27/07/2012

Rebelles kurdes VS rebelles ASL

Allons-y.

Ainsi, nous apprenons, jeudi 26 juillet 2012, que le bouillant Erdogan menace (décidément, cela devient un toc, à moins que ce ne soit un tic) la Syrie d'intervenir « directement sur son territoire » pour pourchasser et éliminer les rebelles du PKK qui séviraient à partir de ce territoire, précisément.

Pour corser l'affaire, la Turquie accuse la Syrie de « sous traiter » la lutte contre l'ASL avec le PKK (vous verrez, vous allez vous perdre avec toutes ces abréviations).

Turquie/PKK, Syrie/ASL... il y a comme quelque chose qui, comment dire, ne joue pas, ou plutôt qui joue complètement.

Le PKK est pour la Turquie une organisation terroriste qui menace la sécurité nationale et l'intégrité du pays.

L'ASL est, pour la Syrie, une organisation terroriste, constituée au surplus d'éléments étrangers (Afghans, Égyptiens, Jordaniens, Saoudiens, Qataris, Koweitiens, etc.) qui menace la sécurité nationale et l'intégrité du pays.

Le PKK se considère comme une organisation qui défend les intérêts légitimes du peuple kurde contre l'oppression, sanguinaire, du « régime » turque.

L'ASL se considère comme une organisation qui défend les intérêts légitimes du peuple syrien contre l'oppression, sanguinaire, du « régime » de Damas.

Dès lors, la Turquie s'arroge le droit, pour sauvegarder sa sécurité nationale et défendre l'intégrité de son territoire, de combattre les « rebelles PKK » y compris à l'intérieur du territoire syrien, où ils s'abritent.

Dès lors, la Syrie s'arroge le droit, pour sauvegarder sa sécurité nationale et défendre l'intégrité de son territoire, de combattre les « rebelles ASL » y compris à l'intérieur du territoire turque, où ils s'abritent. Là, je sens que ça ne joue plus. N'est-ce pas, Monsieur Erdogan ?

 

08:00 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : turquie, syrie, gowrié, erdogan, pkk, asl, kurdes

Commentaires

...L’EMPEREUR, qui ne s’attendait pas à une explosion si soudaine, perdit la maîtrise de soi : il publia un édit condamnant à la mort tous les sujets insoumis, juifs et chrétiens. Par milliers et par dizaines de milliers, des gens qui n’avaient pas eu le temps de s’armer subirent un impitoyable massacre.
Mais, bientôt, une armée d’un million de Juifs s’empara de Jérusalem et cerna l’ANTÉCHRIST dans Kharam-ech-Cherif. Celui-ci ne disposait que d’une partie de la garde, qui ne pouvait l’emporter sur la masse des ennemis. Grâce à l’art magique de SON PAPE, L’EMPEREUR réussit à percer les lignes des assiégeants. Bientôt, on le vit de nouveau

en Syrie,

commandant une immense armée de païens de races diverses. Les Juifs, malgré leur peu de chances de vaincre, marchèrent à sa rencontre.
À peine les avant-gardes des deux armées s’étaient-elles rejointes, que se produisit un tremblement de terre d’une violence sans pareille. – Sous la mer Morte, près de laquelle les troupes impériales avaient pris position, s’ouvrit le cratère d’un énorme volcan ; et des torrents de feu, qui se mêlaient en un lac enflammé, engloutirent L’EMPEREUR lui-même, ses troupes innombrables et, son inséparable compagnon LE PAPE APPOLONIUS, à qui toute sa magie ne fut d’aucun secours...

Écrit par : Fred | 27/07/2012

La grande différence est que le PKK qui ne sont en rien des démocrates ( un groupe bien communiste ) est en conflit direct avec un pays démocratique tel qu'est la Turquie. Bien que la Turquie n'est pas le meilleur des modèles démocratiques; elle en est quand même une. Et mieux vaut vivre en Turquie que en Syrie.

Contrairement à l'ASL qui lui a pris les armes contre une dictature ultra-répressive. C'est pas le sécurité nationale en Syrie qui est menacée vu que pour les syriens ils n'ont jamais été en sécurité dans ce pays où l'état de droit n'a jamais existé. Mais bien le régime de Damas et seulement lui qui se sent menacé.

D.J

Écrit par : D.J | 27/07/2012

Autre scénario possible:
L'Armée Syrienne attend tranquillement que l'aviation turque pointe son nez dans son espace aérien pour jouer au ball-trap. Imaginez l'effet d'un 2ème avion turc abattu en pays kurde!!!
Entre ça et une rage de dents, je crois qu'Erdogan choisira plutôt la rage de dent.

Écrit par : avic | 27/07/2012

Les commentaires sont fermés.