19/11/2013

En Syrie, l'élimination de la vermine continue

On apprend aujourd'hui qu'un certain Burak Karan, citoyen, paraît-il, allemand, preuve en est le fait de jouer pour l'équipe "nationale" d'Allemagne M16 et M17, est allé rejoindre les 42, ou 72, on n'est pas certain du nombre, Houris (vierges promises aux jihadistes qui font le dernier voyage) "victime" d'une attaque aérienne sur une localité proche d'Azaz, à deux km de la frontière turque.

Ex-international allemand tué en Syrie

En lisant cet article, vous remarquerez que le "journaliste" nous parle "d'attaque des forces armées d'Al-Assad". L'Armée Nationale de la Syrie et ses forces aériennes sont les "forces armées d'Assad". 

Et les jihadistes coupeurs de têtes et mangeurs de cœurs humains en direct, ce sont les forces armées de qui ?

Pour ce qui est de l'attaque aérienne, l'information est juste, mais pas complète. Cette attaque, ayant visé des "rassemblements" d'islamistes au nord d'Alep, a, semble-t-il, produit des effets dévastateurs. Des dizaines de coupeurs de têtes, de bandits de grands chemins et de kidnapeurs (de journalistes, entre autres) auraient péri. Parmi eux se trouve le commandant en chef de la "brigade d'Al Tawheed", un certain Abdel Kader Saleh, une organisation de jihadistes "chevronnés" ayant semé la désolation partout où ils ont passé. L'attaque en question, d'où son intérêt, avait visé une "réunion" de "hauts cadres" de cette organisation terroriste, où périrent, selon l'OSDH (je le cite moi-même cette fois, comme quoi...) plusieurs autres "commandants". L'information concernant la "réunion" et la précision de la frappe indique un tournant décisif.

Regardez ces "gentils" garçons qui luttent (selon Fabius, Hollande et quelques autres bien de chez nous) pour la liberté et la démocratie.

665413.jpg

Ces opérations ont apparemment lieu dans le cadre d'une offensive plus large, visant désormais à l'élimination complète et définitive de ces terroristes. Le surplus sera très vraisemblablement renvoyé "chez lui", en France, Allemagne, GB, Belgique, etc. où ils pourront autrement exercer "leurs talents". Consulter pour cela l'excellente "œuvre" de Mohammed Merah, citoyen "Français".

La stratégie de l'Armée nationale Syrienne (et non pas celle d'Assad) semble donc commencer à porter ses fruits, après bientôt trois ans de lutte). Preuve en est les "œuvres" des combattants de la "liberté et la démocratie" qui se résument désormais aux lancements de projectiles de mortiers exclusivement sur des quartiers où il n'y a que des civiles et où il n'y a que des victimes civiles. Entre autres les 9 gamins (moins de 10 ans) qui suivaient les cours dans leur école enfantine à Damas.

Près de Damas, justement, se trouve désormais le plus grand "rassemblement" de terroristes, dans la localité de Karra, près de la frontière libanaise. entre 8 et 9 mille jihadistes s'y trouveraient. L'endroit est totalement encerclé par l'Armée Nationale Syrienne qui semble se préparer à la bataille de Kalamoon, plus grand repère de voyous islamistes dans le pays.

A suivre.


Quelques minutes après la rédaction de ce billet, on apprend, via des médias se souciant de "transmettre" l'information (donc tous sauf ceux qui se présentent comme tels, ici), que Karra est entrée totalement sous le contrôle de l'Armée Nationale Syrienne. Ces médias ont transmis l'information en direct. La voie est donc maintenant ouverte pour le "nettoyage" complet de toute la région allant jusqu'à la frontière du Liban.


Il reste pour les terroristes soit de mourir, pour Allah (probablement) ou repartir vers là d'où ils sont arrivés : Jordanie, Liban, etc. Nous souhaitons le meilleurs pour ces derniers.

11:00 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.