24/03/2014

Le printemps arabo-ukrainien : la défaite occidentale est inéluctable

Inéluctable ou...souhaitable, hélas

Pour autant que les Russes sachent franchir la deuxième étape et passent à l'offensive.


Cet article fait suite à celui publié jeudi dernier.

Ainsi, Euromaidan était au départ planifié dans l'optique des élections présidentielles de 2015, ce qui aurait peut-être abouti à son succès. L'ambiance protestataire anti Yanukovych commençait en effet à s'étendre vers le Sud et l'Est du pays. Prenant prétexte du refus du Président de signer l'accord de coopération avec l'Europe fut une belle occasion pour mobiliser la foule selon le scénario du printemps arabe mais selon les modalités des "révolutions colorées" (oranges, etc.) Seulement, les initiants semblent avoir été pris de court par les éléments les plus radicaux du "mouvement", à moins qu'ils n'aient eux-même voulu accélérer les choses : "l'axe Nuland (Nudelman) - BHL", entre autres. Dès lors, les Occidentaux étaient poussés à la surenchère. Ils sont en quelques sorte tombés dans leur propre piège. De nouveau, la similitude avec les "manifestants pacifiques" du printemps arabe est frappante. Une première impulsion, des manifestants "pacifiques", blocage des institutions, occupation "pacifique" de lieux publics et, soudain, des tirs : les autorités "dictatoriales" tirent sur la foule. Des autorités aussitôt devenues illégitimes (les Occidentaux entrent ici dans la danse) et c'est aux médias de prendre le relais. Scénario bien rôdé désormais. Des diplomates occidentaux se joignent à la foule (comme le Français et l'Américain dans les rues de Hama, en son temps). Il y en a même qui distribuent des biscuits (Nuland "Nudelman") et qui haranguent la foule (BHL, ressorti de sa boîte et disparu aussitôt). Quant aux tirs qui, comme dans le cas syrien, sont probablement l’œuvre des snipers "pacifiques", on en reparlera quand cela ne servira à plus rien.

Il y a ensuite les inévitables "analystes" spécialistes de la Russie et de l'ère "post soviétique". Des professeurs d'universités, d'imminents "journalistes spécialisés"...

C'est ainsi que l'on découvre que la Russie, en "annexant" la Crimée, s'est privée (M. Hoesli) de près d'un million de voix dans les prochaines élections présidentielles. En soi, cette analyse ne me parait pas dépourvue d'intelligence, au contraire. Le problème est qu'elle me parait totalement anachronique et trahit l'éternelle connaissance purement "technique" de quelqu'un vivant en dehors du monde réel. Alors même qu'une guerre se prépare probablement en Ukraine, on nous parle d'élections, de ceci ou de cela. De sanctions contre les responsables russes voire contre Poutine lui-même. De diminution de la dépendance énergétique de l'Europe et d'autres sottises du genre. La facilité avec laquelle ces gens envisagent la rupture, du jour au lendemain, de relations économiques de l'ordre de 500'000'000'000, me laissent vraiment songeur. Au point même de considérer que l'attitude de Poutine relève désormais plutôt de "l'inconscience" que de l'assurance. Merckel est même allée jusqu'à dire qu'il est déconnecté du monde réel.

Le monde réel ? Il faut peut-être aller demander à Alsthom, risquant des pénalités énormes pour les retards de livraisons des rames du métro à Mouscou, ce que cette dernière en pense. Il faut aussi le demander aux dizaines d'autres entreprises et banques pour peu que les Russes commencent à penser à des mesures de rétorsions sérieuses.

Cela étant, j'avoue ne pas comprendre les raisons exactes des réactions "molles" en provenance de la Russie. Cela peut s'expliquer par le vieil adage consistant à laisser aboyer les chiens pendant que la caravane passe. On pourrait aussi penser que les Russes cherchent à pousser les Occidentaux dans leurs derniers retranchements. En effet, les déclarations, aussi irresponsables qu'intempestives, de ces derniers ne leur laissent pas le choix : aller à l'affrontement direct ou...accepter le fait accompli. Je préfère rire quant à l'éventualité même du premier choix. Le second reste donc le plus probable. Une Gérogie bis, en quelque sorte. Deuxième essai raté en une décennie, trois si l'on inclue la Syrie. Car, je l'espère en tout cas, personne ne croit plus que plus de 87 pays, aux dernières nouvelles, parmi lesquels trois des plus grandes puissances du monde, combattent la pauvre Syrie pour elle-même.

