UA-138665747-1

Faut-il une RC professionnelle pour les "journalistes" ?

Lorsqu'un médecin fait une "connerie", cela peut lui coûter très cher. Même chose pour un architecte, conseiller financier, etc.

La responsabilité civile professionnelle a pour but de "dédommager" financièrement le(s) lésés. "Un acte ou une omission commis par négligence suffisent "déjà" à fonder la responsabilité". 

  • Avocats
  • Notaires
  • Médiateurs
  • Fiduciaires
  • Réviseurs (experts-comptables)
  • Conseillers fiscaux
  • Informaticiens
  • Conseillers en placement/gestionnaires de fortune
  • Conseillers d’entreprise
  • Courtiers en assurances
  • Distributeurs de fonds
  • Fiduciaires immobiliers
  • Administrateurs d’immeubles
  • Experts immobiliers
  • Agents en brevets
  • Experts en assurances de pensions/en prévoyance professionnelle

Pas les...journalistes. Et pourtant.

Je vous laisse juste lire ce qui suit. Et cela dure depuis plus de trois ans. Le seul et unique sentiment que j'éprouve à l'encontre de ces énergumènes et leurs torchons respectifs, c'est le dégoût, total et absolu.

http://www.liberation.fr/monde/2013/05/04/un-journaliste-americain-aux-mains-de-la-syrie_900834

Commentaires

  • Le LIEN ne débouche sur rien. Dommage. Ca avait l'air intéressant...

  • Monsieur Jean-Souhel Gowrié: votre lien ne marche pas "page non trouvée". Pourriez-vous nous expliquer de quoi il s'agit?

  • Libération à du la supprimer car moi j'ai pu la consulter ce matin, et je dois dire que c'était intéressant, la façon que ce journaliste traite le sujet en se projetant dans l'avenir est digne de figurer dans les mémoires des plus belles prophéties ratées. Je pense que c'est pour ça que ce n'est plus visible.

  • Idem pour moi! Vous auriez-du faire un copier/coller pour sauvegarder l'article. Quelqu'un a dû certainement s'en charger et avec un peu de chance....

    Bonne soirée

Les commentaires sont fermés.