23/07/2012

Syrie : la guerre par procuration, ou le lamentable combat de nos médias

Je dois vous dire que le sujet d'une partie de ce billet m'a été indirectement suggéré par le commentaire, comme toujours très pertinent, d'un de mes lecteurs assidus, Chamaco. Celui-ci relevait la contradiction essentielle de nos médias depuis le début de ce conflit, car c'est comme cela qu'il faut le nommer : une succession autant insupportable que navrante et abjecte de pleurs suivis de triomphalisme. Il relève aussi que 7sur7 belga.be, parlant des « combats » se déroulant à Damas, a succombé, par le truchement de l'AFP, à une de ces contradictions en précisant que l'ASL est constitué de déserteurs et de civils armés.

Voici d'abord l'article en question :

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1471...

Il faut maintenant s'entendre sur l'expression de « civil armé ». Selon le Robert, un civil serait quelqu'un qui n'est ni militaire, ni religieux. Un militaire étant, selon le même dictionnaire quelqu'un qui est armé, un civil ne peut dès lors pas être armé, CQFD. Sauf que, ici, nous avons affaire à des plumitifs du genre de Vannay, Hammouche, Mabillard, Vallélian, Malbrunot, etc., et des papyrus du genre Le Figaro, Libération, Le Monde, Le Temps, TDG, Le Matin et d'autres, des politicards tels que Clinton et des domestiques du genre Juppé, Hollande, Fabius, Cameron et d'autres (mon chauvinisme m'interdit de parler des nôtres, encore plus serviles) qui continuent à nous parler de répression menée par le régime contre des civils.

Pour ce qui est des contradictions, relevons aussi la simultanéité du triomphalisme, aux nouvelles des succès supposés de l'ASL, et de la désolation, colère et pleurs, lorsque cette même ASL (constituée, selon l'AFP de déserteurs et de « civils » armés) se fait écraser. Mieux, dans ce dernier cas, elle, l'ASL,Libération ASL à Alep.jpg redevient, comme par miracle, constituée uniquement de civils désarmés manifestant pour la liberté et la démocratie.

C'est ainsi que, alors qu'ils jubilaient aux nouvelles de « l'assaut final » de l'ASL pour la libération de Damas, les mêmes plumitifs pleuraient le sort des combattants (pacifiques et désarmés) de l'ASL (constituée de déserteurs et de civils armés) qui vont « combattre jusqu'au bout ». Cette foi, c'est le registre David contre Goliath que Libération nous joue. Moi qui croyais que c'est l'assaut final et que l'armée régulière sera écrasée en 48 heures.

Dans la vie, je ne vous apprends rien, il faut choisir. Il semblerait que les plumitifs,. Torchons et politicards précédemment mentionnés aient de la peine à le faire. Leur schizophrénie allant jusqu'à traiter des terroristes armés de manifestants pacifiques.

Revenons, pour finir, aux derniers événements de Damas. Pour résumer, l'ASL, constituée d'éléments pacifiques luttant pour la liberté, contrôlerait, pacifiquement, deux à trois quartiers de Damas où l'armée régulière, forte de chars, d'hélicoptères, de mitrailleuses lourdes et d'autres engins de guerre, ne peut plus pénétrer. D'où les réjouissances « médiatiques » à peine dissimulées des torchons du coin. Bien.

Gardons cela en tête, car d'ici quelques jours, l'ASL et ses combattants se feront écrasés à Damas et ailleurs.

Vous verrez, ils redeviendront, comme par miracle, de pauvres manifestants pacifiques et « civils » se faisant réprimés par un régime sanguinaire.

Vous vous demanderez certainement pourquoi j'ai intitulé ce billet "guerre par procuration". La raison en est simple. Les pays occidentaux ne feront jamais la guerre à la Syrie car ce qu'ils souhaitent, c'est une guerre à la libyenne. Rappelons-nous ce qui s'est réellement passé en Libye, les choses en deviendront bien plus claires. Au début, les Occidentaux se sont appuyés sur les "insurgés", leur fournissant armes et aide logistique. Ce n'est qu'au moment où les troupes de Khaddafhi sont presque arrivées à Benghazi, écrasant tout sur leur passage, que les Occidentaux ont commencé à larguer leurs bombes. C'est exactement ce qu'ils essayent de faire en Syrie, en mettant des moyens énormes à la diposition des rebelles et des terroristes. C'est cela la guerre par procuration.

 

 

Commentaires

Merci pour ce clin d’œil.

Dans l’esprit des nombreux relayeurs de désinformation, la chose est simpliste :
qu’il soit en pantalon et chemise ou revêtu d’un treillis, le cadavre d’un "rebelle" redevient civil une fois que ses armes ont été récupérées par ses complices.
Il est également très fréquent que le corps soit débarrassé de ses papiers ou documents d’état-civil qui pourraient indiquer sa véritable nationalité.