Reste à savoir comment les Occidentaux pourront sauver la face.

Une fois la question de la Crimée totalement réglée, encore deux ou trois jours, il est fort probable que des Ukrainiens, plus ou moins extrémistes, plus ou moins nationalistes et plus ou moins "Pro-Européens" commettront l'irréparable. Quant à savoir qui les y aura poussé...mystère. La Russie se sentira "obligée" d'intervenir. Les occidentaux se retrouveront devant le même choix et ils choisiront la moins mauvaise, la plus pragmatique. On bottera les fesses des minables composant le gouvernement fantoche actuel (équivalent ukrainien du Conseil national Syrien, ne gouvernant, lui, rien du tout) et on se mettra d'accord pour des élections qui feront sortir un gouvernement qui "exécutera" sa "tâche" consciencieusement. A l'heure même où ces lignes sont écrites, nous apprenons que cela a "presque" déjà commencé. Des unités spéciales de l'armée russe ont donné l'assaut sur la dernière base où se retranchaient encore des soldats ukrainiens. Des manifestations à Donietsk demandant le rattachement à la Russie. A Kiev aussi, des manifestations (vraiment pacifiques, celles-là, pour le coup. Pour l'instant en tout cas) proclamant, elles...l'unité du pays. Lavrov parlera certainement de cela demain avec Kerry. Il faut juste espérer que ce dernier soit moins "C..." : on garde la Crimée "définitivement", on accepte de laisser tomber, provisoirement en tout cas, le reste de l'Ukraine, vous repartez loin, très loin et vous oubliez l'annexion de l'Ukraine à l'Europe (cette phrase se veut expressément provocatrice). On mettra sur place un "gouvernement qui saura "veiller scrupuleusement" au respect de cet accord.

Qui en pâtira ? Il est possible que les Occidentaux, éloignés de la question syrienne pendant quelques semaines, veuillent, précisément, se venger sur cette dernière, notamment au vu des succès de l'armée syrienne face aux terroristes de l'Arabie Saoudite. Mais, là aussi, on peut parier que les Russes, je l'espère du moins, sauront tout mettre dans un seul paquet de négociations.

Un dernier mot concernant la défaite "inéluctable" de l'Occident. Il fallait pet-être plutôt parler de désintégration. Je parle de l'Europe, bien sûr. Les seuls gagnants de l'affaire seront probablement les derniers entrés...ex empire soviétique, tiens. Écossais, Catalans et j'en passe, demanderont leur "libération". La suite est simple à imaginer

09:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Il ne me semble pas que les avions russes viennent beaucoup se frotter aux frontières israéliennes !

Vous parlez de défaite occidentale alors que seules les armes russes sont en cause, mais savez-vous que ces armements sont obsolètes depuis bientôt 45 ans ?

Une descente dans les bases sous protection russe et finit les hourras crieurs !

Combien de fois les avions de Tsahal ont survolés la Syrie sans que les radars russes en place n'y voient que du feu ?

