17/03/2015

God damn America

Ce fut la fameuse déclaration du Rév. Wright, un temps pasteur "personnel" de Hussein Obama. Je les reproduis ici et aurais pu, si cela fut possible, les reprendre totalement à mon compte, sans rien y changer. Sans hésitation et sans regret.


Ainsi, la dernier carré de résistance, le plus guerrier, le plus belliqueux et le plus va-t-en en guerre, vient de tomber. Il s'agit du Département d’État (affaires étrangères, si l'on préfère).

Il aura donc fallu quatre années d'atrocités sans précédent dans l'histoire de l'humanité et je pèse mes mots, pour que l'Amérique, leader du monde "libre" décide enfin qu'il était temps de...discuter avec le président syrien. Quatre années et 150'000 à 250'000 tués, selon les estimations, pour que l'Amérique, leader du monde "libre" déclare que Bashar el Assad fait "partie" de la solution, qui ne peut "qu'être diplomatique". Un pays totalement ravagé et qui, contrairement aux prévisions les plus optimistes, ne sera plus jamais comme avant, des villes entières rayées de la carte, une infrastructure totalement dévastée voire complètement disparue pour que les USA, leader du monde "libre" décide de tourner la page.

Alors God damn America. Et puisque même les ânes apprennent de leurs expériences passées, il ne reste que la deuxième possibilité pour expliquer ce qui s'est passé : seuls les criminels les plus abjectes et les plus sanguinaires reproduisent insensiblement leurs crimes passés (je leur refuse totalement le qualificatif "erreurs").

God damn America dont la soif criminelle n'a pas été étanchée ni par le désastre vietnamien, ni par "l'expérience" afghane, encore moins par la catastrophe irakienne, dont nous goûtons les plaisirs amers aujourd'hui encore.

God damn Amercia dont le même KERRY déclarait, au moment même où le chef actuel de l'OTAN déclarait que l'intervention en Libye fut une grave erreur, que l'administration dont il est le Secrétaire d’État, allait financer, équiper et entrainer des "rebelles" pour combattre, tenez-vous bien, à la fois l'Etat Islamique et le "régime" de Damas. Il a ajouté que cela prendrait à peu près...un an. Cette administration criminelle planifiait donc la continuation de ces atrocités pendant au moins une année encore. Rarement un esprit n'a été aussi néfaste et aussi criminel.

God damn America qui, jusqu'à la dernière minute, avant cette déclaration de Kerry, tablait encore, semaine après semaine, sur la chute du gouvernement de Damas. Il fallait prolonger le désastre coûte que coûte, encore et encore car la chute sera certainement pour la semaine prochaine, sinon celle d'après.

God damn cette Amérique dont les plus hauts responsables déclaraient, pas plus loin que la semaine dernière, que Bashar el Assad ne pourrait en aucun cas faire "partie" de la solution.

Derrière, il y a bien évidemment les laquais, France en tête, bien évidemment. Dans un numéro invraisemblable d’équilibriste pitoyable, Fabius l'admirateur du Front Al Nosra (filiale syrienne d'Al Qaida) vient d'annoncer que la France est un pays "indépendant" (c'est authentique) et qu'il continue à considérer que El Assad ne fera partie de la solution en Syrie. Son excité de premier ministre (manuel Vals) a surenchéri disant que "rien n'a changé pour la France" et que le départ d'Assad est une condition préalable à tout règlement de la crise syrienne.

Je parlais d'un numéro d'équilibriste pitoyable et, en effet : entre les ordres de Washington que Fabius, son premier ministre et même son président devront exécuter (qu'ils le veuillent ou non) et les milliards des bédouins du Golfe qui leur lient les mains, la marge de manœuvres est étroite.

10:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (24)

Commentaires

"...Il aura donc fallu quatre années d'atrocités sans précédent dans l'histoire de l'humanité et je pèse mes mots..."

Et il pèse ses mots..

Écrit par : Machin | 17/03/2015

Ce n'est quand même pas pour rien qu'ils ont assassiné JF Kennedy.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 18/03/2015

Tant de morts atroces, tant de misères et de douleurs au nom de quelques fantasmes de toute puissance !

God damn American power

Écrit par : aoki | 18/03/2015

Force est de constater le retour en force de la colonisation, 50 ans après la fin des colonies, notamment françaises et l'obtention de l'indépendance.
Cela fait des années que plus personne ne parle du Liban, après l'assassinat de Tariri.

