09/09/2015

Pourquoi les Syriens migrent maintenant ?

Et c'est un "très" grand "analyste", l'Allemand Andrès, de son vrai nom Andrès Allemand, dont la connaissance de la chose syrienne n'a d'égal que son militantisme acharné (contre Assad ou pro islamistes, qu'il a toujours appelé "rebelles syriens", c'est comme vous voulez) qui nous en révèle les causes. C'est ainsi qu'on apprend, pèle mêle, que la soudaineté de ce mouvement "migratoire", en majorité syrien, a pour cause la guerre prochaine contre l’État Islamique, que l'Occident fait mine de vouloir livrer. L'excellent "journaliste" nous apprend que les "migrants" en question, attendaient "sagement" aux frontières de la Syrie, qui en Turquie, qui en Jordanie ou encore au Liban, la chute de Bachar el Assad pour enfin pouvoir rentrer chez eux. Et maintenant que la "lutte contre Daech est "lancée", cet espoir s'est évanoui.

C'est écrit noir sur blanc (je ne puis assurer que le papier du journal en question ne soit pas recyclé).

Essayons de comprendre ou plutôt de suivre l'excellente analyse de ce journaliste qui, sans le savoir (ou peut-être aveuglé par son acharnement militant) s'est lui-même creusé le piège dans lequel il est tombé.

Ainsi :

  • Les Syriens fuient en masse avec l'approche de la lutte contre Daech (fuient à cause de la lutte...contre l’État Islamique).
  • Les migrants dont l'analyste parle se trouvent en majorité dans les pays voisins.

On ne peut logiquement en déduire qu'une seule chose : ces "migrants" sont liés à...Daech. Et pour ce qui est du deuxième point, seuls Angelina Jolie et quelques autres pinups croient encore qu'il s'agit de "réfugiés". Car tout le monde sait, y compris Andrès Allemand qui nous le confirme sans le savoir, ou peut-être en parfaite connaissance de cause, qu'il s'agit essentiellement des familles des combattants, pardon "rebelles", mises à l'abri en attendant la chute de...Bachar, dans l'espoir de revenir chez eux (selon l'auteur) auprès des leurs (Daech et les autres).

Et maintenant que la lutte contre Daech est lancée, cet espoir s'est évanoui. N'est-ce pas, l'analyse ?

Bravo donc et merci. Vraiment.

Au fait, l’État Islamique sévit en Irak tout autant qu'en Syrie, voire plus. L'excellent analyste ne nous dit pas pourquoi les irakiens ne fuient pas en masse !!!

 

10:35 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Comme Angelina Jolie, beaucoup d'autres starlettes (ou stars) ont un grand besoin d'échapper à la superficialité de leur vie hollywoodienne, en se lançant dans de bonnes causes, ou du moins des causes qu'elles trouvent bonnes. Et tant mieux si en plus cela leur fait de la propagande, ce n'est pas elles, n'est-ce pas, qui convoquent les photographes présents.
Souvent, si elles ne deviennent pas astrologues, elles se lançant dans la cuisine saine, entendez par là la cuisine à la mode, de préférence biologique et totalement inoffensive pour l'environnement. Il leur arrive même de lutter contre l'exploitation et l'asservissement des animaux, cause qu'elles défendent en montrant précisément leur attachement à leurs toutous ultra sélectionnés par l'élevage.
Tout ce qui a été dit ci-dessus, peut également s'appliquer à des hommes, bien sûr, c'est le cas d'Angelina qui a induit l'emploi du féminin par la suite.

Écrit par : Mère-Grand | 11/09/2015

Pourquoi les "Syriens" fuient( Au fait, sont ils tous des Syriens? Et combien représentent ils parmi les migrants vers l Europe depuis 5 ans?) :

1)Erdogan, LE Sultan du Bosphore se venge t il de l Europe?(dit on enfin?)

2)Actuellement dans la crise des "migrants" , l’Otan, donc le bras armé brutal et international des États-Unis, n’a pas encore bronché. Néanmoins, selon ses nouvelles missions, l’ OTAN se réserve la possibilité d’intervenir militairement lorsqu’il y a des migrations importantes surtout depuis des zones de guerre. Sachant que seule l’Otan est connue pour disposer de la capacité de diffuser une intoxication à la "une" de tous les quotidiens de ses États membres, il est hautement probable qu’elle organise la campagne actuelle. En outre, l’assimilation de tous les migrants à des réfugiés fuyant les zones de guerre et l’insistance sur l’origine supposée syrienne de ces migrants laisse à penser que l’Otan prépare une action publique liée à la guerre qu’elle mène secrètement contre la Syrie.

3) Pour ne plus piper un mot sur les ressources volées qui auraient dû rester sur place et aider les gens à se maintenir chez eux. Le PSG en mains qataro-sarko-hollandaises a offert 1 million d Euros aux associations françaises d aide à ces "migrants. Il faudrait aussi que la France (de Hollande) bingophone à Omar Baghdadi (Khalifa Sultan d ISIS,EIIL ou Daech) pour que ce dernier offrirait une somme "si" importante mais bien minuscule pour lui qui ne représente que la vente quotidienne du pétrole irakien et syrien volé par Daech et qui transite via Bilal Erdogan , fils de l autre. Les revenues quotidiennes pour Daech sont estimées entre 1 à 3 millions de dollars et ceci depuis juin 2014 (faites le calcul...et à méditer qu il y a un réseau beaucoup plus grand qu on en pense..)

Écrit par : Charles | 12/09/2015

Les "syriens " fuient maintenant? Pourquoi, tout ce qui est justement dit ci dessus mais en plus:
--Il ne faut pas aussi oublier l effet mortel de l EMBARGO imposé à la Syrie depuis bientôt 5 ans. Qui ne se souvient pas que l Embargo est toujours uen mauvaise raison, anti-humanitaire et immorale comme celui ayant étouffé Cuba, Iran...etc et heureusement un peu relâché ces dernières semaines. L EMBARGO ne tue que la population et jamais les leaders bons pour des uns ou mauvais pour des autres.
--L agression contre la Syrie par des groupes armés féroces qui voulaient que le GVT syrien leur remette les Clefs de la Syrie, chose refusée heureusement. Jusqu à début de cette agression, les authentiques passeports syriens n’étaient pas imprimés en Syrie, mais par l’Imprimerie nationale française. De facto, la seule puissance capable de fabriquer de vrais-faux passeports syriens est la France. Comprendra qui voudra. Il semble que beaucoup de "Réfugiés" Syriens ne parlent pas le Syrien avec son accent ni l arabe d autre pays arabes méditerranéens.(Selon Mr Fabrice Leggeri, directeur de Frontex, l’agence européenne de surveillance des frontières, a mis en garde dès le 1er septembre face à un vaste trafic de vrais-faux passeports syriens.Même le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizières, a vivement dénoncé ce trafic permettant à des migrants économiques venus du monde entier de se faire passer pour des réfugiés politiques syriens.Le ministre a souligné que beaucoup ne parlaient pas arabe.

Écrit par : Charles | 28/09/2015

Les commentaires sont fermés.