16/06/2014

Si les ricains n'étaient pas là

Capture.PNG

Cela fait longtemps, très longtemps que l'ânerie de cette chanson, à l’instar de de toutes les âneries allant dans le même sens, me laisse songeur, à défaut d'en rire ou d'en pleurer. Elle a cependant cette vertu : elle nous fait mieux comprendre pourquoi ce monde a cette allure-là. Du moment où il reste des gens qui sont capables, précisément, d'écrire de telles âneries et d'autres, pour les écouter et y croire.

Reprenons donc depuis le début, savoir : si les ricains n'étaient pas là.

Regardez bien le tableau suivant. J'ai souligné l'essentiel mais vous pouvez consulter les détails, pratiquement jour pour jour, sur le lien suivant :http://www.kronobase.org/chronologie-categorie-Front+est-...

les explications, discours et analyses sont superflus.

  Capture.PNG

Ce travail est bien évidemment à la portée de n'importe qui. Il n'a juste jamais été fait.

Avançons un peu et voyons ce qui se serait passé si...les ricains n'était pas là. Pour cela, faisons un bond d'une petite vingtaine d'années dans temps, en janvier 1962 (création, à Saigon, du commandement militaire américain afin d'aider le Sud-Vietnam contre"l'activisme communiste") puis le 7 août 1964 où le "congrès américain" (constitué de démocrates défenseurs des droits humains) vote la résolution du Tonkin, qui permet au président Johnson d'engager massivement l'US Army dans le conflit vietnamien. Dès cette date et jusqu'au 27 janvier 1973 (accords de Paris entérinant le retrait des troupes américaines du Vietnam) :

  1. 7.08 millions de tonnes de bombes ont été largués (3.4 millions par l'ensemble des alliés durant la seconde guerre mondiale)
  2. Entre deux et trois millions de Vietnamiens tués
  3. Un pays entièrement dévasté. Un sol pollué d'où des malformations à la naissance jusqu'à aujourd'hui. L'agent orange utilisé à grand échelle...
  4. La liste est longue

 

1718250_7_8c35_8-juin-1972-trang-bang-sud-vietnam-kim-phuc_78585d6ef8a31edf594f091eeed79bed.jpg

Avançons encore un peu et allons voir du côté du continent sud américain, le 11 septembre 1973, donc quelques mois après la fin "officielle" de la guerre du Vietnam, pour assister au coup d'état du général Pinochet contre Salvador Allende, élu "démocratiquement". Le bilan est visible en cliquant sur ces liens :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Augusto_Pinochet

 

Pinochet.jpg

Restons en Amérique du Sud, là où se tient actuellement la coupe du monde, au Brésil où Joao Goulart fut renversé par la junte militaire, soutenue par les USA  qui instaurera la dictature de 1964 à 1985.

Indonésie, Guatemala, Salvador, Nicaragua...

Afghanistan, en 1979, pour financer, entrainer et aider militairement les Talibans puis, de 2001à aujourd'hui contre, parait-il, ces mêmes Talibans.

Irak, de 2003 à 2012 : 1 million de morts, un pays qui n'existe plus et, exactement comme pour l'Afghanistan, l'avancé des islamistes sanguinaires de l'EIIL, les talibans syro-irakiens, en bien pire.

fr-60minii_us_iraqitortured_09_1_-69041.jpg

Libye : à l'instar tous les autres cas, le pays a simplement disparu.

Syrie, ce même EIIL (Etat Islamique en Irak et au Levant) financé, armé et entrainé par les USA et ses vassaux (France) et "amis" (Arabie Saoudite et Qatar)

Japon : est-ce que Hiroshima et Nagasaki auraient été bombardées à l'arme atomique et les centaines de milliers de civiles innocents tués ?

Hiroshima.jpg

Et, finalement, cette belle et vieille Europe. serait-elle devenue un simple vassal exécutant ouvertement les ordres du maître ? Aurait-elle été obligée, pour aller jusqu'à la frontière de la Russie, supposée être l'ennemie ultime, d'accepter dans ses rangs 28 pays, avec porte ouverte à quelques autres, avec le résultats catastrophiques que l'on sait ? Subirait-elle autant de pressions pour admettre un pays tel que la Turquie (rendez-vous compte !) ? S'islamiserait-elle à une vitesse aussi effrénée ?

