24/01/2015

Le triomphe des islamistes Kouashi est total, tout comme notre soumission (2)

Cela n'a donc pas manqué. S'il est vrai que Hollande, contrairement à son prédécesseur, ne pond pas une nouvelle loi après chaque accident de la route ou un petit vol à l'étalage, il a en revanche fait honneur à la tradition française en la matière en s'attaquant de front et avec "détermination", on vous le jure, au problème du terrorisme (on ne nous dit toujours pas de qui. Chuuuut, c'est tabou).

C'est ainsi que la sémillante, et très convaincante, ministre des affaires éducatives de la République, une certaine Najat Belkacem, a, elle, pondu une directive qui débouchera à son tour sur une multitude de lois sensées, bien évidemment, éradiquer d'un seul coup le problème du terrorisme.

Morceaux choisis (vous trouverez l'ensemble de ces "mesures" en cliquant sur ce lien : http://www.education.gouv.fr/cid85644/onze-mesures-pour-u...)

Vous ne rêvez pas, c'est la pure vérité et c'est le site du ministère de la Dame qui le publie.

  • Mettre la laïcité et la transmission des valeurs républicaines au cœur de la mobilisation de l'école. Mais, sincèrement, où trouvent-ils exactement ces termes ? Pour ce faire :
  1. Renforcer la transmission des valeurs de la République (on se demande ce qu'on faisait jusqu'à maintenant)
  2. Rétablir l'autorité des Maîtres et les (vous ne rêvez pas non plus) rites républicains. Tous les soixante huitards attardés doivent se retourner dans leurs tombes. Les vivants, d'entre eux, peuvent se suicider.
  3. Créer un nouveau parcours éducatif de l'école élémentaire à la terminale : le parcours citoyen

Comme le lien est effectivement disponible, il serait inutile de tout reproduire ici.

Et je reviens à la question essentielle : mais où trouvent-ils cela ? Remarquez que nous parlons de la France et en la matière, il y a à boire et à manger. Dans la foulée, on en a même profité pour instituer une journée de la mémoire, encore une, celle de la laïcité. Du genre : que faites-vous le 9 janvier ? Euh, eh bien je fête la laïcité.

Ainsi, un discours par ci, un projet par là, quelques émissions de télé et...hop, le poisson est noyé, tout est oublié et...circulez il n'y a plus rien à voir.

Entretemps, Hollande, aussi gros que sinistre, prépare son voyage pour...Davos.

Nous en reparlerons.

10:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Oui oui.

Écrit par : Ouioui | 24/01/2015

Mettre la laïcité et la transmission des valeurs républicaines au cœur de la mobilisation de l'école en France (phrase reprise de l article chapeau ci dessus de Mr JSG).

Ce slogan précité est sorti après les tristes affaires de Charlie Hebdo, de l Hyper Cacher à Paris et du 1 million de manifestants le 11 janvier en la présence aussi de plus de 50 chefs d Etats ou représentants du monde entier..

Question: C est très bien certes mais est ce que ce défilé va éradiquer le terrorisme?

Lisez ces deux faits:

1--Le No 2 du Gvt français, Mr Fabius, avait dit ceci en septembre 2012 lors de la 4 ème réunion des "Amis" de la Syrie à Marakech en contestant les USA qui venaient de blacklister Al Nosra comme organisation terroriste:"" Al Nosra fait, QUAND MÊME, du bon boulot en Syrie"". Depuis lors, Al Nosra qui était au début partie intégrante de l ASL dite opposition modérée à soutenir puis actuellement Al Nosra est une branche principale d Al Qaida en Syrie. Mr Fabius aussi et depuis lors n a jamais ni démissionné ni qu il a été mis en prison ni qu il a été déchu de sa nationalité ni même pas excuser ...à cause de ses déclarations ...A bon entendeur..