Tiens ... encore un ... assassinat.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 18/03/2015

On parie que Bachar n'est pas sur la liste des criminels de guerre enfermée dans un coffre !?

Écrit par : PIerre Jenni | 18/03/2015

Ni Assad qui a massacré au moins la moitié des 200 000 en Syrie et l autre moitié massacrée par les opposants modérés/Soft ou hard qui ne sont pas sur la liste non plus ni Fabius l Admirateur du bon boulot d Al Nosra branche principale de l affreuse Al Qayeda en Syrie ni Netanyahu avec le massacre de 2400 Gazouis dont 454% sont des femmes et des enfants ni surtout Bush Junior avec le massacre de l Irak à 1,5 millions de massacrés dont 400 000 enfants il y a 11 ans ni Sarkozy pour avoir fait la peau à Khaddafi (et tant mieux) mais et surtout qu il a fait la peau à la Libye ( demi million de massacrés et pays rasé)...Tous ne sont pas sur une liste de criminels de guerre...Liste non exhaustive..

Écrit par : Jean Marie | 19/03/2015

@ Jean-Marie

Bravo. Il n'y a rien à ajouter

Écrit par : Jean Gowrié | 20/03/2015

@Jean Marie
Avez vous oublié (sciemment?) l Emir et le Roi dits les Cheiks-Chèques qui savent que l occident est vile, hypocrite et menteur. Puisque sur les genoux de ces Cheikhs Chèques, la Révolution-Printemps Arabe s achète et se vende au plus criminel de guerre ?

En passant, j ai une question à poser à ces Cheiks-Chèques :""Est ce qu une femme martyre donc qui ira au paradis, pourquoi ne pourrait-elle avoir 77 puceaux qui s impatientent?

Écrit par : Asmar | 20/03/2015

@Asmar

C est pour cela que j avais indiqué "sciemment" liste non exhaustive.

Vous pouvez aussi ajouter, si vous le voulez bien, Hollande et Erdogan.

Écrit par : Jean Marie | 21/03/2015

God Damn America?

Pour des autres:God Bless America ou pour d autres:God Bless(e) America??

On apprend qu à l Est de Hamah en Syrie, plusieurs dizaines de jeunes soldats syriens ont été massacrés par les "rebelles modérés et par des djihadistes Hard " qui se sont associés et alliés. Ces derniers sont successivement des membres de l Armée Syrienne Libre dite ASL (modérés soutenus par l Europe et USA) et ISIS ou Etat Anti-Islamique ( combattu, nous disent ils aussi par l Europe et USA) et Al Nosra (branche principale de l affreuse et la nébuleuse Al Qayedda et blacklistée par les USA comme organisation "très" terroriste depuis septembre 2012...

Qui a dit à juste titre:Les Ennemis de mes Ennemis sont mes Amis même pour un petit bout de temps ....Et si ennemis, il n y a pas sur le terrain, je crée mes propres agents que j appelle en 2ème temps mes ennemis aussi mais qui vont combattre mes vrais Ennemis et le chaos est bien installé. Les fameux Think Tanks se chargent d élaborer le mode d emploi en plusieurs langues pour les 50 ans à venir.

Pour mes "vrais ennemis", ils sont ceux que j avais décidé auparavant de les nommer ainsi et de considérer leurs peuples comme des méchants non-civilisés. C est parce qu il y a chez eux, par exemple, des armes de destruction massive et des dictateurs qui oppriment leurs pauvres peuples. Donc, moi le gentil civilisé, je vais protéger ces pauvres peuples contre leurs dictateurs en tuant ces peuples...Comprendra qui voudra... C est ainsi que moi, le gentil civilisé, je vais lancer mes bombes sur la tronche de ces peuples que j ai décidé comme méchants et incivilisés toujours pour les protéger bien qu il n en est rien de ces armes de destruction massive, par exemple..

Écrit par : Malou | 21/03/2015

Dans la même veine: God Damn France à cause de la Libye et tous ceux qui mentent sur ce qui s est passé en Libye!!

