08/11/2013

Voici comment les rebelles pacifiques procèdent en Syrie

Soutenus activement par nos politiciens, promus quotidiennement par nos médias, les "rebelles" jihadistes en Syrie viennent de commettre un énième massacre d'une atrocité incomparable.

Voici donc le récit du martyre de la petite ville de Sadad, près de Homs, Petite ville habitée de quelques 2'000 familles chrétiennes. Les rebelles pacifiques, si chers à nos journalistes de la RTS, RSR, et autres torchons de moindre importance, dans la lutte glorieuse qu'ils mènent contre le régime de Damas (c'est, bien évidemment, une boutade, adressée uniquement aux travailleurs des médias précités, qui risquent de la prendre sérieusement) l'ont attaquée et y ont commis les pires atrocités.

Lire la suite...

09:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (12)

Commentaires

Il semble que depuis quelque temps le véritable ennemi de l'Occident ne soit pas l'Islam(isme), mais le Christianisme.

Écrit par : Mère-Grand | 08/11/2013

Vous parlez de rebelles pacifiques, comme si l'arrivée des djihadistes sunnites n'était pas à prévoir alors que les premières révoltes syriennes voyait le jour ?

Vous pourriez dans ce cas, tout aussi bien parler du régime pacifique des El-Assad tout au long des décennies passés et de la répression sanguinaire pratiquée et devenue légendaire !

Écrit par : Corto | 08/11/2013

Oui, Monsieur. Sauf que ce sont de gentils rebelles assoiffés de démocratie, liberté et droits de l'homme, toujours selon nos gouvernements et médias. Présentés comme tel et supposés donc, comment dire...être meilleur, non ?

Écrit par : Jean Gowrié | 09/11/2013

Monsieur Gowrié, vous avez dès le début caricaturé les djihadistes en les qualifiants de "pacifistes", mais vous êtes le seul à avoir qualifié ces malades de "pacifistes", c'est là que les limites de l'ironie trouvent leur sens !

Écrit par : Corto | 09/11/2013

Monsieur,

J'essaie vraiment de vous prendre au sérieux. Traiter les Jihadistes de "pacifiques" ne fut nullement ni de la caricature ni de l'ironie. Je reprenais simplement le qualificatif de nos politiciens et de nos journaleux qui, pour certains en tout cas, continuent, presque 3 ans après, à les traiter de "rebelles luttant pour la démocratie".

Alors, ironie ? Peut-être. Mais uniquement à l'encontre de ces politiciens et journalistes. Car il y a que cela, et encore, pour résister à la stupidité et l'ignorance, leurs caractéristiques principales.

Bien à vous.

P. S. Comme vous le remarquer et contrairement à ce que vous croyez, je publie tout, lorsqu'on est correcte.

Écrit par : jean Gowrié | 09/11/2013

Monsieur Gowrié

Pouvez-vous citez les journaux ou autres médias dans lesquels les journalistes parlent de jihadistes "pacifiques" ?

Merci

Écrit par : Galileo | 09/11/2013

"....Les rebelles pacifiques, si chers à nos journalistes de la RTS, RSR, et autres torchons de moindre importance,....."

Tout à fait d'accord et ils font autant avec les "Palestiniens" égorgeurs de bébés et d'enfants.

Écrit par : Patoucha | 09/11/2013

Monsieur,

Il y a une erreur dans votre description, les syriens opposants au régime assad ne sont pas des djihadistes,sont simplement des opposants, comme vous en verrez dans toutes les démocraties, comme en France les deuxième parti de France fait partie de l'opposition.

En Syrie sous El Assad les opposants sont traqués et assassinés et lorsqu'ils manifestent, ils se font tirés comme des lapins et c'est ce qu'il s'est passé.

Maintenant face aux moyens employés par le pouvoir contre sa propre populations d'autres se sont infiltrés, c'est ce que l'on appel le chaos, mais si le régime assad s'était comporté de façon civique, ce chaos n'aurait pas forcément prit racine !

Maintenant c'est voyous contre voyous et ils s'entendent semble t-il pas trop mal se ce terrain et ce n'est pas demain que ça va s'arrêter !!

Écrit par : Corto | 09/11/2013

Galileo, j'ai chercher dans les journaux, mais quand vous tapez Djihadistes et pacifiques sur Google, vous retombez uniquement sur les blogs de Monsieur Growié !

Il pratique une forme d'information tronquée d'une part et d'autre part, face à la violence pratiquée par le régime assad, seule la violence peut y répondre, c'est ce qu'il s'est passé, comme dans la plupart des pays arabes et dans les dictatures en général, la violence est la seule issue possible !

Écrit par : Corto | 10/11/2013

A Galiléo, Corto, etc.

Nos Politiciens et nos médias sont à 100% pro "rébellion" et en font la promotion. Les USA, France, etc. les financent, arment et entrainent. Comme il n'y a que des islamistes et jihadistes, cela s'appellent soutien et promotion par les faits. Ce n'est pas parce qu'ils ne déclarent pas : "nous soutenons les islamistes et les jihadistes" qu'ils ne le font pas. Je croyais avoir affaire à des gens sérieux. Je me trompais. Avec ces quelques lignes, je clos ce débat stérile. Tout ce qui devait être fit l'est. Bien à vous.

Écrit par : Jean Gowrié | 10/11/2013

"mais quand vous tapez Djihadistes et pacifiques sur Google, vous retombez uniquement sur les blogs de Monsieur Growié !"

Comme à son habitude, corto ment :

https://www.google.ch/search?q=djihadistes+pacifiques&ie=utf-8&oe=utf-8&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&gws_rd=cr&ei=n8p_UvecEeeG4ATFg4GQDg

C'est un sioniste, tout content de la destruction de la Syrie.


"Je croyais avoir affaire à des gens sérieux."

Vous avez à faire avec un troll menteur.

Écrit par : Johann | 10/11/2013

Johann, vous vous trompez complétement, j'ai visité la Syrie à de multiples occasion et sans parler du régime qui est ce qu'il est, j'ai passé des moments inoubliable de raffinements tous azimut dans ce pays magnifique qu'est la Syrie.

Johann ne sait pas que la Syrie commerce avec Israël, juste avant les événements, Israël par exemple a vendu 30'000 tonnes de fruits à la Syrie et enfin qu'Israël entretenait de relative bonne relation avec son voisin, surtout avec Bashar.

Je suis également entièrement d'accord avec M. Browié concernant les djihadistes et les crétins qui les arment, c'est le chaos assuré.

Mais là nous entrons dans une mic-mac qui va certainement enflammer peut-être l'ensemble de la planète et encore plus certainement le moyen orient, cependant je ne pense comme le suggère M. Growié que les djihadistes aient vraiment besoin des anglais ou autres pays occidentaux pour obtenir des armes, d'une part, les armes abandonnées par le régime syrien et d'autre part, celles financées par les pays du golfe.

Je ne devrais pas m'en venter, est c'est très rare que je verse des montants à des œuvres humanitaires, mais peut être la seule fois que je l'ai fait, c'était pour MSF pour la Syrie, je ne suis pas certain que Johann en ait fait autant !

Écrit par : Corto | 10/11/2013

Les commentaires sont fermés.