11/01/2015

Houellebecq se soumet. Les autres suivront et personne n'est Charlie

Comme prévu, l'ancien prix Goncourt, à l'instar du "héro" de son dernier "roman", s'est bien soumis. Il renonce donc à la "promotion" de son livre. Sans doute ne souhaite-t-il pas rencontrer le même sort que Charb, Cabut et les autres de Charlie Hebdo. Le même que celui réservé à Eric Zemmour, ainsi qu'à toute autre personne s'approchant du carré interdit de cette "religion" de paix et d'amour qu'est l'Islam d'Allah et de son prophète. Et ne vous y trompez pas, une fois la période des déclarations enflammées et tout aussi hypocrites que minables terminée (entre 48 et 72 heures, prolongée à cette occasion de 48 heures pour cause de manifestation "républicaine"), personne (j'en prends tous les paris) ne fera rien pour honorer sa promesse d'être un Charlie.

Ainsi, tout comme tous les attentats qui l'ont précédé et ceux qui le suivront, il n'y aura ni avant ni après Charlie Hebdo. Il n'y aura rien. Tout comme il n'y avait pas eu d'avant ou après Mouhammed Merah, ni un avant ou après Nemouche (celui du musée juif de Bruxelles). Les auteurs de ces tueries se sont fixé un objectif. Ce dernier est "parfaitement" atteint, contrairement aux assertions des dizaines des rigolos qui ont arpenté les plateaux de toutes les télés. Les déclarations des minables à la tête de cette nation moribonde ne trompent pas. La mesure et la précaution avec lesquelles Hollande, Walls, Cazeneuve et les autres ont annoncé la "suite" sont à ce propos très révélatrices. Cette fois, ils savent que leur bébé a grandi et en a engendré beaucoup d'autres, qui sont prêts.

Faisons un petit calcul. Trois énergumènes ont réussi, trois jours durant, à mobiliser la presque totalité de toutes les polices de l'Hexagone. Imaginons juste un instant la situation où, éparpillés aux différents coins de la France, 50, 60 ou même 200, 300, 400 de ces "enfants de la République" prennent des otages, tuent et massacrent. C'est précisément pour cela que les réactions des pleutres sont à ce point mesurées. C'est aussi pour cette raison que, contrairement aux habitudes de ces mêmes couards, aucune annonce fracassante n'a été faite : pas de nouvelles lois, pas de mesures spéciales...rien.

Nous pouvons maintenant imaginer et comprendre ce qui se passe en Syrie et en Irak. Ce ne sont pas 3, 50, 60 ou même 200, 300, 400 de ces déchets inhumains qui sèment la terreur dans ces pays, mais des dizaines de milliers prenant en otage des villes entières. Des dizaines de milliers d'égorgeurs financés, entrainés et armés par cette même France maudite. Fabius, qui garde un silence assourdissant depuis le début de cet "évènement" (et personne n'a relevé ceci et pour cause) l'a bien dit :

"Sur le terrain, ils font du bon boulot". Il s'agissait en l'occurrence du Front Al Nosra, branche syrienne d'Al Qaida.

Et bien, puisque je ne suis pas Charlie et n'ai aucune envie de l'être, je souhaite de tout cœur que le diagnostic de ce criminel soit juste, sur le terrain de la République.

Je ne suis donc pas Charlie. Je suis Maaloula, Alep, Damas, Homs, Deir El Zor. Je suis Kobané, Raqa et Kamechli. Je suis Kassab, Moussoul, Tikrit et Erbil. Je suis chrétien d'Orient. Je suis Yésidi et kurde. Je suis les centaines de femmes esclaves sexuelles de ceux qui font du "bon boulot" selon Fabius. Je suis les 14 enfants syriens morts de froid dans les camps de réfugiés au Liban. Je suis les organes prélevés par les docteurs "occidentaux" sur les réfugiés syriens en Turquie. Je suis toutes celles et tous ceux que personne ne pleure.

Je suis tout cela.

Mais je ne suis décidément pas Charlie.

10:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Tout ce que vous écrivez est, hélas, vrai. Et l'hypocrisie, comme l'aveuglement et la lâcheté, continuent à triompher.

Écrit par : Mère-Grand | 10/01/2015

Avec cette cruelle mascarade, j'en connais qui sont pliés en 4 !

Écrit par : Corto | 12/01/2015

C'est une affaire française: des Français ont assassiné des Français !

Écrit par : petard | 12/01/2015

Pour organiser des grandes "manifs", pas de problème pour les leaders du gouvernement socialo !

Pour répéter aux français, nous allons augmenter la surveillance en dehors des zones pourries par les islamistes, pas de problème non plus !

Mais faire des descentes dans les zones contrôlées sur le sol de France par les mêmes réseaux qui trafiquent, volent, violent en tournantes, envoie leurs cadets en stages en Syrie, ne vous inquiétez pas, il n'est pas question que les polices française mettent un seul pied dans ces zones appartenant à daesh en France !

En fait, il y a plus de zones daesh en France qu'en Irak et en Syrie !

(c'est d'ailleurs pour ça que hollande veut soi-disant mettre de l'ordre en dehors de sont pays)

Écrit par : Corto | 12/01/2015

@petard

Ce que vous écrivez est juste, il s agit de 17 personnes de nationalité française qui sont hélas morts. Une affaire entre français bien que les trois assassins de la pire barbarie, dixit Hollande, sont des français qui ont assassiné leur 14 co-citoyens de Charlie Hebdo, d Hyper Cacher et la pauvre policière Antillaise.

Aucun "Président" arabe ( je ne jure pas que c est vrai sur les Emirs et
les Rois, suivez mon regard..) n a envoyé des barbares en France tandis que Hollande avait envoyé ou laissé envoyer les mêmes frères-clones des dits les pires des barbares pour assassiner des Syriens ( billet aller simple mais le compte n y est pas, ils sont et seront de retour). Et Fabius avec son "bon boulot d Al Nosra, branche principale d Al Qaida, bon boulot en Syrie...""

Heureusement que les citoyens français( et non pas le pouvoir) ont très mal ressenti ce coup très dur ( qui est le un millionième de ce que les Syriens encaissent depuis bientôt 4 ans...sans rentrer dans les calculs et comparaisons macabres certes)..

Comment se fait il qu entre mercredi 7.1.15 et vendredi 9.1.15, les services de l ordre F. ont réussi à "choper" 900 suspects ou potentiellement futurs suspects ou futurs assassins et qu ils les ont mis en garde à vue ou peut être en prison..? Que faisaient ils ces services avant, fallait il attendre le drame du 7.1.15 une fois le cancer a pilulé?

Écrit par : Natacha | 12/01/2015

Les commentaires sont fermés.