Chez nous, notre pays serait-il devenu un simple centre d'espionnage ? L'Ambassade des USA serait-elle devenue le point central de l'espionnage et les grandes oreilles de notre pays au service de la NSA ?

Alors, franchement, si les Ricains n'étaient pas là...

 

 

 

 

09:40 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (18)

Commentaires

Jean, je ne rentrerais pas dans ce genre de calculs, quant aux chiffres de 2 à 3 millions au Vietnam, c'est un de ces chiffres comme le million en Irak qui à été obtenu au forceps, si je met dans la même balance, les morts causés par les soviétiques ou les chinois maoïstes, ce n'est pas vraiment la joie, vous tenez le langage anti-américains des apprentis adolescents maoïstes ou trotskistes et votre argument viendrait à reprocher à Obama de ne pas être intervenu en Syrie, franchement, là, je ne vous suis pas du tout !

Bien à vous

Écrit par : Corto | 16/06/2014

Votre billet tente de contrer un peu le pro-américanisme béat de certains mais vous tombez très vite dans l'excès. Le plus criant :

"Japon : est-ce que Hiroshima et Nagasaki auraient été bombardées à l'arme atomique et les centaines de milliers de civiles innocents tués ?"
C'est un peu vite oublier le caractère fasciste des Japonais et les horreurs qu'ils ont commises un peu partout là où ils sont intervenus, particulièrement en Chine.
Cette pitié envers un peuple dont les soldats ont commis tant d'atrocités me dégoûte profondément. Et oui, c'est valable pour les Allemands aussi. Et pour eux cela a été le pire du pire, ils ont eu droit à l'occupation soviétique.

Écrit par : Géo | 16/06/2014

@ Corto et Géo,

Petite mise au point et merci de ne pas prolonger cela en polémique vraiment inutile. Vous remarquez bien que l'essentiel et la raison d'être principale de ce billet est, très précisément, le matraquage incessant de cette "légende" depuis 70 ans. Je rebondissais en réalité au énième rappel de cette dernière par Obama "le rigolo" qui, lors des commémorations du 70e anniversaire du débarquement, est même allé jusqu'à déclarer que sans le "sacrifice" des Américains, nous serions aujourd'hui tous...Allemands.
C'est totalement faux. La deuxième guerre mondiale, comme le montre le tableau, était terminée lorsque les Américains y sont entrés.

Pour Corto, les chiffres concernant la guerre du Vietnam sont les seuls que j'ai trouvé. Si vous avez des source, même pas à 100% sures, alors je vous remercie de les indiquer. Cela étant, les batailles de chiffres ne sont que secondaires. Cela ne change pas l'horreur en soi.

A Géo, je ne sais si je tombe dans l'excès. Je reprends le titre de mon billet : "Si les Ricains n'étaient pas là". Je n'ai aucune sympathie, je dis bien aucune, ni pour les atrocités des soldats japonais en Chine, ni, encore moins, pour celles des soldats allemands en Europe. Je ne vois au surplus pas le rapport de ceci avec les bombes atomiques d'Hiroshima et Nagasaki. A moins que vous puissiez, ce qui serait une première mondiale, nous dire que les centaines de milliers de victimes de ces bombes étaient des...soldats. Ce n'est pas le cas. Par ailleurs, on peut, même dans ce cas, reprendre la démonstration concernant la fin de la guerre en Europe. Consultez pour cela les archives américaines elles-mêmes. Le Japon était fini et les deux bombes étaient totalement inutiles. Les mêmes archives nous disent, petit à petit, que les USA voulaient des essais "grandeur nature".

Enfin et cela est le plus important pour moi, tout cela a été fait, ne l'oubliez pas, au nom de la Liberté et la Démocratie.

Je vous pose une question, Géo, croyez-vous vraiment que souhaiter l'écrasement total des terroristes sanguinaires de l'EIIL (on vient d'apprendre qu'ils ont massacré 1'700 soldats irakiens désarmés entassés dans des camions) signifie automatiquement avoir de la sympathie pour les corrompus du gouvernement irakiens ?

Écrit par : Jean Gowrié | 16/06/2014

Je vais, si vous le permettez, vous aider : Fabius avait publiquement déclaré qu'en Syrie, ils "font du bon boulot".

Tout commentaire est dès lors tout à fait superflu.