Je sais que mon document risque d être contesté. Il s agit d une déclaration de Berlusconi, je sais qu il vaut ce qu il vaut mais est ce que Sarkozy ou Hollande est moins bête ou plus bête que lui et sont ils plus ou moins crédibles ou sont ils tous de la même trempe, des non charismatiques, des clowns en quelque sorte (De Gaulle doit se retourner souvent dans sa tombe)

Ce Silvio dit qu en Libye "de Khaddafi", ce n était pas une révolution mais c était une manigance européenne et un nouveau conspirationiste à contre courant des théories élyséennes d’Hollande et de Sarkosy!

Berlusconi : « La chute de Kadhafi n’était pas une révolution mais un complot français. »

http://www.canalfrance.info/photo/art/default/7592712-11723924.jpg?v=1426866616

A une agence de presse italienne, il a donné un entretien, l’ex-président du conseil italien, Sylvio Berlusconi, évoquant la guerre en Libye, qui fit mort, Mouamar Kadhafi, et à laquelle avait pris part l’Italie sous lui, avec son aviation, ses marines et ses bases aériennes.

A cette guerre, Berlusconi a refusé le qualificatif de révolution : « Ça n’a jamais été une révolution, mais bel et bien un complot européen ».

Son instigateur, Berlusconi nomme un pays et un homme, « La France et son président d’alors, Nicolas Sarkozy ».

« Ils ont tout provoqué », a accusé Berlusconi, selon ce qu’a rapporté le journal londonien Al Quds Al Arabi.

Du voyage à Benghazi du philosophe franco-israélien Bernard-Henry Levy, jusqu’à son très dramaturgique appel d’aide adressé à Nicolas Sarkozy, alors président, Berlusconi en dit qu’il s’agit d une mise en scène.
« Les avions français ont attaqué la Libye bien avant la décision du conseil de sécurité de l’ONU », souligne-t-il, expliquant que l’objectif pour la France, talonnée aussitôt par la Grande Bretagne, était prioritairement de détruire les équipements et infrastructures de la Libye, en plus de tuer Kadhafi.

Il ajouta que les deux pays européens voulaient, pour lutter contre la crise économique chez eux, faire refaire par leurs entreprises les infrastructures de la Libye, après leur destruction, en se faisant payer avec l’argent de son pétrole.

À rappeler que grande fut la proximité entre Berlusconi et Kadhafi, jusqu’à ce que le premier ne se retourne contre le deuxième et ne participe à son terrassement.

Berlusconi, nouveau conspirationniste, il croit au complot. »

sur http://www.canalfrance.info/Berlusconi-La-chute-de-Kadhafi-n-etait-pas-une-revolution-mais-un-complot-francais_a4375.html ia

Écrit par : Jean Marie | 21/03/2015

Allez dans la série God Damn, irons nous dire God Damn Al Nosra et Al Qayeda ( ce st Kif Kif)??

Selon un journaliste du Wall Street Journal et d après son entretien avec les troupes de l’occupation israélienne au Jolan la semaine écoulée, et qui était présent sur le Mont Bental (une partie du Plateau du Golan occupé) a constaté que les troupes israéliennes accueillaient les combattants blessés d’Al-Qaeda et les soignaient dans les hôpitaux israéliens. Une fois guéris, ils sont renvoyés sur la frontière pour poursuivre leurs combats contre le gouvernement syrien.

Au mois d’août dernier, le Front al-Nosra a pris le contrôle du point de passage de Quneitra, un check point situé entre les parties du Plateau du Golan occupées par Israël et contrôlées par la Syrie. Pour rappel, c’est en 1967 qu’Israël avait envahi cette région du sud-ouest de la Syrie et a, depuis cette date, illégalement occupé la majeure partie du Plateau du Golan.

ä Mr JSG, ce texto va secouer le blog par les nombreux véhémences des nombreux Pro-Netanyahu et si c est el cas, libre à vous à le publier ou pas...

Israël soigne des djihadistes d'Al-Qaïda blessés en Syrie (Wall Street Journal)

L'Iran et le Hezbollah perçus comme des menaces plus graves que les djihadistes sunnites, selon A. Yadlin.Amos Yadlin, ancien chef du Renseignement militaire israélien ayant rejoint l’Union sioniste pour devenir le prochain ministre de la Défense lors des élections du 17 mars , a déclaré que l’Iran et le Hezbollah sont "des menaces bien plus graves que les islamistes radicaux sunnites", rappelant néanmoins qu'ils étaient également des ennemis.

Israël ouvre ses frontières à des djihadistes d'Al-Qaïda et du Front Al-Nosra engagés dans la guerre civile en Syrie afin de les soigner, a assuré le Wall Street Journal cette semaine.