C’est ainsi qu’on peut lire sur le site de Romandie.com (Sipa / 22.07.2012 13h14) :
« On compte 2.752 morts, dont 1.933 civils, 738 soldats et 81 rebelles pour les trois premières semaines de juillet, d'après l'OSDH. Ces chiffres ne peuvent pas être vérifiés de source indépendante, en raison des restrictions de déplacement imposées par les autorités syriennes aux journalistes. »

Malgré une tentative de préciser que rien n’est vérifié (en rendant responsable le régime Syrien du fait, car les journalistes assument rarement leurs erreurs et leurs lacunes), il faut noter que ces chiffres inventés ne sont pas réalistes et proviennent d'un chapeau de magicien.

Sans faire de comparaison hasardeuse qui ne vaudrait pas grand-chose, mais juste pour donner matière à réflexion, le ratio des pertes Werhmacht / Soviétiques s’établissait à 1/6 à Stalingrad. J’ai pris cet exemple volontairement – combat de rue - car face à l’armée allemande entraînée se trouvaient bien souvent des unités inexpérimentées. Sans pousser le bouchon trop loin on peut estimer que c’est le cas en Syrie (ou alors il y a un gros mensonge – de plus – sur les « rebelles »).

On nous dit que les civils se sont enfuis, comment expliquer 70% de ceux-ci parmi les morts ?

On nous dit que l’armée syrienne « bombarde » et ensuite nettoie – manière classique – comment ne peut-il y avoir ‘que’ 81 rebelles tués (2,9% des morts) ? Les civils seraient-ils plus fragiles aux bombardements ?

Enfin près de 27% des morts sont des soldats… Cela signifie donc que le ratio de 1 pour 9 est en faveur des rebelles ?? Stupide, compte tenu de l'armement utilisé, de la synchronisation, de la discipline, du ravitaillement, etc...

Encore une fois cette comparaison ne veut rien prouver mais seulement inciter à se poser des questions, à faire comprendre que tout ce que l’Osdh, l’Afp, et les valets journalistes écrivent, mérite au moins de faire jouer notre doute légitime.
-
PS : A propos de la Libye, au travers du site : http://lavoixdelalibye.com/?p=5368
Nous pouvons découvrir une vidéo concernant l’assassinat de Kadhafi, qui illustre parfaitement ce que sont les « pro-démocrates » de ces prétendues révolutions soutenues par « l’occident » des Cameron, Clinton, Fabius... et leurs complices.

*** Article et vidéo que je déconseille fortement aux personnes sensibles. ***
http://allainjules.com/2012/07/19/libye-shocking-la-nouvelle-video-de-lassassinat-macabre-de-kadhafi/

Écrit par : Chamaco | 23/07/2012

@ Chamaco

Mais vous n'avez vraiment RIEN compris!
Vous jouez au benêt ou l'êtes-vous vraiment?
Il n'y a qu'une VERITE: celle du "Bien" absolu de la plus grande puissance armée de la Planète
Elle veut votre Bien (et vos Biens par la même!)
Ecoutez leur évangile!
Bénissez leurs actions!
Prosternez-vous devant la grande idole élue démocratiquement et régnant souverainement (au bout des ficelles qui la manipulent)
Approuvez les jugements et les exécutions si empreints de Justice comme ceux appliqués au vieux barbu OBL
Et donnez votre vie et celle de vos enfants en sacrifice devant ce dieu tout-puissant du bien
Reniez Dieu!
Niez le diable
Obéissez aux lois de nos dirigeants éclairés
Et surtout, cessez d'être intelligent et de communiquer vos réflexions
Devenez un homme, un vrai, c-à-d un esclave de nos dirigeants, de nos économistes, de nos généraux, tous si remplis de droiture et de bienveillance (surtout envers eux-mêmes!)
Fred
PS:Je crois que vous êtes assez intelligent pour comprendre qu'il faut lire mon intervention à l'envers!
Amitiés

Écrit par : Fred | 23/07/2012

@ Fred .
Je sais, c'est bien là mon malheur, je n'arrive pas à me comporter correctement.
Je fais souffrir ma famille et les dirigeants si compétents de mon beau pays mais c'est plus fort que moi ! Je pense qu'un jour - me trouvant trop perturbé - il se trouvera bien un élu compatissant pour m'offrir une place dans un établissement qui saura me reconditionner et supprimer ma maladie, pour le plus grand bien commun. Enfin je rejoindrais le troupeau.
Comme disait Léo Ferré (Madame la Misère):
"Ce sont des enragés qui dérangent l'histoire
Et qui mettent du sang sur les chiffres parfois
Comme si l'on devait toucher du doigt pour croire
Qu'un peuple heureux rotant tout seul dans sa mangeoire
Vaut bien une tête de roi"

merci de compatir !

Écrit par : Chamaco | 23/07/2012

Les commentaires sont fermés.