Écrit par : Jean Gowrié | 16/06/2014

"A moins que vous puissiez, ce qui serait une première mondiale, nous dire que les centaines de milliers de victimes de ces bombes étaient des...soldats. Ce n'est pas le cas"
Les japonais n'auraient jamais capitulé sans ces horreurs. Il aurait fallu sacrifier la vie de deux millions de soldats américains de 20 ans pour faire capituler le Japon des fanatiques fascistes. Et donc ce sont les civils japonais qui ont payé la facture finale et ce n'est que justice.

"Géo, croyez-vous vraiment que souhaiter l'écrasement total des terroristes sanguinaires de l'EIIL"
Les responsables politiques de tous bords ont aligné tellement de conneries que je n'ai plus d'avis. J'en avais quand cela servait à qqch...

Écrit par : Géo | 16/06/2014

"Les japonais n'auraient jamais capitulé sans ces horreurs. Il aurait fallu sacrifier la vie de deux millions de soldats américains de 20 ans pour faire capituler le Japon des fanatiques fascistes. Et donc ce sont les civils japonais qui ont payé la facture finale et ce n'est que justice."

Pour tirer cette conclusion, il aurait fallu voir le documentaire qui relate cette guerre pour comprendre qu'il n'y avait plus aucune issue pour les américains et là, je rejoins le commentaire de Géo.

Écrit par : Patoucha | 18/06/2014

« Les japonais n'auraient jamais capitulé sans ces horreurs. Il aurait fallu sacrifier la vie de deux millions de soldats américains de 20 ans pour faire capituler le Japon des fanatiques fascistes »

Juillet 1946, une étude commandée en Novembre 1944 par le Roosevelt sur l'efficacité des bombardements stratégiques sur le Japon et l'Allemagne et des résultats des deux bombardements atomiques retourne la conclusion suivante:

En maintenant un simple blocus naval ...

"Based on a detailed investigation of all the facts, and supported by the testimony of the surviving Japanese leaders involved, it is the Survey's opinion that certainly prior to 31 December 1945, and in all probability prior to 1 November 1945, Japan would have surrendered even if the atomic bombs had not been dropped, even if Russia had not entered the war, and even if no invasion had been planned or contemplated."

http://en.wikipedia.org/wiki/Strategic_bombing_survey

Écrit par : Chuck Jones | 16/06/2014

S'il y a bien qqn de peu crédible dans cette affaire, c'est Roosevelt et son entourage, totalement subjugué par Staline. Vous avez eu 69 ans pour vous en rendre compte...

Écrit par : Géo | 16/06/2014

quand certains sont aveuglès devant leur veau d'or...

"...je ne rentrerais pas dans ce genre de calculs, quant aux chiffres de 2 à 3 millions au Vietnam, c'est un de ces chiffres comme le million en Irak qui à été obtenu au forceps..."

et pourtant il saute à pieds joints dedans.

Écrit par : Keren Dispa | 16/06/2014

"et pourtant il saute à pieds joints dedans."

Tout comme vous lorsque vous dites:

" Elle montre un jeune garçon juif avec ses mains levées pendant que des soldats nazis pointent leurs armes sur lui et sa famille pour les expulser de leurs maisons...
Les Sionistes utilisent les mêmes tactiques "

Écrit par : Keren Dispa | 20/06/2014

LAMENTABLE propagandiste de l'antisémitisme!

« Lorsque les gens critiquent le sionisme, ils veulent dire les Juifs. Il s’agit d’antisémitisme. »,

The Socialism of Fools: The Left, the Jews and Israel de Seymour Martin Lipset, Encounter magazine, décembre 1969, p. 24.

Martin Luther King

Écrit par : Patoucha | 20/06/2014

Pour revenir à l'EIIL, c'est pas très clair, tous les 5 jours on entend de nouveaux noms de groupes de frappés. bientôt il y aura plus de groupes extrémistes que d'habitants.

De plus, nous le savons, l'Iran qui déclare vouloir éliminer les groupes djihadistes sunnites. Mais qui finançait "aussi" les attentats anti-shiites à Bagdad et autres provinces shiites ?

Les iraniens ont également une position très partiale envers les kurdes, tout cela promet un cocktail détonnant !

Et le plus drôle, c'est Obama qui condamne la banque BNP alors qu'il parle de collaborer avec l'Iran pour "lutter" contre les "salafistes" !

