13/01/2012

France Info, et certains autres : honte à vous

Il y a de cela quelques mois, l'attaque, probablement montée de toutes pièces, d'un opposant syrien à Genève par des membres des services de renseignements syriens spécialement envoyés pour lui, avait mobilisé la totalité des médias romands, dont les journalistes sont confortablement installés dans leurs bureaux. Mercredi, un journaliste de France 2, envoyé avec l'autorisation des autorités syriennes couvrir les événements à Homs pour le compte de l'émission « Envoyé Spécial » trouvait la mort dans des circonstances tragiques. Ce matin, alors même qu'il s'agit d'un des leurs, seuls quelques uns en parlent, reléguant l'information à la 7ème ou 8ème page. Les confrères du journaliste décédé sont certainement gênés d'admettre la réalité. Dès avant hier déjà, il semblait acquis que le groupe de journalistes a été visé par des tirs de roquettes d'insurgés armés. Ceci n'a pas empêché les journaux, TDG d'hier, entre autres, de titrer : un journaliste tué par une explosion. Cela n'a pas non plus empêché France Info de passer l'information toute la journée en parlant d'obus. Ceci n'a pas d'importance ? Au contraire, toute l'importance est là.

France Info a donc passé toute la journée à parler d'un « journaliste français tué par l'explosion d'un obus alors qu'il couvrait une manifestation à Homs (on ne précise pas qui manifeste) ville qui subit la répression du régime, ont déclaré des activistes pro-démocratie ». Je vous laisse imaginer les conclusions de ceux qui écoutent ça. Pas un mot, bien sûr, sur le rapport d'un témoins "oculaire", un des leurs aussi puisqu'il s'agit d'un journaliste de la...BBC , qui, dès mercredi, parlait de roquettes « sans nul doute » tirées par des insurgés armés.

En soi, cela ne me gêne pas autrement. Un peu plus de discrédit jeté sur ces pratiques journalistiques douteuses. Là où je me sens attristé, c'est qu'au service de la guerre qu'ils mènent consciemment contre la Syrie depuis plus de onze mois, ils sont prêts à marcher sur la dépouille d'un des leurs.

Un peu plus près de chez nous, le portail internet de Swisscom consacrait pratiquement un sujet par jour à la Syrie. Rien sur Gilles Jacquier. Quant à la TSR, la nouvelle fut transmise à la manière de France Info avec, en prime, la phrase du présentateur qui précise que le régime organise une répression féroce. Le but est atteint. Vive le professionalisme et l'hônneteté journalistique.

Il y a de cela onze mois, précisément, même moi pouvais avoir un petit doute. Plus maintenant.

Honte à vous.

 

08:30 Écrit par Jean-Souhel Gowrié | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : syrie, suisse, gowrié, journaliste, journalisme, tsr, tdg, opposition, terrorisme, islam

Commentaires

Faut te calmer vieux si tu veux vivre plus longtemps! Allez! On respire calmement puis on reprend les choses tranquillement!

Écrit par : COOL! | 13/01/2012

Il faut manger 5 fruits et légumes par jour, boire un litre et demi d'eau, marcher dans les clous quand on traverse la route, se vacciner et enfin consommer! Et là on vivra très longtemps...ben que les moutons le fasse..en attendant je crois qu'il est plus important de réagir sur le billet du jour...

Les médias occidentaux exploitent les informations pour le compte de nos puissances occidentales. C'est normal cela à toujours été le cas. Dans le film full metal jacket de Kubrick, à un certain moment les américains on échangé des coups de feu avec 3 péquins viétanimiens et les ont tués. La suite est extraordinaire. Un tank tir les soldats sont derrière une butte la caméra (des journalistes militaire) tourne en faisant des gros plans sur les militaires. Le spectateur comprends que la guerre est une mise en scène puisqu'il n'y a plus de danger. Mais comme il est dit plus tôt dans le film, les journalistes militaires doivent rendre la guerre positive aux USA.

Le traitement de l'information dont vous faites référence ne m'étonne pas. Cela dit, médiatiquement parlant la mort de Gilles Jacquier n'est pas assez "glamour" pour être d'intérêt.

Écrit par : plume noire | 13/01/2012

Cool mec, je ne te fais aucune menace! Je te trouve juste un peu trop énervé et colérique. C'est pas bon pour le coeur tout ça. Calme, don't worry, be happy! La vie est belle! A ta santé !

Écrit par : COOL! | 13/01/2012

??????????

J'ignore Monsieur comment vous faites vos billets mais vous avez tout faux!

Ma télé est branchée pratiquement sur BFM.TV et Itélé!- Je zappe entre les deux - Je peux vous affirmer avoir vu l'équipe quelques instants avant qu'une explosion en pulvérise quelques, dont le journaliste de France2 qui, contrairement à ce que vous racontez, en ont parlé longuement, nous montrant son lieu de naussance en Haute Savoie, avec des témoignages de sa famille et des gens du village.

"Vive le professionalisme et l'hônneteté journalistique."

Vous prenez bien argent comptant leurs désinformations sur Israël, et les donnez même en référence!

Si je comprends bien, vous êtes un défenseur du Président Syrien, de crainte que des islamistes - les Frères Musulmans - prennent le pouvoir ensuite du "Printemps arabe" que personnellement je nomme "Coups d'Etat islamistes", nonobstant des "alliés" douteux comme l'Iran et le Hezbollah? Ces derniers ne le soutiennent pas par amitié mais bien pour servir leurs intérêts.

Bonne fin de soirée

Écrit par : Patoucha | 13/01/2012

On ne doit pas avoir la lu la même chose dans le lien que vous avez donné.
Le dernier paragraphe fait référence à des mises en scènes du régime pour faire accuser les manifestants de anti régime de commettre des atrocités.

Je cite :
Ce drame est survenu alors que, sur le plan politique, un membre de la mission d'observateurs de la Ligue arabe a présenté mercredi sa démission. Dans un entretien à la chaîne qatarienne al-Jezira, Anouar Malek a accusé le régime de mises en scène et de commettre «des crimes en série». «J'avais l'impression de donner à ce régime une plus grande chance de continuer à tuer», a-t-il dit. Après quinze jours passés à Homs, Malek assure que «les manifestants sont entièrement pacifiques».


Je vous trouve très sûr de votre fait pour venir dénoncer quotidiennement un complot franco français visant à destituer un bisounours. Tellement sûr que vous en venez à pondre des billets dénonçant une mal information que vous même semblait pratiquer avec aisance.

Écrit par : Etienne | 14/01/2012

@ COOL!

Oui, c'est bien d'être cool!, à la condition de ne pas être enfumé.

Voir:

http://www.wikistrike.com/article-comment-les-medias-poussent-le-monde-a-la-guerre-97113964.html

Moi aussi, je me suis longtemps fait avoir.

Depuis, je suis devenu adulte: toute info doit être soumise au doute, à la critique et finalement à examen, mais c'est rare de pouvoir être sur d'une quelconque info...jusqu'au jour où c'est nous qui "ramassons le gourdin sur le tromblon"

On ne saura même pas d'où il vient!

Écrit par : Fred | 15/01/2012

Article intéressant sur la mort de Gilles Jacquier et sur le comportement malhonnête d'Anouar Malek expliquant son lien de parenté avec Bourhane Ghalioune, chef du conseil national syrien et que personne ne connaît en Syrie....

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=28642

Écrit par : Bahia | 15/01/2012

Les commentaires sont fermés.