Écrit par : Corto | 25/03/2014

C est clair que la puissance militaire israelienne est renommée comme redoutable pour plusieurs raisons:
..
1--L investissement militaire israelienne dépasse 1/3 de leur budget (sauf erreur).
..
2--Ils sont même prêts à faire plus et militairement capables pour aller faire la peau, injustement, à l autre redoutable, l Iran. Donc, leur puissance est celle d un Etat guerrier à tout va d une part et il faudrait que les usines d armes , d autres part, vident leurs stocks puisque leur CA est gigantesque...
..
3--Cette puissance "innée" est majorée par l impunité totale d Israel et garantie par l occident et par la Russie même à l égard d Israel depuis sa création, c est leur bastion dans le proche orient. Ceci la pousse à tout faire avec arrogance même avecle très arrogant. Imaginez un instant que la Syrie lance une seule roquette contre le Jolan (syrien!) occupé par Israel , vous aurez l ONU le lendemain sur le dos alors que 170 décisions de l ONU contre Israel ont eu lieu à ce jour sans aucune suite voire même que les dirigeants israeliens se foutaient royalement comme de l an 40 mais personne n en pipe une...c est ainsi
4--J ai lu ceci dans l article principal, ci dessus, de Mr Gowrié: Qui imagine que 87 états dont 3 grandes puissances mondiales tombent sur la pauvre Syrie non pas pour la libérer (la libérer de qui et de quoi au fait?) mais pour la détruire .Il n y a qu à regarder que les hôpitaux en Syrie, les églises , les universités, les ponts, les raffineries, les sites archéologiques sont bombardés par les mangeurs de foie et pourtant ils ne sont pas la propriété d Assad pas que je sache!!

Écrit par : charles | 25/03/2014

C est clair que la puissance militaire israelienne est renommée comme redoutable pour plusieurs raisons:
..
1--L investissement militaire israelienne dépasse 1/3 de leur budget (sauf erreur).
..
2--Ils sont même prêts à faire plus et militairement capables pour aller faire la peau, injustement, à l autre redoutable, l Iran. Donc, leur puissance est celle d un Etat guerrier à tout va d une part et il faudrait que les usines d armes , d autres part, vident leurs stocks puisque leur CA est gigantesque...
..
3--Cette puissance "innée" est majorée par l impunité totale d Israel et garantie par l occident et par la Russie même à l égard d Israel depuis sa création, c est leur bastion dans le proche orient. Ceci la pousse à tout faire avec arrogance même avecle très arrogant. Imaginez un instant que la Syrie lance une seule roquette contre le Jolan (syrien!) occupé par Israel , vous aurez l ONU le lendemain sur le dos alors que 170 décisions de l ONU contre Israel ont eu lieu à ce jour sans aucune suite voire même que les dirigeants israeliens se foutaient royalement comme de l an 40 mais personne n en pipe une...c est ainsi
4--J ai lu ceci dans l article principal, ci dessus, de Mr Gowrié: Qui imagine que 87 états dont 3 grandes puissances mondiales tombent sur la pauvre Syrie non pas pour la libérer (la libérer de qui et de quoi au fait?) mais pour la détruire .Il n y a qu à regarder que les hôpitaux en Syrie, les églises , les universités, les ponts, les raffineries, les sites archéologiques sont bombardés par les mangeurs de foie et pourtant ils ne sont pas la propriété d Assad pas que je sache!!

Écrit par : charles | 25/03/2014

Au vu de ce qui a été déclaré à l'issue du 25è sommet de la Ligue Arabe, il semblerait qu'il y aura, dans un proche avenir, un changement de cap et de politique concernant le harcèlement mercenaire contre la Syrie.

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=163117&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=281&s1=1

Il semblerait qu'il n'est pas un hasard, si on rapproche ce changement d'attitude au message de Poutine...

""La Russie a l'intention de renforcer le partenariat avec la Ligue arabe en vue d'assurer la paix, la sécurité et la stabilité dans la région. Nous souhaitons surtout régler les conflits et les crises par des méthodes politiques et diplomatiques et en respectant la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale de tous les pays", est-il indiqué dans un communiqué de l'administration présidentielle mis en ligne sur le site du Kremlin."

http://fr.ria.ru/world/20140325/200806777.html

quelle que soit notre état d'âme, le tarissement et le retrait des mercenaires de la Syrie ne peuvent qu'être salués.

Quant à l'ONU, elle devra être réformée. S'il y a manque de volonté de certains, il faudra compter sur celle d'autres, car les violations humaines et institutionnelles du droit, des chartes et des conventions sont devenues la règle et le respect, une exception.

Effectivement, l'ONU mérite un sérieux audit tant elle est inféodée, devenue un instrument d'agression et non gardienne de paix.

