31/08/2015

Quoi ? Radicalisés à la Mosquée ?

Je ne sais s'il faut en rire, mais l'étonnement "presque" généralisé de "l'exceptionnelle découverte" à la Mosquée du Petit Saconnex a de quoi faire pleurer. Ainsi, après 5 ans de démocratisation à tout va de ce monde islamique, 5 ans d'une succession de printemps plus glaciaux que les pires hivers qu'ait connu cette pauvre planète, certains (Tribune de Genève, édition du samedi-dimanche 29-30.08.2015) nous parlent carrément de "stupéfaction" suite à la "découverte" du départ pour le "Jihad" en Syrie de deux "fidèles". Et cela n'a pas manqué : radicalisés, simples d'esprit et presque à la limite de l'idiotie clinique.

Radicalisés ? Comme s'il était possible de devenir autre chose à la ... Mosquée. Au fait, de quoi parle-t-on dans une Mosquée ? De la tolérance de ... l'Islam, bien évidemment. On se demande comment toute cette tolérance finit tout de même par nous sortir tous ces "radicalisés" qui partent s'exercer à l'égorgement en Syrie, Irak et ailleurs. J'oubliai : "ils ne connaissaient pas bien le Coran". Encore une chance car qu'est-ce que cela serait s'ils le connaissaient.

Suivent les imbécilités habituelles sur le choc des "croyants", voire même des "Imams" (entre parenthèses fichés "S" en France), "incompréhension" de X et la désolation de Y. Manquait l’intervention d'un "socialiste". Cela fut fait par Cesla Amarelle, encore elle. Ainsi, selon C'est Cela, tout est OK, il ne faut rien faire car nos institutions sont "parfaitement armées" pour parer à toute menace et affronter ce genre de problèmes. On se demande de quelles institutions elle parle, Cesla. Car je trouve que les "nôtres" sont totalement désarmées pour faire quoi que ce soit contre les agissements de ces criminels infâmes. Ce, grâce notamment aux actions de ses acolytes.

Surtout ne rien faire et...laisser faire. Tout va bien.

Oh, j'oubliai :

  • Pas d'amalgames
  • Tous les Musulmans ne sont pas "comme ça"
  • Il ne faut pas stigmatiser

Est-ce que j'en oublie ?

On se demande juste (et j'aimerais vraiment, mais vraiment, qu'on nous le dise) pourquoi tout cela n'arrive QUE chez les Musulmans.

10:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (7)