18/07/2012

Une excellente leçon de journalisme…pour certains journaleux

De ce fait, je me contenterais « presque » de la reproduire. Il s'agit de l'article/étude qu'un « vrai » journaliste (comme les Anglo-Saxons savent en produire parfois) a fait sur ce rassemblement de traitres professionnels qu'est le CNS (Conseil Nationale Syrien). Il y parle aussi de ses « confrères », pour autant que l'on puisse qualifier ainsi les plumitifs de certains de nos médias, s'étonnant de l'absence totale d'une quelconque curiosité de leur part quant notamment aux sources d'informations qu'ils diffusent. Ce surtout concernant l'officine de Manchester qu'est l'OSDH.

Voici d'abord le compte rendu de l'article relayé par plusieurs sources, sauf, bien évidemment, nos plumitifs.

http://www.infosyrie.fr/re-information/the-guardian/

http://www.alterinfo.net/notes/Syrie-Qui-sont-les-experts...

http://www1.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=71429&...

http://www.lameduse.ch/2012/07/14/qui-alimente-linformati...

Et voici l'article original, en anglais, bien sûr. Histoire de présenter « toujours » ses sources.

http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2012/jul/12/syria...

Voici donc la source « unique » d'information derrière laquelle se cachent nos médias et nos « journalistes ». Il ne leur est jamais venu à l'idée d'aller voir, histoire de vérifier.

Tout à fait sur un autre registre, le nombre de torchons dont les plumitifs retournent leur veste ne cesse de croître, au gré de l'écrasement progressif mais certain des terroristes. C'est ainsi que même Le Figaro, avec la plume, tiens tiens, d'un certain Georges Malbrunot, qui écrit que « ses troupes (de Bachar El Assad) ont écrasé les rebelles à Douma (près de Damas), bombardé pour la première fois jeudi un quartier de la capitale, Kfar Sousseh, et lancé le même jour une offensive meurtrière contre Tremseh, ville sunnite de la province de Hama, causant la mort de plus de cent insurgés ». Le Figaro donne d'autres exemples : « À 200 km à l'ouest, la ville de Rastane, tenue depuis février par les rebelles, était elle aussi pilonnée, tandis qu'un peu plus au nord, les forces armées prenaient d'assaut les villages de Jreires et Maarzaf et bombardaient la localité de Qalet al-Madiq ». A titre de rappel, c'est ce même Malbrunot qui, il y a de cela à peine une semaine, nous parlait de « l'ascension irresistible de l'ASL ». A bientôt...Malbrunot.

Le Même Malbrunot nous livre les « confidences » d'un général syrien : « on va passer la rébellion à la moulinette. Cela fait des mois que nous attendons l'ordre ».

Voilà, aussi, ce qu'en dit le Figaro

http://www.lefigaro.fr/international/2012/07/15/01003-201...

Je vous parlerais demain des deux dernières gifles que les Russes viennent d'infliger aux nains de France et de navarre.

Commentaires

Tiens donc.....
Le Figaro - International : Jacquier : l'enquête française pointe les rebelles syriens

http://www.lefigaro.fr/international/2012/07/17/01003-20120717ARTFIG00525-jacquier-l-enquete-francaise-pointe-les-rebelles-syriens.php

Alors, M. Hammouche, pouvez vous encore vous regarder droit dans les yeux lorsque vous vous rasez le matin ???????????

http://www.dna-algerie.com/medias/sid-ahmed-hammouche-temoigne-la-mort-du-journaliste-de-france-2-est-un-crime-d-etat-2#ixzz20ujqcMCD

En dehors de votre manque de rigueur intellectuelle et vos mensonges éhontés, réjouissez vous,
vos amis les rebelles syriens, mais surtout, libyens, irakiens, séoudiens, qataris, al qaïda , que les syriens de l'intérieur appellent....LES RATS, (drôle que vous n'en n'ayez pas entendu parler lorsque vous étiez en Syrie... Mais n'entend que celui qui veut entendre, n'est ce pas, M. Hammouche ??) viennent de réussir un exploit avec l'aide probablement de pays occidentaux. La hillary n'avait elle pas parlé à plusieurs reprises d'un assaut final a donné à la Syrie ???
L'immeuble de la Sécurité Nationale vient de sauter. Votre ami, le rebelle/traitre savait qu'une réunion importante aurait lieu et que plusieurs Ministres y assisteraient dont Maher el Assad, frère du Président. Pour le moment, on sait qu'il y a un mort, le Ministre de la Défense, je précise, chrétien, bien qu'en Syrie, la religion soit secondaire, on est avant tout Syrien et fier de l'être !
Bien que mon coeur saigne, je préfère ma place à la vôtre.

Écrit par : Bahia | 18/07/2012

Cher supo du diable!

Saches que bashar dit "barbare el moufsad" et ses assassins dévoués seront éliminés les uns après les autres ainsi finissent les bourreaux des peuples.
Il est trop tard pour ceux qui veulent se repentir.Il est temps pour vous de cesser de dire des mensonges.
La roue tourne,vive le peuple syrien libre.
C'est trop tard aussi pour tourner votre veste comme d'habitude...
J'ai pitié pour un père de famille comme vous.
Rien ne vaut la liberté et la dignité...
Lorsque la Syrie sera libérée de ses tyrans aller voir les syriens libres et demandez leur pardon,ils vous l'accorderont car ce sont des gens de bien.
Vive la paix!

Écrit par : Liberté Chérrie | 18/07/2012

C'est la fin d'un régime, certains s'exclament d''autres le feront aussi. En Syrie, ils aclament toujours le vainqueur. Quant à vous, je n'ai jamais addmirer votre optimisme aveugle, maintenant que direz-vous aux minorités ancienement proches du régime déchu ?

Qu'ils vont survivre, encore un pari fou ?

Écrit par : Jean-Marc Taverney | 19/07/2012

Il leur sera dit c'est fini la dictature,l'injustice et la haine.
Vous êtes syriens soyez les bienvenus chez vous "c'est la citoyenneté qui compte et rien d'autre"
nous sommes tous frères et soeurs le tyran nous a trompé et ligué les uns contre les autres.
Enfin un nouveau monde pour nous toutes et tous et plus jamais la dictature.
Vive la liberté ,la dignité et l'équité.....
Ne vous en déplaise cher Monsieur le donneur de leçon c'est le peuple qui veut cela!
Bien à vous....

Écrit par : Liberté Chérlie | 19/07/2012

@liberté chérie. Je vous publie sans la moindre censure mais vos mots n'ont vraiment aucun intérêt. Laissez tomber ce que je pense et qui je défends. Je ne défends par ailleurs personne. Contentez-vous de contrer, par des faits, ce que j'avance et publie. Je parle de Gilles Jacquier, vous me parlez de je ne sais qui. C'est un peu stupide. Enfin, comme vous dites, c'est une guerre, on verra.

Écrit par : Christobal | 19/07/2012

Les commentaires sont fermés.