2--Hier, Mr Hollande a déclaré après la mort du Roi de l Arabie Saoudie:""Je SALUE la mémoire d un Homme d Etat dont la VISION d une paix JUSTE et durable au moyen orient reste plus que jamais d actualité""

Et on nous dit aujourd hui que la France après ses récents attentats n est plus comme la France d avant et qu elle est dans SON après 11 septembre à elle...Et que le soutien au terrorisme (comme Mr Hollande l a dit haut et fort à Davos hier!!) doit être combattu corps et âme..(par les autres et non pas par soi-même qui le soutient fric et magouille.?)

Quelle hypocrisie du sale jeu de la vierge effarouchée à l oeil, à la barbe des sourds, aveugles et surtout les dupes ...

Écrit par : Malou | 24/01/2015

Quelle dégringolade depuis Jaurès...

Écrit par : fayez chergui | 24/01/2015

Les Occidentaux, lâches et veules comme toujours, sauf en paroles, abandonnent à leur sort les quelques Musulmans qui souhaitent une réforme de leur religion et sont prêts à se battre pour elle. Ils pourraient les encourager dans leur démarche, capable de préparer un véritable monde de paix religieuse en instruisant leurs coreligionnaires ignorants, peu au courant de l'histoire de l'Islam et incapables de mesurer l'effet de leur passivité soumise sur l'histoire de la civilisation moderne.
Mais, comme ils le font d'habitude selon les pratiques américaines, ils allument des mèches, font des promesses, financent les uns ou les autres, puis laissent les choses à l'abandon lorsqu'il s'agit de s'engager et de prendre des risques, même s'ils ne sont que politiques.

Écrit par : Mère-Grand | 25/01/2015

Pendant ce temps, l’incapacité des gouvernements européens à protéger leur propre population affecte l’Allemagne. Dans la ville de Dresde, l’organisation spontanée Pegida a pendant des semaines participé à des manifestations contre l’islamisation de l’Allemagne. Les autorités allemandes ont tenté d’empêcher les gens de participer à ces rassemblements, mais sans succès.

La chancelière allemande Angela Merkel a accusé Pegida d’incitation à la haine et a participé à des contre-manifestations. Semaine après semaine, cependant, le nombre de manifestants Pegida a grandi. Dimanche dernier, cependant, Pegida a annoncé qu’elle annulait sa manifestation hebdomadaire après une réunion avec la police. Les autorités allemandes ont affirmé avoir reçu des informations que les extrémistes islamiques préparaient un attentat contre Pegida. Selon Pegida, il serait «irresponsable» d’organiser un rassemblement qui exposerait ses partisans et la ville de Dresde à « des risques incalculables. »

Puisque les autorités allemandes sont incapables de protéger les manifestants pacifiques contre la menace des terroristes islamiques, Pegida a été contraint de faire ce que les autorités allemandes voulaient que l’organisation fasse depuis le début: Se taire et arrêter de se plaindre de l’islamisation. Les autorités européennes n’ont pas les effectifs nécessaires pour lutter contre l’extrémisme islamique. Mais elles semblent aussi manquer de volonté pour le faire. En conséquence, c’est la peur qui gouverne déjà l’Europe.

Écrit par : Corto | 25/01/2015

Faire un "mariage et un pax" avec les viviers du terrorisme c est pactiser
avec le diable ce que la France, l Allemagne et la Belgique sont en train de continuer à faire. Merkel, Hollande, Fabius...etc nous jurent (wallah..) que leurs Amis Golfistes ne soutiennent nullement le terrorisme. Amen. Mais on veut des noms, les choses doivent être nommées comme Mr Finkielkraut le déclare souvent et il a raison. Alors,qui les soutiennent ? Le Saint Esprit?

Par ailleurs, laisser un serpent djihadiste extrémiste franchir son propre palier pour aller mordre les autres, ne garantit point pas que l hébergeur ne soit pas une victime aussi..

Écrit par : Malou | 25/01/2015

Pour les anglophones :

http://soerenkern.com/

Écrit par : Corto | 25/01/2015

Les commentaires sont fermés.