Une chatte n'y retrouverait pas ses chatons !!

Écrit par : Corto | 16/06/2014

"Les japonais n'auraient jamais capitulé sans ces horreurs."

Ca, c'est le mantra de la propagande us. En fait les bombes atomiques n'ont rien fait pour décider l'empereur à capituler. C'est une autre événement qui l'a convaincu du jour au lendemain. Mais encore une fois... les ricains n'étaient pas là. Allons, Géo, un petit effort de recherche et vous saurez tout sur la capitulation japonaise. Et vous ne vous êtes sans doute jamais demandé pourquoi ces dates précisément.

Il est aussi intéressant de savoir où étaient les ricains.
En Iran pour renverser Mossadegh.
Au Congo pour assassiner Lumumba.
En Bolivie pour assassiner Che Guevara.
Et j'en passe.
Il y a des sites qui répertorient ce genre d'"exploits" criminels.

Mais ils étaient aussi là pour assassiner leur propre président.
Ils étaient aussi là pour massacrer quelques 3000 de leurs concitoyens.

Par contre ils n'étaient pas sur la lune.
Et il n'étaient pas là pour tuer Ben Laden qui est mort de maladie en 2001.

Mais ils sont toujours là pour mentir, mentir et encore mentir à l'image d'un Colin Powell devant les représentants de toute l'humanité.

Et j'allais oublier, ils étaient là pour permettre à Hitler de mener une guerre de conquête en Europe. Sans eux, pas de guerre.

La guerre c'est bon pour les affaires, très bon. Surtout quand c'est loin de chez soi. Surtout quand on vit à crédit sur le dos du reste de la planète.

Écrit par : Johann | 16/06/2014

@Geo

« S'il y a bien qqn de peu crédible dans cette affaire, c'est Roosevelt et son entourage, totalement subjugué par Staline. »

Accessoirement:

"The Soviet Union, as everybody who has the courage to face the facts knows, is run by a dictatorship as absolute as any other dictatorship in the world. It has allied itself with another dictatorship [Hitler's Germany], and it has invaded a neighbor. . .infinitesimally small [Finland]."
FDR, février 1940.

Et quel rapport avec le résultat de l'enquête ?

Écrit par : Chuck Jones | 16/06/2014

Je vois que certains n'ont pas accès aux documents de l'ONU attestant que des gaz ont été livrés à l'Irak jusqu'en 1993 !

Et provenant (entre autre) de sociétés françaises, Messieurs !!

De Dietrich, connaissez-vous ???

Écrit par : Corto | 17/06/2014

Mon commentaire serait parti à la trappe? Sans doute comportant des vérités dérangeantes!

Écrit par : Patoucha | 18/06/2014

@ Jean Gowrié

Je faisais allusion à un autre commentaire où je répondais à Johann!

Écrit par : Patoucha | 20/06/2014

Les américains interviennent dans la seconde dès lors qu'il s'agit de l'Irak, il parle de bombardement et d'utilisation de drones prédateurs comme au Pakistan !

Le principal problème pour la Syrie est que si la pression militaires devient menaçante pour ces sanguinaires en Irak, du coup, ils n'auront pas d'autre issue que la Syrie !!

C'est très dangereux, déjà que c'est l'horreur en Syrie, si ces dizaines de milliers abandonnent le terrain en Irak, il faudra s'attendre à un décuplement des attaques en Syrie et cette fois, encore des millions de déplacés prenant l'exode vers les pays limitrophes et où des portes s'ouvriront !

Obama risque de commettre une erreur stratégique de plus, sans le débarquement de troupes permettant l'encerclement et la neutralisation définitive de ces malades, ils ne vont que se répandre au grès des vents !

De plus, ce genre de bourbier attire les mouches et le nombre de psychopathe va s'accroitre drastiquement, ce n'est pas ce qui manque dans le golfe et même en Europe, l'odeur du sang attire les vampires et nous assistons à l'indicible !

Écrit par : Corto | 18/06/2014

"Par contre ils [les Américains (ndP.)] n'étaient pas sur la lune.
Et il n'étaient pas là pour tuer Ben Laden qui est mort de maladie en 2001."

C'est fou comme certains ont l'art d'inspirer confiance dans leurs propres arguments...


(ndP.: Note de Plouf)

Écrit par : Plouf | 20/06/2014

Les commentaires sont fermés.