Écrit par : Beatrix | 27/03/2014

Et SI OBAMA AURAIT PRIS UN AVION SWISSAIR POUR ALLER EN SAOUDIE? ET QUE PORTE T IL DANS SES VALISES DE PÈLERIN POUR CETTE VISITE EN COURS?
….
1—Moi Obama, je parle comme mon follower Hollande. Donc je dis: Moi Président, j avais exhorté la Chine et Le Soudan à respecter toutes les religions chez eux. Je ne dirais pas autant pour la Saoudie car Moi Président , je n ai aucun intérêt que la Saoudie respecterait la multitude des religions chez eux bien au contraire. Déjà, ils m écoutent pour ne pas respecter surtout la religion musulmane et ils font tout, avec brio,pour la salir....et ça marche, preuve à l appui…. Ils emmènent de l eau dans notre moulin de l Anti-Islam occidental et dans l Axe du Bien Absolu (nous) et du Mal Absolu (Arabes et /ou surtout Musulmans)…

2—Moi Obama Président, j accuse la Russie de violer les lois "universelles " au sujet de la Crimée de laquelle j ai fini de donner les ordres à la CE. J aimerais bien faire lâcher les chiens des saoudiens (et des Qataris) dune part les uns contre les autres et d autre part que le deux aillent poser quelques voitures piégées et quelques sabres en Russie ( donc zèro mort de chez nous). Nous le ferons via le terme Al Qaida en collaboration, entre autres, avec Hollande/Fabuis. La Russie nous a fait le sale coup déjà par l affaire Snowden, elle nous a dégonflés en Syrie et maintenant en Crimée et finalement son rapprochement avec l Iran . La Russie voulait même nous piquer l Iran, c est hallucinant et inacceptable. C est pour ça , nous l occuperons maintenant et dans le futur proche avec la Crimée pour qu elle baisse la garde en Syrie et en Iran…etc ce qui a l air de nous réussir…

3—La Saoudie doit cesser de filer du fric à Hollande. Ce que le Qatar avait donné suffit autant à Sarko et maintenant à notre follower Hollande qui chasse aussi sur le s pétrodollars saoudiens, inacceptable!. Regardez Hollande, il ne se rend pas compte qu il est président ni lui ni la France non plus (shut up and don t tell them !)
Ecoutez bien, mon Chef, donc la CIA, m a raconté cette joke sur lui: "Sa ministre de la Francophonie Miss Benguigui avait dit qu il y a du Mandela en Hollande""! Quelle honte de le penser car Mandela est mon confrère de l amicale du prix Nobel et je dois le défendre sinon François, un Célibataire en plus, va piquer le prix Nobel de la Paix cette année. De surcroît que Cette miss est engluée avec les présumés 500 000 milles euros qu elle a en Belgique et non mentionnés dans sa déclaration d accession au Ministère précité semble t il (ndr:source Marianne, samedi 22.3.14) néanmoins je veux demander si la NSA a écouté quelques choses à ce sujet sinon qu elle l invente..my god ..
….
4–Quand au Sale boulot de la Saoudie en Syrie, je dis :Chapeau, pour mieux faire que ces idiots utiles saoudiens (et qataris) il faudrait inventer d autres et c est pour cela que nous recyclons notre déguisement nous TOUS en Al Qaida …
Ils sont doués ces arriérés …quand même ….
….
5–Déjà je suis very happy de prendre mon Big Avion USA Air Force et non pas un monocoque de Swissair sinon je serais empêché d atterrir en Saoudie à cause de son sigle contenant la Croix du drapeau suisse… Toutefois je ne ferai pas le Clown pour jouer au sabre chez eux comme l autre l a fait dans la Ferme (et moi je ne la ferme pas ) chez le Grabataire de 90 ans où sa majesté s occupe avec bienveillance autant de ses femmes que de ses animaux…

Écrit par : charles | 29/03/2014

Bonjour,

-Comment connaître un homme? (Une femme, c'est un défi déjà plus difficile!)

-Facile : tu vas vivre quelques temps avec lui et tu verras, le naturel revenant au galop, tu apprendras vite à connaître sa vraie nature.

C'est en fait ce qu'a vécu, certainement partiellement, notre ami Jean-Claude Killy durant... 7 ans avec Monsieur Vladimir Poutine pour organiser les JO de Sotchi.
Et qu'en dit-il dans les hauts et les bas qu'il a dû connaître avec lui?