Le journal américain a indiqué que le Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaida qui combat actuellement le régime de Bashar el-Assad et le Hezbollah, "n’a pas causé de torts à Israël" depuis que l'organisation terroriste "a pris le contrôle de la zone frontalière" sur le Plateau du Golan.

Bien que l’Etat hébreu considère Al-Qaïda et ses alliés comme des ennemis, ses principales préoccupations sont actuellement dirigées vers l'Iran et ses soutiens comme le Hezbollah, perçus comme des menaces plus significatives dans l'immédiat. Selon le Wall Street Journal, l’attitude d’Israël aurait provoqué des tensions avec les Etats-Unis, dont l’armée a ciblé à plusieurs reprises des membres d’Al-Qaïda et d’Al-Nosra en Syrie.

Après le raid aérien israélien sur Quneitra en janvier 2015, dans lequel six terroristes du Hezbollah et soldats iraniens ont été tués, y compris le général Ali Allah Dadi, gardien de la révolution, ainsi que le fils de l’ancien commandant du Hezbollah Imad Mughniyeh, le président syrien avait déclaré qu'il était "très clair" que l'Etat d'Israël soutient les rebelles qui cherchent à le renverser.

"A chaque fois que nous progressons dans certaines zones, ils attaquent afin de saper l'armée. C’est pourquoi en Syrie certains rigolent et se demandent comment est-ce possible de croire qu’Al-Qaïda n'a pas de force aérienne? Ils ont celle d’Israël", avait affirmé le sanguinaire Bashar el-Assad lors d’une interview accordée au journal américain Foreign Affairs."Comment pouvez-vous dire que les combattants d'Al-Qaïda n'ont pas de forces aériennes. Ils disposent de l'aviation israélienne!", avait-il ironisé.

Israël a toujours nié soutenir activement Al-Qaïda mais a rappelé à plusieurs reprises sa volonté d’empêcher le Hezbollah de s’implanter dans le Golan, d’où il pourrait lancer des attaques sur le territoire israélien.

Le ministre de la Défense Moshé Ya’alon a assuré que l’Iran cherchait à ouvrir un nouveau front contre Israël sur le Plateau du Golan.

ENFIN, NO MORE COMMENT....

Écrit par : Jean Luc | 23/03/2015

@Jean Luc. Les faits que vous relatez sont en réalité vérifiés et personne ne les contestent. Il y a de cela 3 semaines (le fait est passé inaperçu chez nous, ici) lors d'un bombardement de l'aviation de l'armée de l'air syrienne de positions du Front Al Nosra au sud, un officier israélien avec un grade de capitaine avait été tué. On peut bien évidemment se poser la question de savoir ce qu'il faisait là. Certains vous rétorqueront que les membres du Hezbollah se trouvent par là aussi. C'est aussi leur droit.

Ainsi, les choses sont dites.

Écrit par : Jean Gowrié | 23/03/2015

Vérité en Tunisie, mensonges aux states et en france?

http://www.lefigaro.fr/international/2015/03/23/01003-20150323ARTFIG00262-attentat-de-tunis-plusieurs-chefs-de-la-police-limoges.php

Qui a entendu parler de limogeages dans les services de sécurité des states ou de la france suite aux "attentats"?

Écrit par : Johann | 24/03/2015

Pourquoi personne n'évoque la guerre des russes soviétiques en Afghanistan ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/03/2015

"Pourquoi personne n'évoque la guerre des russes soviétiques en Afghanistan ?"

Parceque l amputaion "civilisée, propre et à la pointe de la chirurgie robotisée" par les Gentils Pacificateurs Américains et Otaniens, amputaions des deux bras et des deux jambes de l Afghanistasn s est préparée auparavant et en terrassant le terrain ( comme d habitude !!) "grâce" à leur création nébuleuse et affreuse d Al qaida. Ils nous disent qu Al Qayeda était destinée pour linmiter l expansion russe vers le Sud...Et on nous raconte des "blagues" comme celle ci dessus sur la guerre certes cruelle des russes !

