08/09/2015

Le cirque (cercle ?) des minables : suite et fin

Dans son discours d'aujourd'hui, ce billet a été écrit le lundi 7 septembre, Hollande a déclaré (à propos de la crise des migrants) que la "France" envisageait des frappes en Syrie mais que :

"l'envoi de troupes au sol serait inconscient et irréaliste".

Il a tout résumé...le Hollande. Il a juste omis de dire que la France a "déjà" des troupes au sol : ce sont les combattants de l’État Islamique, du Front Al Nosra et des dizaines d'autre groupuscules islamistes. Car il ne faut pas oublier qu'un certain Laurent Fabius (peut-être le pire de tous) avait en son temps déclaré que "sur le terrain, Al Nosra faisait du bon boulot".

Et, à l'instar d'une bonne prostituée, mais alors vraiment très bonne, Hollande, le président de la République Française a déclaré à l'adresse des Russes, soutiens de Bachar el Assad, que l'Europe réfléchirait à assouplir ses sanctions si Poutine "lâchait" Assad. Rappelons que celles-ci faisaient suite au non respect, par les Russes, des règles de la démocratie et droits de l'Homme, si chères aux Occidentaux, en Ukraine.

 

10:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Je ne sais pas exactement ce qu'il faut penser d'Assad. Mais quand je vois l'origine des accusations lancées contre lui ("observatoire syrien des droits de l'homme", Al Jazeera, Al Arabya, etc-) j'en conclus qu'au moins une partie de ce que l'on raconte ressort plus de la propaganda que des faits. Et quand on veut nous vendre Al Nusra comme une force modérée... on nous ment. En tous cas, la Syrie est (ou était) le seul état non confessionel du moyen Orient, ou les religions se côtoyaient sans trop de problèmes. Fini maintenant en tous cas dans les régions contrôlées par Nusra, Ahrar el Sham, Jaish el Fateh et compagnie, tous libellés "modérés".

Écrit par : Laurent Vonwiller | 08/09/2015

Selon mes infos, la Syrie est morte !

Soutien ou pas soutien !!

Et pour ceux qui sont restés, il n'y aura pas beaucoup de réfugiés, les djihadistes sont partout et pas pressés.

Écrit par : Corto | 08/09/2015

Voici un discours percutant à faire circuler. Une Syrienne prend la parole à Belgrade pour dénoncer les faux réfugiés et l’Occident lors de la manifestation organisée par le Mouvement national serbe « Obraz » de dimanche dernier.

Quelques phrases choc :

Les personnes que vous voyez dans les rues de Belgrade en route pour l’Allemagne ou la Hollande, ne sont pas de vrais Syriens.

Laissez-moi vous poser cette question : si l’Occident ne veut pas que ces réfugiés périssent en mer, pourquoi ne lèvent-t-il pas les sanctions qui pèsent sur le peuple Syrien qui ont déjà coûté 143 milliards de dollars à la Syrie ?
Si ce n’est pas dans l’agenda de l’Occident, pourquoi n’aide-t-il pas les Syriens à rester [chez eux] en aidant l’armée syrienne à se débarrasser des terroristes et faire de la Syrie un pays sûr de nouveau ?

Pourquoi le reste des Syriens reste et résiste ?

Il dépouille la Syrie des gens qui peuvent reconstruire le pays. Il veut briser la Syrie et le peuple Syrien. D’un côté, il veut voler les docteurs syriens et leurs meilleurs étudiants et cela entraînera une fuite des cerveaux. Et d’un autre côté, les multinationales veulent une main d’œuvre bon marché de façon à baisser les salaires.

Jusqu’à maintenant, nous avons perdu cent mille soldats qui se battaient contre les extrémistes. Je n’ai pas entendu l’Occident pleurer sur ceux qui ont donné leur vie pour défendre la nation et laissant derrière eux des familles éplorées qui ont besoin d’aide.

Et d’un autre côté il s’efforce d’aider des personnes qui fuient leur pays. Beaucoup d’entre eux sont des djihadistes et, qui plus est, ils sont payés des milliers d’euros pour cela.

Laissez-moi vous dire que l’argent qu’ils dépensent pour venir est suffisant pour acheter une maison dans un endroit sûr en Syrie pour une famille de cinq personnes, et entreprendre un petit boulot et bien vivre.
Ce ne sont pas des réfugiés. Ce sont des migrants économiques.

Nos côtes sont très bien gardées, et pas un seul bateau de migrants ne part d’ici. Un autre motif est de faire sortir les chrétiens de Syrie, historiquement, l’une des premières terres chrétiennes. Ce que nous avons aujourd’hui en Syrie est similaire à ce que vous aviez en Serbie avant. Leur but : notre identité, notre unité et notre souveraineté.


https://www.youtube.com/watch?v=XbJ49oLS24A

Écrit par : Corto | 08/09/2015

Après avoir visionné deux émissions illustrant l'embarquement de migrants sur les plages turques, j'ai remarqué (je le répète, dans 2 cas différents), le père possède un beau gilet rouge et certainement aux normes les plus exigeantes, par contre, la femme (n'en parlons même pas) et les enfants, eux, rien !!

Pas de gilet pour les enfants et la mère !!!

Pourtant le père avait été photographié peu avant l'enfant retrouvé mort !

C'est à dire que le courageux père, équipé d'un gilet, n'a même pas risqué (on ne sait quoi) en tentant de sauver ne serait-ce qu'un de ces enfants !!

(la mère n'en parlons pas, je rérépète)

Donc la photo du père en gilet, devrait faire beaucoup de bruit et permettrait de mieux comprendre qui sont les migrants, raison pour laquelle, cette photo va se négocier très très très cher !

Écrit par : Corto | 09/09/2015

Arrivée de 108 "réfugiés" en France :

86 hommes, 12 femmes et 10 enfants !!

Tous musulmans, pas un seul chrétien !!!

Écrit par : Corto | 09/09/2015

Pendant que les hommes prennent des bateaux, les femmes prennent les armes en Irak !!

Et aussi en Syrie !!!

Finalement l'Europe organise un grand paradis pour djihadistes, 72 femmes pour un martyr !

Écrit par : Corto | 10/09/2015

Les commentaires sont fermés.