UA-138665747-1

2011 : l'événement le plus marquant

dsk-arrete.jpgIl y a de cela deux jours, j'avais promis de plus citer le nom d'un blogueur, prévisionniste de son état, pour ne pas me sentir encore plus ridicule. Je ne savais pas à quel point j'ai eu raison de la faire.

Pour ce billet, qui sera très court, je n'ai même pas besoin de faire des recherches : L'événement le plus marquant de l'année 2011 fut l'affaire DSK et sa réhabilitation. Pour le reste, rien à signaler, le monde va à merveille :

Fukushima ? Qu'est-ce que c'est ? Vous en avez entendu parler ?

La Grèce, l'Espagne, l'Italie et le reste ? C'est où ?

Le Printemps Arabe ? Euh.. on est en hiver, non ?

Les dizaines de milliers de morts de faim en Somalie ? C'est un pays, la Somalie ?

Le chômage qui culmine au quart de la population dans certains pays européens ? Ah, là, je me suis moi-même piégé : DSK non plus n'a plus de travail. Pardon.

Remarquez, il a raison, le Monsieur : lorsque notre TSR nationale à redevance, plus précisément Infrarouge, consacre deux émissions de suite à l'affaire, il n'y a plus de quoi s'étonner.

Comme quoi, en 2011, il suffit de fourrer son appareil dans la bouche d'une femme de chambre pour que la terre s'arrête de tourner.

Pauvres de nous, pauvres de vous.

P. S. A propos de pauvres, mes pensées vont surtout à certains habitants, jeunes, de Strasbourg, Bâle et Heidelberg.

P. S. bis. C'est ce même Monsieur qui croit que c'est une obligation morale pour le monde d'attaquer militairement la Syrie, en chargeant Tsahal de le faire.

 

Commentaires

  • "P. S. bis. C'est ce même Monsieur qui croit que c'est une obligation morale pour le monde d'attaquer militairement la Syrie, en chargeant Tsahal de le faire."

    Il est donc plus "moral" de voir des Syriens, civils pour la plupart, tomber par dizaines tous les jours sous les fusils de leurs "frères"?

    En revanche, ce n'est pas à Tsahal d'intervenir pour arrêter ce bain de sang, mais bien aux pays arabes qui s'étaient mobilisés pour attaquer par deux fois Israël et à ceux qui chapeautent l'ONU prompt à le fustiger pour la soi-disant "cause Palestinienne" pour laquelle ils ont tant de "compassion"! Faut croire que les Syriens n'y ont pas droit! Ils peuvent crever! Les terroristes "palestiniens" c'est sacré.... Les Libyens - ou plutôt leur pétrole - encore plus "sacrés" pour l'OTAN?!!!!!!

    Je ne lis même plus les billets du "Monsieur" qui semble tant vous intéresser....

    Bonne et heureuse année

  • @Patoucha,
    Comment pourrais-je faire comprendre le point central de mes pensées ? Pourtant, je me tue à le dire et redire : invoquons tout ce que nous voulons, invoquons le pétrole, la finance, la sauvegarde de nos intérêts, stratégiques, financiers, énergétiques..., mais de grâce : arrêtons de parler de morale, c'est tout.
    Vous semblez vouloir être juste, alors soyez-le vraiment. Relisez votre propre commentaire et dites si ce que vous y relatez est...juste (dans "tous" les sens du terme, y compris celui signifiant : justice).
    Bonne année à vous également.

  • "mais de grâce : arrêtons de parler de morale, c'est tout."

    Pour comprendre ma réponse c'est à vous de relire votre billet.

    Je sais parfaitement ce que j'ai écrit et je l'assume entièrement. Je ne joue pas sur les mots et dis ma façon de penser. Si vous ne la jugez pas juste, c'est vous que cela regarde.

    Cordialement

Les commentaires sont fermés.