Oui, les USA ont prescrit des remèdes, à juste titre en Ahganistan comme ailleurs aussi , afin de contrer les "affreux russes", remèdes qui ne font à la fin que de tuer atrocememnt "les patienst" mais jamais la maladie..A quoi bon cette médecine du fin du 20ème et début du 21 ème qu à voir le terrorisme flamber et s accroître dès que les USA , l Otan et l UE en tête les anglosaxons et de nuovo la Belle France. Ces derniers hululent et hurlent de vouloir éradiquer le terrorisme ...Cherchez où est le probléme et à qui profite du crime...?.Jamais aux peuples et leurs Gvts ni en Syrie ni en Libye ni en Irak ni en afghanistan ni au Mali....etc...

Écrit par : Adra | 24/03/2015

Allez dans la série "God Damn Al Nosra"
Maintenant et d après de rumeurs tangibles qu Israel soutienne Al Nosra ( et pourquoi pas au fait?). Al Nosra est une branche principale d Al Qayeda en Syrie selon le fou cinglé Ayman Zwahiri chef d Al Qayeda dont la déclaration a été transmise, avec l accord de la CIA, via leur chaine Al Djazayra (les Ennemis de mes Ennemis sont mes Amis même les plus salauds du monde , au moins pour un petiot bout de temps...)

Alors Damn Al Nosra selon le langage de bois offici-officiel..

Mais selon le langage véridique, c est bien une autre chose: Fabius avait admiré le "Bon Boulot d Al Nosra/Al Qayeda en Syrie". Et il est toujours ministre No 2 du Gvt Français. Il n a pas été ni démis de ses fonctions, ni déchu de sa nationalité même la moindre des choses qu il n a pas été mis en prison.

Essayez de déclarer publiquement que vous saluez le bon boulot d Al Nosra/Al Qayeda en Syrie ou que vous l aidiez depuis plus de deux ans et vous verrez que les services DGSI et DGSE débarqueraient chez vous. Votre porte bien ouverte serait fracassée et enfoncée par le bélier et vous serez conduit vite et "bien fait"...Vous avez dit Egalité, fraternité et et le 3 ème je ne les sais plus ....Et l avenir de nos enfants et petits enfants, que leur dirait on ?

Écrit par : Jean Luc | 25/03/2015

L’ambassadrice des États-Unis à Alger, Joan POLASCHIK,dans un entretien publié par le Washington Top News le mardi 24 courant, reconnait que « l Irak, la Libye et la Syrie étaient avant les guerres qui les détruisent un rempart contre le terrorisme et une protection des minorités musulmanes et les chrétiens et qu aujourd hui ils ne le sont plus ». Elle ajoute aussi " que c’est avec la bénédiction de l’ONU que les occidentaux ont détruit ces remparts qui protégeaient les chrétiens et les autres minorités""

l’Expression, le quotidien qui a publié cet entretien évoque les louanges des américains sur la Nation Algérienne comme dernier rempart contre le terrorisme généré par l’opération Mermaid et de fait l Algérie aujourd hui est dans l oeil du cyclone des USA (ndr: le prochain pays sur la liste à attaquer?).

Considérée comme un leader de la lutte antiterroriste, l’Algérie est encore une fois nommée comme le seul pays qui possède les compétences adéquates dans la région pour faire face aux menaces des groupes criminels. C’est ce qui vient d’être confirmé une nouvelle fois par l’ambassadrice des États-Unis en Algérie, Joan Polaschik, dans un entretien accordé au Washington Top News, mardi dernier.

La diplomate qui a certainement mesuré ses propos ne manquera pas de lancer un appel à ses compatriotes pour venir découvrir l’Algérie, qu’elle qualifie de référence en matière de sécurité. Cette déclaration intervient six jours après l’attaque perpétrée contre le musée du Bardo en Tunisie, ayant coûté la vie à 22 personnes essentiellement des touristes européens.

La représentante de la diplomatie américaine, a noté que l’Algérie a abouti à cet acquis suite à son expérience incontestable, son savoir-faire et sa stratégie réfléchie.

