12/03/2012

Syrie, Israël, bédouins et colonialistes classiques

Syrie.

1.  En Irak, les Américains combattent les terroristes et Al Qaeda. En Syrie, ces derniers deviennent, par miracle, surtout médiatique, des manifestants pacifiques.

2.  En Irak, les résistants, armés, sont qualifiés de terroristes, en Syrie, les « gangs » armés, sont des manifestants pacifiques « pro-démocratie ».

3.  En Irak, les Américains tuent, directement ou indirectement, un million d'Irakiens, dont presque un demi million d'enfants. Ils se retirent ensuite sans que personne, du genre Amnesty International, Human Rights Watch et...nos médias, n'y trouvent rien à redire. En Syrie, les mêmes veulent traduire le régime devant la...justice internationale (c'est comme cela qu'ils l'appellent).

4.  Des personnes manifestent « pacifiquement » au Bahreïn, les Américains, mais aussi les Français, Anglais et autres, « comprennent » la réaction du gouvernement et même l'intervention d'un pays étranger, l'Arabie Saoudite. En Syrie, Assad perd immédiatement sa « légitimité » et il faut qu'il laisse le pouvoir aux « manifestants ».

5.  Le cynisme et l'abjection n'ayant plus aucune limite, les Nations Unies veulent maintenant fournir un secours « alimentaire » à un million et demi de Syriens, risquant la faim. Tout cela dans un pays autosuffisant alimentairement. L'urgence de la situation est telle que ces mêmes organismes relèguent la Somalie au...énième rang.

6.  La Syrie et l'Iran doivent être étranglées économiquement, attaquées militairement et leurs dirigeants traduits au devant de la justice internationale. Cela m'aiderait beaucoup si quelqu'un m'en donne la raison. Attention, il y a un piège. Car il va falloir, à ce rythme, en attaquer bien d'autres. Faites attention : vous attaquerez uniquement ceux qui ne peuvent se défendre, il en va de votre réputation...de lâches.

Israël.

7.  (là, je sens que vais m'attirer des foudres) Israël bombarde et utilise son aviation militaire tuant en quelques minutes 17 palestiniens. Que font les Américains ? Ils demandent aux...Palestiniens de se calmer. Oui, je sais, ces derniers ont tiré des pétards sur Israël. Les mêmes Américains, mais aussi Français et Anglais, veulent armer l'ASL, infestée de leurs amis d'Al Qaeda. Effectivement, les palestiniens menacent la sécurité d'Israël, alors que les terroriste de l'Armée Syrienne Libre cherchent la liberté et...la démocratie.

Les bédouins.

Là, c'est vraiment le top, le top du top. Le 21 janvier 2012 (la fin du monde) a certes raté, mais la mise à l'envers de ce même monde a, elle, réussi.

On vit dans un monde où des bédouins, régnant sur des pays où le rêve « ultime » d'une femme est de conduire une voiture, deviennent les défenseurs les plus ardents de la...démocratie. Il est vrai que, pour réussir dans la vie, il faut avoir du culot. La crise syrienne nous aura fait voir de toutes les couleurs.

8.  Vendredi, le crapaud qatari (allusion au conte) se montrait extrêmement volontaire et violent avant la réunion des ministres des affaires étrangères des pays du Golfe avec...Lavrov, vous savez, le ministre des affaires étrangère de ce petit pays au bord de la dislocation. Deux conférences de presse ont suivi cette réunion, la première, tenue par le crapaud et le secrétaire général de la Ligue Arabe, a vu ce dernier dire : désolé, c'est tout ce qu'on peut faire (rappelons qu'il y a de cela quelques semaines  seulement, ce même Monsieur voulait mettre la Syrie sous la tutelle des...bédouins). La deuxième conférence réunissait le crapaud et Lavrov. Inutile de commenter, le conte n'est qu'une légende. Le maître n'a pas dit grand-chose, mais le bédouin a largement révisé sa position, à la baisse.

9.  Héritiers des familles les plus obscurantistes de la région, ces mêmes bédouins se déclarent « scandalisés » par un régime...héréditaire ne respectant pas la démocratie.

Moi qui croyais que l'alcool est interdit dans ces contrées...

Enfin, vous avez certainement appris que, conformément au plan, la Libye, comme je le prévoyais, se dirige vers la dislocation (via la séparation du territoire en trois ou quatre nouveaux pays) et la guerre civile et que l'Egypte en prend gentiment le chemin, à l'image du Soudan, faisant probablement face à sa deuxième séparation en l'espace de moins d'un an.

 

08:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : syrie, gowrié, france, terrorisme, colonialisme, bédouins

Commentaires

... Et ajoutons qu'en Irak les américains soutenaient les ...... chiites contre les .... sunnites et
qu'en Syrie ils soutiennent les..... sunnites contre les.... chiites.... Allez comprendre !!!!

Le républicain Newt Gingrich, éventuel futur président américain n' a t il pas dit que le peuple palestinien n'avait jamais existé... que c'était une invention des années 1970... Que le peuple
palestinien était un peuple arabe et qu'il faisait historiquement partie de la communauté arabe... Qu'il fallait avoir le courage de dire la vérité.....
Ce qui revient à dire que les peuples français, suisse, belge, allemand, italien, etc n'ont jamais existé.... qu'ils sont des européens.... qu'ils sont de race européenne et qu'ils font historiquement partie de l'Europe...

Mais c'est vrai que le Nouveau Monde est relativement récent... Ceci explique très probablement
cela !!! Mais c'est tout de même ahurissant de la part d'un futur éventuel président d'une des deux plus grandes Nations du Monde... Newt Gringrich ferait bien de revoir l'histoire du Monde... Mais le pouvoir et l'argent doivent être tellement plus important !!!!

Écrit par : Bahia | 12/03/2012

Les commentaires sont fermés.