21/01/2015

Tuerie de Charlie Hebdo, prise d'otage à Bangui et MEDIAS : entre soumission et misérabilisme

Cela ne fait donc pas de doute : on est déjà l'ère de la soumission la plus totale. Une soumission mêlée à une bassesse d'esprit sans fond.

Cela n'aura donc échappé à personne qu'à l'occasion de la tuerie de Charlie Hebdo et alors que le terme Islam était déjà tabou, même islamisme était devenu imprononçable et ne parlons pas des amalgames et autres stigmatisations. Pis, depuis quelques jours, on n'entend parler que des "attentats de Paris". Même Charlie Hebdo a disparu des commentaires des "confrères". 

Ce n'est donc plus la tuerie de Charlie Hebdo, mais les attentats de Paris. Ce ne sont pas des assassins islamistes (d'ailleurs est-ce que quelqu'un a entendu l'un d'eux se réclamer d'un quelconque Islam ?) mais des terroristes...tout court.

L'Islam n'y étant pour rien, l'islamisme non plus et le jihadisme encore moins, c'est maintenant une lutte contre le "terrorisme". Et c'est le seul et unique terme qu'on entend. Inutile bien évidemment de poser la question de savoir le terrorisme de qui. Vingt huit ministres des affaires étrangères qui se réunissent pour "élaborer un plan de lutte contre le terrorisme" mais personne ne sait de qui on parle.

C'est EXACTEMENT au même moment qu'une femme membre d'une ONG opérant a Bangui se fait enlever par des miliciens qui demandent la libération d'un de leurs chefs arrêté la veille et là, ça n'a pas manqué : pas une seule fois, je dis bien pas une seule, que la nouvelle n'a été relayée sans que le journaleux minable n'ajoute derrière "une milice chrétienne". Ce quelque soit le media en question.

Je disais soumission et misérabilisme mais c'est bien pire que cela. Et, en vérité je le dis et le crois : ils méritent et mériteront tout ce qui leur arrive et arrivera.

Soumis et misérables.

Vous avez dit...suicide ?

10:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Vous êtes si convaincu de vos propos comme les islamistes de siens.

Écrit par : Gerard | 21/01/2015

Si vous avez des arguments, alors présentez les. Je vous invite, juste pour prendre cet exemple, à écouter une journée entière France Info. Mais cela ne vous intéresse certainement pas. Comment avez-vous dit : convaincu de vos de vos propos ? Et vous ?

Écrit par : Jean Gowrié | 21/01/2015

La peur de perdre l'approvisionnement en pétrole les fait perdre la tête.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 21/01/2015

Maintenant que la France admet qu'une dizaine d'officiers de la grande muette se battent aux cotés de différentes factions en Syrie, ça me rappel que j'avais déjà écrit pas mal de chose concernant la France et les terroristes en Syrie sur le blog de Jean Gowrié :



"Maintenant pour la France, le PDG d'EDF se serait fait pincer dans des blanchiments de fric avec le Liban du hizbollah, alors pour qui travaillent les services français, c'est une autre histoire !!!

Écrit par : Corto | 09/06/2014"

J'avais également mentionné que plus de 150 membres des services français trainaient le bottes en Syrie, mais je ne retrouve plus le texte avec google.

Il n'y a pas une semaine, la bande de "clowns" qui animent ce qu'il reste de la France annonçait qu'environ 150 djihadistes considérés comme dangereux résidaient sur le sol français, depuis hier les mêmes "clowns" parlent maintenant de 3'000 djihadistes reconnus comme dangereux !!!

Si l'autruche (faux) cache sa tête dans le sable, les politiques français, je ne vous dirais pas où ils cachent leurs fasses de hyènes !

Écrit par : Corto | 22/01/2015

"faces de hyènes"

Écrit par : Corto | 22/01/2015

Les commentaires sont fermés.