L’ambassadrice tout en indiquant que l’Algérie et les Etats-Unis coopèrent parfaitement dans la lutte antiterroriste par l’échange de renseignements, notamment en ce qui concerne les 20.000 terroristes, de 90 pays, ayant rejoint Daesh dont des Américains, souligne que «l’environnement est très agréable». Résolue à faire valoir ses impressions, elle indique dans son entretien se sentir en sécurité et très à l’aise dans cet environnement. Un sentiment partagé avec ses compatriotes en Algérie assure-t-elle. Pour elle tout ce qui a été dit sur l’Algérie s’avère faux, elle qui s’attendait à découvrir un pays disloqué, en pleine crise et une société en conflit, s’est finalement réjouie de constater le contraire. Certes, la vigilance est demandée vu l’escalade des groupes terroristes qui menacent toute la planète, mais forte d’un constat, la diplomate atteste que l’Etat algérien veille, comme les USA, à faire revenir la sécurité dans le pays. Elle témoigne également de l’ambiance conviviale qui règne dans la société qui, à son sens, est très animée par l’afflux de la population dans les restaurants menant une vie tout à fait normale. Elle intervient donc dans cet état d’esprit pour conseiller à ses compatriotes de ne pas trop s’immobiliser et s’atteler sur certaines informations qui traduisent l’image d’un pays extrémiste.
La diplomate considère l’Algérie comme une limite au terrorisme, faisant confiance au dévouement et la détermination des forces de sécurité. Forts d’une expérience acquise dans la douleur durant les années 1990, les services de sécurité ont su démontrer leurs compétences le long de ces dernières années. L’aboutissement de l’opération de Tiguentourine, qui s’est soldée par l’élimination d’un groupe terroriste composé d’une trentaine d’éléments dont trois ont été arrêtés, mais aussi la récupération de plus de 600 otages saints et saufs, après un assaut spectaculaire d’une unité spéciale et la décapitation de Daesh après l’assassinat d’un ressortissant français, constituent des points vigoureux qui s’ajoutent à l’accomplissement d’une lourde tâche des forces de sécurité. Une tâche qu’elles mènent avec conviction.

Écrit par : Asmar | 28/03/2015

Hallucinante info mais cela ne m étonne point, me suis je trompée?

DE QUOI DAECH VIT-IL FINANCIEREMENT, MILITAIREMENT ET POLITIQUEMENT...etc?? DE TOUT INCLUS CERTES DE TRèS TRèS GRANDS ET DE TRèS TRèS GROS AMIS, ARRETONS DE FAIRE L AUTRUCHE et de ragrder ailleurs comme si rien n y était. LES EIIL NE SONT PAS NI DES FOLKLORIQUES SOUCOUPES VOLANTES NI DES MARTIENS NON PLUS.

Outre les GRANDS AMIS précités, le commerce de pétrole, de biens culturels volés et de rançons, le soi-disant Etat Islamique du Levant ou le Daesh profiterait aussi des revenus tirés de la vente d'organes des exécutés en Irak et en Syrie. L'information précitée a pour source les révélations de Mohamed Alhakim, représentant permanent de l'Irak au Conseil de sécurité de l'ONU.

Morbides en soi, les crimes commis par les fanatiques leur rapporteraient également un pactole en sonnant et trébuchant. Ce qui n'est pas sans rappeler les nazis qui vendaient la peau des exécutés aux entreprises spécialisées en maroquinerie sans parler des cheveux et des prothèses dentaires en or.

En principe tout est possible et rien n'est nouveau ici-bas. Le même exercice écoeurant, une véritable chasse à l'homme, se déroulait en Syrie
et en Irak pendant la période active de la guerre qui y fait toujours rage.

http://fr.sputniknews.com/interviews/20150301/1014952193.html#ixzz3VlQl2m23

Écrit par : Malou | 29/03/2015

Le Premier ministre israelien a dénoncé «l’axe Iran-Lausanne-Yémen qui est très dangereux pour toute l’humanité et qui doit être stoppé»

Ce qui m intrigue mais aidez moi à comprendre:Que vient elle faire Lausanne dans cette affaire du Yemen du moment qu on combatte les Rebelles Révolutionnaires au Yemen mais on soutient à mort les Rebelles Révolutionnaires en Syrie? Les deux catégories de Rebelles, semble t il, veulent et chacun virer le Président actuel...Y a t il une différence entre Rebelles et Rebelles?.

( En passant, on avait classé aussi les Opposants en Syrie de : Soit Djihadistes Hard, d autre des opposants Modérés ou installateurs de démocratie mais coupeurs de tête aussi, il manquait que Hollande nous invente les Opposants Mild ou Doux ou Slim and Fast..C est "vrai" qu il y a des assassins Hard et des Assassins Mild/Doux bien que tous les chemins mènent à Rome...et peut être à Genève-Lausanne...

