31/07/2014

Jeunes socialistes : entre provocation et imbécilité...

Le "jeune" socialiste Molina nous annonce hier que "son mouvement", tout aussi jeune que lui, célébrera la fête nationale en défilant avec un drapeau...pour la paix. On vient donc d'apprendre, 723 ans après, que notre drapeau est un symbole de...guerre.

 Le "jeune" en question va encore plus loin en nous expliquant que sa "démarche" s'appuie sur une "constatation" frappante : "la montée du nationalisme et la militarisation  croissante partout dans le monde". L'analyse de ce grand politicien (forcément grand car socialiste) se trouve confortée et illlustrée par ce "qui se passe en Ukraine et à Gaza".

Décidément, ces imbéciles n'ont rien compris. Il suffisait donc de remplacer .

 

ça

Hamas180910.jpg

 

le-drapeau-d-israel.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par ça

Et le tour sera joué.

 

10:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (0)

30/07/2014

Civilisation VS Islam : la différence

Il n'y a pas grand chose à dire au sujet de cette vidéo :

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Relevons tout d'abord qu'on a laissé l’énergumène parler tranquillement pendant presque deux minutes, sans intervenir. Jusqu'à ce qu'il ait fini.

Fermons maintenant les yeux, remplaçons le "prédicateur" par un autre, disons... chrétien, par exemple et mettons-le dans une salle semblable se trouvant à :

  • Qatar
  • Arabie Saoudite
  • Algérie
  • Libye
  • Tunisie
  • Soudan
  • Somalie
  • Nigeria
  • Mali
  • Égypte
  • Syrie
  • Irak
  • Iran
  • Pakistan
  • Afghanistan
  • Turquie
  • Maroc
  • Émirats Arabes Unis
  • Koweït
  • Bahrain
  • Indonésie
  • ...et même, ici, dans certaines banlieues.

Et imaginons le résultat

10:25 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (7)

29/07/2014

Les 28 + 1 salopards

Les 28 = l'Europe

Le 1 = les USA

Hier, Cazeneuve, le sinistre "ministre" de l'intérieur de la France, accompagné du beaucoup plus sinistre Fabius, ont déclaré vouloir "favoriser" la venue en France des chrétiens "persécutés" en Orient, notamment ceux de Mossoul.

Quelle bonté, quelle humanité, quels magnifiques sentiments envers ces "pauvres chrétiens" persécutés par...

Au fait...par qui ?

Par, d'après les sinistres précédemment cités, les jihadistes d'Irak et de Syrie. Seraient-ce ceux qui, armés, financés et entrainés directement par le Qatar et l'Arabie Saoudite et indirectement par cette même France ?

 

10:23 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (6)

10/07/2014

Le Jihad des minables (2)

Hier, jihadiste et minable, la France a atteint des sommets dans les deux domaines. Coup sur coup, Flanby nous fait dans la même journée trois sorties que les mots manquent pour qualifier :

  • Élaboration d'une loi "très sévère" destinée à punir les partants pour le Jihad et, lisez bien cela (car c'est tout à fait véridique) création d'un nouveau délit : "entreprise individuelle de terrorisme".

Voici le compte rendu de ces âneries (Le Monde)

Le doute, me semble-t-il, n'est plus permis : ceux qui partent combattre en Syrie sont des...terroristes. Ce sera même inscrit dans la loi. Il faut juste rappeler ici, pour la énième fois, je le sais, que ces braves jihadistes combattent...le régime de Damas, tout comme, très exactement, le gouvernement de leur pays.

  • A peine quelques minutes après, l’Élysée sort un communiqué dans lequel le "Président de la République assure le nouveau chef de la Coalition Nationale Syrienne, CNS (si quelqu'un peut nous expliquer ce que c'est, je lui serais très reconnaissant) de son plein soutien" et lui "apportera son soutien civile et militaire". C'est Ouest France qui, cette fois, nous éclaire sur cette autre ânerie.

Le CNS, combat-t-il le...régime de Damas ?

  • Estime qu'il est légitime qu'Israël se défend par tous les moyens contre les tirs de roquettes du Hamas.

Que faut-il souhaiter à la France ? Et bien qu'elle continue d'être longtemps encore gouvernée par Flanby et ses semblables.

10:00 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (2)

09/07/2014

Le Jihad des minables

Il y a de cela quelques mois, je publiai un billet intitulé :1008 Palestiniens tués en Syrie : résumé de l'histoire des Arabes.

Je ne croyais pas si bien dire (écrire).

Demandez cela à n'importe quel arabe et, par extension, musulman, il vous dira sans la moindre hésitation que l'ennemie ultime, le mal absolu à éradiquer est Israël, l’État des Juifs. Que le Jihad ultime, oui vous avez bien lu, est celui dont le but serait de "libérer" la terre de la Palestine et la mosquée d'Al Aqsa de celles et ceux qui les souillent depuis maintenant bientôt 70 ans. Entretemps (faut-il dire "en attendant" ?) on tue, on décapite, on détruit et on déclare le califat en Irak.

A moins qu'on ne se soit trompé d'ennemi ! La faute certainement à la boussole qui a montré la direction de Mossoul et Damas au lieu de Jérusalem. A moins aussi que le route de cette dernière ne passe par Alep, Mossoul, Bagdad et Damas. C'est certainement cela.

Ainsi, les Palestiniens, notamment du Hamas, combattent l'ennemi israélien à...Damas, où plusieurs milliers d'entre eux caressent déjà leurs Houris au paradis des minables. De même que plusieurs dizaines de milliers de Tunisiens, Saoudiens, Égyptiens, Jordaniens et même Tchétchènes, Afghans, sans parler de "nos compatriotes" et "amis" Suisses, Belges, Français, Anglais, Allemands et quelques autres portant le drapeau du Jihad.

De l'autre côté, nous avons la "seule démocratie de la région" : Israël, bien évidemment. En Israël, des colons ultraorthodoxes brûlent vivant un jeune homme, vengeant, selon leurs dires, la mort de trois des leurs et pour les punir, la formidable armée de leur pays lance une opération meurtrière contre la bande de Gaza. On nous rétorquera certainement (c'est pour cela que je prends les devants) que, justement, trois jeunes Israéliens avaient été tués...par des Palestiniens. Hmmmm.

  1. Il faut d'abord remarquer la formidable rapidité avec laquelle les services (judiciaires ?) "démocratiques" israéliens ont déterminé sans le moindre doute que c'est le Hamas qui a commis le forfait. On a même déterminé les personnes exactes qui l'ont fait. Chapeau. Vous remarquerez aussi que nous n'avons plus de nouvelles concernant ces "enquêtes".
  2. Dès lors que tout était si claire, l'armée d'Israël est tout d'abord allé dynamité les maisons des "parents" des présumés coupables (je vous laisse imaginer la même chose, euh...p.ex en France, où la gendarmerie irait dynamiter l'appartement des parents de Mohammed Merah ou encore la maison de ceux de Mehdi Nemmouche, celui de la tuerie du musée juif à Bruxelles).

Ainsi va le monde.

Vive la Démocratie et...le Jihad.

 

 

 

10:00 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (24)