne commencent à faire avant tout le ménage dans les régions menacées par ces diverses forces terroristes non Daesh et il est aussi logique que les USA et leurs fidèles n'aiment pas cela, mais en même temps cela éclaire leurs vraies intentions. Cela éclaire aussi sur l'insistence à nommer ces forces des "modérées" au défi de tout ce que tous savent sur l'idéologe de ces groupes.

Je ne trouve qu'un mot pour qualifier la stratégie des USA et de leurs alliés activement soutenu par nos médias: P e r v e r s!

Écrit par : Laurent Vonwiller | 10/10/2015

Les commentaires sont fermés.