12/06/2012

Selon Lavrov, USA, France et GB sont les responsables directs de la situation en Syrie

Dans un précédent billet, où je parlais de l'ours et des idiots, j'avais écrit qu'en d'autres circonstances et en d'autres lieux, même un âne aurait compris. Il faut croire que les cités dans le titre doivent être encore plus bêtes que les ânes, maintenant qu'on sait qu'ils sont plus criminels que les pires des assassins.

Je ne me rappelle même plus le nombre de fois où les Russes et les Chinois ont clairement et par avance informé les autistes de la futilité de leurs innombrables essais contre la Syrie. Rien n'y fait. Un ping-pong sans fin entre le Conseil des Droits de l'Homme et le Conseil de sécurité, avec des passages furtifs à la Ligue des Bédouins, histoire d'arracher, à force de lassitude, une résolution autorisant les ennemis de la Syrie à y intervenir « militairement ». Comme si les criminels cités plus haut en avaient vraiment besoin. Comme si, pour intervenir et ravagé la Serbie ou l'Irak, ils avaient auparavant consulté cette Assemblée.

Lavrov a, pour la première fois depuis le début de la crise syrienne, désigné très clairement les acteurs de celle-ci : les USA, la France, la GB et les bédouins des pays wahhabites où les femmes n'ont même pas le droit de conduire (ni de sortir avec des ongles vernis)

Femme saoudienne défie la police religieuse.JPG

Jamais, je dis bien jamais, dans l'histoire, une « affaire » n'avait touché autant au sordide. Les pires criminels, arriérés mentaux, associés à des salafistes et des terroristes, proclament la liberté et la démocratie pour le peuple syrien. Les Occidentaux nous font maintenant le coup de la guerre civile totale en Syrie. Je repose la question : guerre civile entre qui et qui ? Entre l'armée nationale d'un pays souverain et des bandes de terroristes financés, Lavrov l'a dit cette fois-ci clairement, ouvertement par les criminels cités plus haut ? On craint une guerre civile mais on finance, fournit et aide logistiquement l'acteur principal de cette éventuelle guerre, les terroristes ?

Comme il ne fait plus le moindre doute que les gesticulations fiévreuses des Français, Américains et Britanniques pour obtenir une résolution au Conseil de Sécurité  sous le chapitre 7, qui permettrait éventuellement une intervention militaire dans le pays, ne sont que de la poudre aux yeux destinés essentiellement à se donner bonne conscience car, le monde entier le sait aussi, aucun des protagonistes n'a ni l'envie ni la capacité de le faire, on a du coup choisi la voie la plus simple, pour eux, mais la plus coûteuse, notamment en vies, aux Syriens : la guerre civile.

Je ne sais vraiment pas comment tout cela finira. Je ne sais si une faction l'emportera sur l'autre. Je ne sais si les Syriens sauront éradiquer ce poison qui leur a été injecté par des criminels sans foi ni loi. Mais j'espère.

J'espère qu'un jour, une fois les choses rentrées dans l'ordre, en la défaveur des précités, que ceux-ci seront lacérés par le même feu qu'ils ont allumé là-bas. Qu'ils puissent goûter aux mêmes malheurs qu'ils essaient d'infliger aux autres.

Ce n'est peut-être pas chrétien, mais ce n'est que justice.

 

Commentaires

"Les voies du Seigneur sont impénétrables"
Seule cette citation biblique me permets, dans ma situation d'impuissance, d'accepter une situation... inacceptable

Comment le simple être humain que je suis pourrait-il survivre dans ce monde si La Sainte Bible ne lui venait pas en secours?

Comment accepter de vivre dans un monde dit "civilisé" quand nos sociétés dites, "avancées", "démocratiques", "humaines" déclenchent et perpétuent des massacres, tueries et dégradations tels que ceux que l'ont vit actuellement si l'on ne pouvait pas s'accrocher à un Divin qui nous dépasse et en se disant qu'il y a une "Raison" (Divine), un "Dessein" qui échappe à notre entendement et qui sans cela nous ferait désespérer

Comment vivre heureux avec sa propre famille, ses enfants en bonne santé quand notre pays agresse, arme et tue d'innocents civils (et aussi d'innocents soldats) ou s'en fait complice?

Non, ce n'est pas possible si l'on ne se dit pas qu'à la "Fin de la pièce", dans ce grand théâtre de la Vie, les méchants redeviendront de gentils acteurs, les victimes se relèveront à la fin de la pièce et, avec un grand sourire, salueront tous le public (et aussi acteurs) que nous sommes.
Et ce, par le Miracle de la Rédemption, le Don de soi fait par un homme, Fils de Dieu, qui, en mourant injustement cloué sur des bouts de bois plantés sur un tas d'immondices, il y a plus de deux milles ans, nous sauva ainsi des flammes de l'enfer que nous méritons tous: pour ce que nous faisons (soutient à nos gouvernements criminels, actifs ou passifs) ou ne faisons pas (défendre les victimes)

Cet homme s'appelait Jésus
Il a bien existé
Il était appelé Jésus de Nazareth, fils de Joseph le charpentier et de Marie
Les croyants savent qu'il est le Christ, le seul Sauveur immédiat de tous les hommes (et les femmes) qui croient en Lui
Les non croyants (ou les croyants en d'autres) peuvent reconnaître qu'il a existé, mais nient qu'il soit Le Christ
(Pour mémoire, certain doutent, voire nient que Jésus, Christ ou pas, ait existé)

Le croyant se réjouit d'un Monde meilleur
Si le Monde peut encore être pire (j'espère que non), la situation actuelle (on peut penser aux victimes de la Syrie, mais aussi aux millions de victimes de toutes les persécutions, crimes et abandons) est telle que l'appel en un monde meilleur devrait être un cri du coeur de toutes les populations épargnées

Hélas, beaucoup d'humains se désintéressent, se détournent des vrais enjeux pour rester hypnotisés par... les jeux (du pain, du vin, des jeux) ou par leur nombril (je ne suis personnellement pas épargné par ces tentations)

Mais encore une fois: "Les voies du Seigneurs sont impénétrables"

A bon entendeur, salut! (ou, autrement dit, "celui qui a bien compris trouvera son salut".

Écrit par : Fred | 12/06/2012

... 2 liens très instructifs (pour autant que l'on ne considère pas Thierry Meyssan comme un journaliste "à 2 balles"!)

http://www.voltairenet.org/L-OTAN-prepare-une-vaste-operation
Voir dès le 15 juin ce qui va se passer: si rien (pas de jeux de mot), alors intox ou retrait stratégique parce que la fraude a été démasquée
Si réalité: on pourra toujours se réferrer à ces avertissements parus AVANT le 15 juin 2012

et

Rien que la caricature de Poutine mérite le "détour":
http://leschroniquesderorschach.blogspot.ch/2012/06/coups-de-semonce-russes-et-rumeurs-de.html#more
Pour le reste, totu cela est d'une tristesse affligeante: des conflits pour renforcer le pouvoir (illusoire) de ceux qui en ont déjà le plus (des malades, quoi!)

Hasta

Écrit par : Fred | 12/06/2012

Les commentaires sont fermés.