Ceci me rappelle de la même formule qui a "marché": Hollande est allé,
tambours battants, éradiquer les Rebelles ou Terroristes au Mali jusqu à leur dernière goutte de sang. Alors que c est la France qui avait livré auparavant et soutenu ces mêmes énergumènes par les mêmes armes françaises au Mali et elle les a baptisés comme Anti-Khaddafi afin de faire la peau à Khaddafi et en fin de compte ils ont fait aussi la peau de la Libye, tant qu on y est!. Même re-scénario et même re-cinéma: Alors qu Hollande éradique ces affreux terroristes au Mali, un peu plus à l Est, elle avait couché, elle couche et elle couchera (et plus si intimité avec leurs prébendiers) avec les mêmes frères et/clones de ces "maliens" en Syrie.

Écrit par : Jean Marie | 29/03/2015

@ Jean-Marie
Iran-Lausanne-Yémen ! Lausanne parce que les "négociations" sur le nucléaire iranien s'y déroulent et cela se passe au même moment où l'affaire yéménite éclate, comme par hasard, bien évidemment. On savait que les Américains et les Russes se faisaient la guerre par procuration (Syrie, Ukraine, etc.), s'y ajoutent maintenant une guerre par procuration bien plus violente : celle que se livrent l'Iran et l'axe sunnite Turco-Saoudien. L'Iran est donc derrière les rebelles Houthis, chiites, au Yémen, d'où "l'intervention" des Saoudiens depuis 3 jours. Cela étant, personne n'est braiment dupes de savoir y compris qui pilote les avions de chasse "saoudiens" (les Américains ne font que du soutien "logistique", bien évidemment).

Tout cela devient trop compliqué et d'une imbrication hallucinante. La guerre à mort entre Sunnites et Chiites est maintenant définitivement lancée. Quant à vos commentaires concernant la classification des "rebelles" par ci par là, il n'y a rien à rajouter.

Écrit par : Jean Gowrié | 29/03/2015

Merci pour votre réponse Mr Jean Gowrié.

J ai lu un article intéressant par Avi Retschild sur JSSNews, dont cet extrait "statistique", pour info :

"À l’heure actuelle, selon le Bulletin de la science atomique, dans le monde, il y a environ 10.215 charges atomiques: 4.650 aux États-Unis, 4480 en Russie, 300 en France, 250 en Chine, 225 au Royaume-Uni, 120 au Pakistan, 110 en Inde et 80 en Israël. La Corée du Nord a effectué des essais nucléaires, mais il n’y a pas de donnée fiable sur la présence de bombe atomique.""

Bien entendu, au final, seul quelques personnes au monde connaissent réellement la vérité sur la bombe atomique israélienne, et sur les stocks détenus (ou non) par Jérusalem.

Par Avi Retschild – JSSNews

Écrit par : Jean Marie | 04/04/2015

L'annexion de la Crimée par la Russie déguisée en vote démocratique, me rappelle l'annexion de la Ruhr par Adolf ...

Malgré l'histoire, les "événements" se répètent ...

Encore un mot ... l'Autriche et la partie dénommée sudètes en Tchécoslovaquie sont-elles entrées dans le Troisième Reich de leur propre volonté ?

Je vous donne la réponse ... non.

60% (environ) de la population jordanienne ne possède pas le passeport jordanien.
Ce sont des palestiniens.
La reine de Jordanie, par contre, elle, possède la nationalité jordanienne, malgré ses origines palestiniennes.
Qu'en sera-t-il des millions de syriens arrivés en Jordanie, à l'avenir ?
Pourront-ils un jour rentrer chez eux ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 04/04/2015

Comme les millions de syriens réfugiés en Jordanie, Turquie, Liban et s ils pourront un jour revenir chez eux ou pas, il y a aussi les Yazédites, les arméniens et les druzes et catholiques de la Syrie et d Irak et les Sunnites aussi.

Vont ils revenir un jour dans leur pays génocidé autant par la chasse à l homme que par le génocide de leurs conditions de vie (définition du Génocide en 1950 par l ONU) où tout a été détruit de part et d autre inclus les infrastructures, les bâtiments, les écoles, le hôpitaux, leur pétrole en main de Daech/Exxon Mobile/Erdogan..?

Il ne faut pas oublier non plus et certainement les Palestiniens qui attendent une solution de survie humanitaire depuis plus de 70 ans et que leurs territoires sont annexés malgré les multiples résolutions de l ONU.

Écrit par : Joseph | 05/04/2015

Les commentaires sont fermés.