"«J'ai passé sept ans à travailler en direct avec le chef d'un état de 145 millions d'habitants. Je dois être l'un de ceux qui le connaissent le mieux. J'ai la conviction que Poutine est un homme bien», a-t-il ajouté à propos de ses relations avec Vladimir Poutine".
http://www.lequipe.fr/Tous-sports/Actualites/Killy-demissionne/452636

Parce que j'apprécie J.-C. Killy et que je le crois être un homme "droit", je donne crédit à son avis, à ses paroles.

Nul n'est prophète en son pays, quand on voit comment se comportent présidents et gouvernements (contemporains, je ne parle pas de l'époque du "grand" Charles) de son pays.

Amitiés

Fred

PS: Que tout ceci ne nous empêche pas de prier pour nos dirigeants, ils en ont bien besoin afin d'avoir une source d'inspiration autre que satanique !

Écrit par : FredvB | 30/03/2014

@Fred
Très intéressant votre texto, Merci
Bien à vous
charles

Écrit par : charles | 30/03/2014

Ce n est pas un poisson d Avril, rassurez vous…Source:OLJ/ L Orient Le jour du 1.4.2014--Je n ai pas pu la mettre sur la page suivante (Initiative populaire/Pédophilie ) car ça serait hors sujet)
…….
Info qui nous réchauffe énormément le coeur venant de Damas:
…….
RECORD GUINESS POUR UN COLLAGE EN OBJETS RECYCLéS/ UNIVERSITé DE DAMAS/QUARTIER ROUKN AL DIN
……
Pour cette superbe photo, cliquez sur ce lien sinon copié/coller http://www.lorientlejour.com/article/861174/syrie-record-guinness-pour-un-collage-en-objets-recycles-.html
______________________________________OLJ
En plein conflit, un artiste syrien a décroché un record Guinness pour la plus grande "peinture murale" faite entièrement à partir d’objets recyclés. Moaffak Makhoul, à la tête d’une équipe formée de six professeurs d’arts, a réalisé cette création dans le quartier huppé de Mazzé à Damas, alors que les violences ravagent le pays depuis trois ans.
….
"La plus grande ‘peinture murale’ faite de matières recyclées mesure 720 mètres carrés, et elle est réalisée par Moaffak Makhoul et une équipe de six artistes dans le quartier de Mazzé à Damas", a indiqué le Guinness des records sur sa page Facebook, indiquant que le travail a été achevé en janvier.
….
"Nous avons entamé le travail en octobre dernier", raconte Makhoul à l’AFP affirmant avoir eu "besoin, dans le climat actuel, d’offrir quelque chose à la patrie, de faire connaître le peuple syrien qui aime la beauté, la vie et la nature".
….
Le mur est fait à partir de pièces recyclées de voitures, de vélos, d’ustensiles de cuisine, de tuyaux, de cannettes de boissons, de céramique et de miroirs. "C’est le premier record Guinness pour un mur artistique fait à partir de déchets", indique Makhoul.
….
Le mur donne sur l’autoroute de Mazzé, dans le centre de la capitale, que traversent quotidiennement des centaines de passants et de voitures.
….
"Le mur redonne de l’espoir. Damas est blessé et triste, mais les amoureux viennent se faire photographier près du mur", affirme Souheil Amayri, un des professeurs ayant participé à l’œuvre. "Créer de belles choses à partir d’ordures signifie que nous pouvons tout reconstruire malgré les destructions", dit-il.
…..
"C’est un simple message visant à revêtir la rue de couleurs. Cela émeut les gens", a déclaré pour sa part l’artiste Rajaa Wabi. "Les couleurs apportent de la joie et cet ouvrage a fait sortir l’art dans la rue, attirant les gens de toutes les catégories", explique-t-elle. "L’ouvrage les a réunis", ajoute Rajaa. "Des femmes au foyer ont apporté des déchets domestiques et beaucoup de personnes venant de zones de guerre ont remis les clés ou des objets de leurs maisons, ajoutant un côté humain au tableau", a-t-elle indiqué.

Écrit par : charles | 01/04/2014

Les commentaires sont fermés.