10/01/2014

Al Qaida, au coeur de Genève

Sous l'oeuil (protecteur ?) de la police et des autorités de notre superbe République, des barbus de la pire espèce se sont réunis à Genève pour soutenir leurs acolytes égorgeurs en Syrie. Nous avons réussi, par caméra cachée, de filmer tout cela. Inutile de dire que la RTS, sous les ordres d'on ne sait qui mais aux frais du contribuable, n'a pas jugé intéressant "d'aller voir". Sans doute que des reportages spécialement et adroitement montés par les soins de ses techniciens seraient mieux à même de répondre aux impératifs qu'on lui a imposés : les égorgeurs (ceux qui jouent au football avec les têtes de leurs victimes) sont des combattants de la liberté.

Voici les images.

http://m.youtube.com/watch?v=KR18pASggEA&desktop_uri=...

"une conférence pour soutenir le terrorisme se tient dans le pays de la paix, la Suisse, à Genève et à quelques jours seulement de la date prévue pour la conférence sur la Syrie. Notre caméra est entrée, sans y être invitée bien sûr et a capté quelques images de cette conférence".

-Takbir (dites Allah Akbar)

-Allah Akbar

-Takbir

-Allah akbar... etc.

(regardez les images et les têtes des participants à partir de la 25e seconde)

Commentaire du présentateur : "l'endroit n'est pas l'Arabie Saoudite, ni aucun autre pays du Golfe, mais bien une des nations les plus développées en Europe, la Suisse (c'est la 39 seconde, regardez les T-shirt et les inscriptions dessus). Notre caméra, malgré le danger représenté par les personnes présente, est entrée pour montrer comment et où se passent les opérations de propagande, financement, endoctrinement et le recrutement de jihadistes en partance pour la Syrie (c'est la 53e seconde, regardez la tête qui apparaît : un certain Nicolas Blancho). Suit des interviews de personnes ayant assisté à cette horreur "toute helvétique".

Je ne sais combien ils sont, mais il doit y en avoir tout de même pas mal qui doivent se retourner dans leurs tombes. Pas notre Conseil Fédéral qui, lors d'une autre occasion du même genre ou presque, a offert 50'000 francs aux "amis de la Syrie" à l'occasion d'une "autre conférence" tenus par ceux-ci en Allemagne.

10:00 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : syrie, suisse, rts, islam, terrorisme, genève

Les commentaires sont fermés.