16/03/2012

Après Baba Amr et Rastan, les insurgés se retirent « stratégiquement » d’Idleb

Promue nouvelle capitale de la « révolution » syrienne, Idleb est sous le contrôle « total » de l'Armée Syrienne. Par Armée Syrienne, il faut entendre l'armée légale d'un pays souverain.

On peut se demander pourquoi Idleb, ville bastion des insurgés échappant, selon CNN et Al Jazeera, au contrôle des autorités centrales depuis plus de six mois, est « tombée » en moins de trois jours et avec un nombre de « victimes » relativement modeste, alors qu'à Baba Amr, un quartier de Homs, il fallut plus de trois semaines pour venir à bout des terroristes qui y faisaient régner leur loi ?

Parce que, contrairement à ce que nous racontent Al Jazeera et ses succursales ici, l'Armée Syrienne n'a pas voulu d'un bain de sang à Baba Amr. Parce que cette armée voulait débusquer les terroristes responsables, eux, de ces atrocités dont Bouvier, Daniels, etc. en font la promotion. On sait maintenant que ces gens n'ont de journalistes que le nom et qu'il s'agissait en réalité d'aventuriers militants.

Le plus intéressant dans cette affaire est que l'armée syrienne, la vraie, opère, avec méthode, sur la frontière turque, au nez et à la barbe d'Erdogan l'Ottoman. Aucune zone, humanitaire ou pas, de non droit, à la Benghazi, ne sera jamais tolérée en Syrie, jamais. Il est par ailleurs très révélateur de constater qu'Erdogan, qui « accueille » l'ASL et le CNS chez lui, qui veut attaquer les navires de guerre israéliens qui s'opposeraient à son «  aide » aux Palestiniens et qui « ordonne » au Président syrien de s'en aller, est à ce point incapable de soutenir « son armée syrienne libre ».

L'ASL défaite, sauf chez Al Jazeera et Al Arabiya, reste le problème des Jihadistes, fournis et financés par les Bédouins. Les infiltrations, notamment au travers les longues frontières irakiennes, ne pouvant être totalement stoppées, elles seront néanmoins beaucoup moins efficaces, pour autant qu'elles ne l'aient jamais réellement été. Cela est notamment vrai pour ce qui est du soutien logistique qui leur est indispensable.

Les « très » mauvaises nouvelles se succèdent pour Al Jazeera et Al Arabiya où les démissions s'enchaînent à un rythme effréné. Elles sont tout aussi mauvaises pour la soi-disant opposition syrienne où, après Manna, grande figure de cette dernière, Michel Kilo, historique et respectable opposant syrien, se distance à son tour du Conseil d'Istanbul. Elles ne sont pas plus brillantes non plus pour le tandem Juppé/Sarkozy, libérateurs de la Libye et spectateurs de la probable guerre civile qui s'y prépare.

Les nouvelles sont décidément tout aussi mauvaises pour nos médias, vous savez, les succursales d'Al Jazeera. Alors qu'ils s'y étaient préparés, ils ne pourront malheureusement, pou eux, pas nous rééditer le feuilleton de Baba Amr à Idleb. Ils y furent pris de court. Il n'y a « presque » plus rien à voir. Ils doivent s'en prendre à l'ASL qui s'en était retirée « stratégiquement ».

 

08:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : homs, syrie, gowrié, baba amr, asl, juppé, sarkozy, cns, kilo, manaa, terrorisme, opposition syrienne

Commentaires

Je me demande si vous allez laisser passer mon commmentaire?
Mais qu'importe que vous l'affichier ou pas, l'important c'est que vous le lisiez.Pour être capable de fermer les yeux sur tant d'horreur et de barbarie en accusant les innocents d'être coupables et de mériter leur sort alors que le monde entier pense le contraire, il faut être un véritable montre à visage humain costumé et cravaté de l'extérieur et encrassé de l'intérieur.ll faut le faire et avoir un coeur en fer.Vous qui vous dites adepte d'une religion qui enseigne l'amour du prochain,comment est-ce possible?

N'entendez-vous pas les hurlements des enfants que votre idole Bachar égorge en avalant sa fondue dans sa forteresse blindée?

Vous faites honte et horreur à la ville de Genève.
Tôt ou tard vous verrez combien vous avez été aveugle volontairement par orgueil,ignorance et intérêt bassement matériel.
Pour soutenir un tyran pareil, combien percevez-vous pour avoir vendu votre âme?Vous êtes complice de ce massacre en vous faisant son porte parole de la dictature ici!
L'histoire vous juge aujourd'hui et elle vous condamnera demain!
Au diable les traîtres à la dignité humaine!

Écrit par : Liberté Chérie H2O | 17/03/2012

@Libertie chérie H2O
Mais bien sûr que je vais vous publier. Je vais même avouer mon forfait : j'ai enlever l'insulte dont vous me gratifier à trois ou quatre reprises, c'est tout.
Pour le reste, je me contenterais de parler de l'aveuglement, que vous me reprochez.
1. Je n'ai jamais soutenu personne. Vous avez probablement quelques lacunes rayon lecture.
2. Pour ce qui est de mes revenus, je travaille très dure pour les toucher. Posez-vous plutôt la question de savoir comment les défenseurs de la liberté et la démocratie, les centaines de membres du CNS et autres, passent leurs journées entre hôtels de luxe et restaurants trois étoiles entre Paris, New York, Washington, Istanbul et Doha et qui paie tout cela et au prix de quoi.
3. Le monde entier ? Faux lisez ce billet d'abord
http://independanceetverite.blog.tdg.ch/archive/2012/01/18/les-soutiens-de-la-syrie-se-comptent-sur-les-doigts-d-une-se.html
ça vous apprendra beaucoup sur l'aveuglement.
4. Toujours au chapitre du monde entier. Voyons voir : Qatar, Arabie Saoudite, USA, France, GB, ainsi qu'Al Jazeera, Al Arabiya pour l'essentiel et quelques autres laquais pour suivre. Cela promet, non ? Gage de sérieux, droiture, démocratie et liberté. Vous avez dit aveuglement ?
5. Quant au régime que je supporte, selon vous, et qui me paie, il y a, paraît-il, une justice internationale pour juger les atteintes aux droits de l'homme, c'est comme cela que vos semblables l'appellent, non ? Parfait, je serais le premier à demander cette justice. A une condition, que vous connaissez très bien mais que votre "aveuglement* empêche de voir : que cette soi-disant justice déclare vouloir juger la totalité de l'Administration Bush, la totalité des membres du cabinet Blair, les responsables des armées de ces deux pays, la France et son armée...la liste est longue. Peut-être que, à ce moment là, j'ouvrirai les yeux.
Allez, sans rancune. Bonne lecture et...vous trouvant d'un côté d'un mur, essayer de l'escalader pour voir ce qui se passe de l'autre côté.

Écrit par : Jean.- S. Gowrié | 17/03/2012

@Liberté chérie H2O

A revoir
La légèreté de Geneviève Garricos, présidente d'Amnisty International France, qui a eu de lourdes conséquences... Les mêmes mensonges sont utilisés pour la Syrie.

http://www.laguerrehumanitaire.fr/

Écrit par : Bahia | 17/03/2012

Les commentaires sont fermés.